Art de la guerre monétaire et économique

Le plongeon des Bourses mondiales vient d’annihiler 4000Mds$

Le plongeon des Bourses mondiales vient d’annihiler 4000Mds$

Pour la quatrième journée consécutive et au lendemain d’un gros coup de bambou sur Wall Street, les Bourses mondiales ont poursuivi leur chute, mardi.

Résultat: 4000 milliards de dollars de gains ont été effacés en huit jours, selon Reuters.

Les principaux indices européens ont ouvert en baisse d’environ 3% mardi mati. A 8h55 GMT, les principaux indices européens étaient tous en repli:

CAC 40: -1,33%
Dax: -1,85%
FTSE: -1,7%.
EuroStoxx 50: -1,38%,
FTSEurofirst 300: -1,52%
Stoxx 600: -1,55%.

La veille, New York, le Dow Jones a chuté de 4,6% et le Standard&Poor’s 500 de 4,1% — leur plus forte baisse depuis août 2011.

La Bourse de Tokyo a terminé en repli de 4,73%, sa plus forte baisse en pourcentage sur une séance depuis novembre 2016

Wall Street a reculé après la remontée des rendements obligataires — élément déclencheur de cette correction —, la hausse des anticipations d’inflation et les craintes d’une accélération du resserrement monétaire des banques centrales.

Mark Haefele — UBS Wealth Management:

« Si la vitesse de la baisse du marché sur la semaine écoulée est impressionnante, des baisses de marché de cette ampleur ne sont pas extraordinaires. (…) Et le contexte fondamental favorable de croissance mondiale supérieure à la tendance et de qualité des résultats de sociétés reste intact. (…)

Une baisse sur une seule séance aussi forte que celle de lundi pourrait entraîner un nouveau mouvement de vente, certaines stratégies systématiques étant forcées de réduire leur exposition à l’effet de levier et d’autres investisseurs étant confrontés à des appels de marges, avant que les investisseurs de plus long terme, comme les fonds de pension, ne commencent à rétablir l’équilibre en achetant sur repli. « 

Peter Garny, Saxo Bank:

« Il s’agit de la plus forte baisse depuis le ‘flash krach’ d’août 2015. Un écart de 12% entre le plus haut et le plus bas des contrats à terme sur S&P 500 résulte probablement d’une réaction en chaîne qui a commencé vendredi dernier, lorsque les chiffres montrant une vigueur inattendue de la hausse des salaires aux Etats-Unis ont fait monter les taux américains. »

http://www.businessinsider.fr/mouvement-baisse-marches-financiers-5-fevrier-2018#utm_source=nl-bi-generale&utm_medium=email&utm_campaign=20180206

Voici les plus grosses baisses en points sur une journée dans l’histoire du Dow Jones

La bourse américaine a dégringolé lundi.

Le Dow Jones a perdu 1175,21 points, sa plus importante perte de points sur une seule journée.
Parmi les plus grosses chutes sur une seule journée, on compte plusieurs journées pendant la crise financière et le premier jour d’échanges après les attentats du 11 septembre 2001.
Les marchés boursiers ont dégringolé lundi 5 février dans la soirée, le Dow Jones perdant à un moment plus de 1500 points.

A la clôture, le Dow Jones était en baisse de 1175,21 points, la plus grande chute sur une seule journée dans l’histoire de l’indice.

La précédente journée à pouvoir revendiquer cet honneur discutable était le 29 septembre 2008, quand le Dow a perdu 777,68 points après que la première version du plan de renflouement TARP a échoué au Congrès américain. La crise financière est présente dans trois des cinq autres plus grosses baisses avant ce lundi. La quatrième plus grosse baisse est intervenue le 17 septembre 2001, la première journée d’échanges après les attentats du 11 septembre.

La baisse de lundi fait suite à celle de vendredi 2 février, quand l’indice a perdu 665,75 points, la septième plus grande baisse de son histoire.

Il faut noter qu’il s’agit de baisses en points et non en pourcentage. Comme le Dow Jones a régulièrement augmenté depuis des décennies, de grosses baisses en points se traduisent en des baisses en pourcentages plus petites. Lundi, l’indice a perdu 4,6%, et même si c’est plus tumultueux que ce que l’on avait l’habitude de voir depuis un certain temps, c’est bien moins que la baisse de 22,6% lors du Black Monday de 1987 ou la baisse de 12,8% du krach boursier de 1929.

Voici les dix plus grosses baisses en points du Dow Jones sur une seule journée :

http://www.businessinsider.fr/mouvement-baisse-marches-financiers-5-fevrier-2018#utm_source=nl-bi-generale&utm_medium=email&utm_campaign=20180206

 

EN BANDE SON :

2 réponses »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s