Americanism

Assange l’Homme qui valait 10 Milliards

Assange l’Homme qui valait 10 Milliards

A Londres, Assange est arrêté dans l’ambassade d’Equateur sur pression des USA. Pendant ce temps, Lenin Moreno , président équatorien, obtient un prêt de 10,2 milliards de $ du FMI et de la BanqueMondiale situés… à Washington. Un hasard ?

Dans le vide du silence nous n’entendrons plus les cris
Dans le noir nous ne lirons plus les mauvaises nouvelles
celles qui dérangent l’ordre noir qui vient de vous rattraper
Cœur et rage
Courage Monsieur Assange

AFP 20 février 2019

L’Équateur a obtenu 10,2 milliards de dollars de crédits de la part d’organismes internationaux, principalement le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale, avec lesquels le gouvernement précédent avait rompu, a annoncé  le président Lenin Moreno.

« Nous allons recevoir plus de 10 milliards de dollars à des taux inférieurs à 5 % en moyenne et sur des durées de jusqu’à 30 ans », a déclaré le chef de l’État à la télévision.

Il a précisé que le FMI verserait 4,2 milliards, les 6 milliards restants étant pourvus par la Banque mondiale, l’Agence française de développement (AFD), la Banque européenne d’investissement (BEI), la Banque intéraméricaine de développement (BID), la Banque de développement d’Amérique latine et le Fonds de réserves latino-américain.

« Nous avons vécu des temps difficiles, mais le fait que le monde ait confiance en nous et nous croie démontre que nous sommes sur la bonne voie », s’est félicité le président.

Après son élection en 2017, M. Moreno avait renoué les relations avec le FMI, avec lequel son prédécesseur socialiste Rafael Correa (2007-2017) avait rompu.

M. Moreno accuse M. Correa, réclamé par la justice équatorienne et qui se trouve actuellement en Belgique, d’avoir plongé le pays dans une grave crise économique et financière. Pour réduire les dépenses de l’État, le gouvernement actuel a décidé de supprimer 25 000 postes restés vacants dans la fonction publique et de réduire de 5 % la rémunération des fonctionnaires les mieux payés.

https://www.lapresse.ca/international/amerique-latine/201902/20/01-5215529-lequateur-obtient-102-milliards-de-dollars-du-fmi-et-de-la-banque-mondiale.php

Il est vrai que Wikileaks a annoncé dans un tweet, le 26 mars dernier, que la famille de Lenin Moreno était sous le coup d’une enquête pour corruption déclenchée par l’Assemblée Nationale équatorienne. 
Dans le même tweet, Wikileaks annonçait que Moreno, qui se situe actuellement très bas dans les sondages, s’apprêtait à livrer Assange aux Etats-Unis en échange d’une diminution de la dette du pays. 
Pour Rafael Correa, les INA papers qui sont à l’origine de cette enquête prouvent que la famille Moreno (Lenin Moreno et son frère Edwin Moreno Garces), possède une société d’investissement baptisée INA Investment Corp – nom formé de la terminaison des prénoms des trois filles du président : Irina, Cristina e Karina – domiciliée au Belize, c’est-à-dire dans un paradis fiscal, et qu’un compte a été ouvert à la Balboa Bank de Panama pour blanchir des dessous de table versés par l’entreprise de construction chinoise Sinohydro en marge d’un contrat pour la construction d’un barrage hydroélectrique. Toujours selon l’ex-président équatorien, cet argent a permis à Moreno d’acquérir des meubles anciens et des appartements en Suisse et en Espagne, sur la côte méditerranéenne. 
Evidemment, la société INA Investment Corp serait gérée par des prête-noms. 
Le gouvernement équatorien a dénoncé cette affaire comme étant un complot mené par Julian Assange contre Lenin Moreno.

https://brunoadrie.wordpress.com/2019/04/12/arrestation-de-julian-assange-une-vengeance-de-moreno-dapres-rafael-correa-par-bruno-adrie/

Selon des blogueurs et des analystes sud-américains, Lenin Moreno aurait reçu des pots-de-vin de l’antenne locale de la CIA à Quito pour lâcher Assange.

Rafael Correa qui a accordé en 2012 l’asile politique à Julian Assange pour lui éviter une extradition vers les États-Unis où il risquait la peine de mort, a qualifié Lenin Moreno de lâche et de canaille qui a commis un crime que l’humanité n’oubliera pas.

Lenin Moreno, l’actuel président de l’Ecuador, un homme très corrompu imposé par Washington après l’intervalle libre de Correa.

Conséquence directe et naturelle de la liberté de ton de Rafael Correa : son compte a été suspendu par la nouvelle inquisition du réseau social fort controversé et louche dénommé Facebook.

Trump ou l’art du Deal et du Dealer

Le noeud gordien et le cœur du problème c’est qu’en échange d’un abandon des charges du procureur Muller contre lui et sa famille, Trump a vendu son électorat aux Néocons, trahit toutes ses promesses et par le biais d’un pacte faustien va tenter d’assurer sa réélection en 2020. L’art du deal et du dealer dans toute sa splendeur ! Les Évangélistes sont aux anges et les Sionistes au Nirvana !

EN BANDE SON :

4 réponses »

  1. On comprend pourquoi « Micron 1er » n’accordera pas l’Asile politique à Julian Assange,
    hélas pour lui….
    Alors que Micron accorde chaque année l’Asile « NON Politique » à des Centaines de Milliers d’Arabo-africains tous musulmans qui viennent chez nous pour profiter de la CAF, de toutes les Gratuités innombrables qui vont avec, et pour faire du Prosélytisme …et aussi très souvent pour accomplir des actes de Délinquance et du Trafic de Drogues…
    il vaudrait mieux donner « l’Asile politique » à 1 Million de Julian Assange, plutôt qu’à 1 Million de Barbares primitifs qui viennent chez nous pour nous conquérir.
    Assange va surement subir de la torture avant d’être éliminé puis jeté en exemple à la face du Monde tel un avertissement à tous ceux qui se croient encore libres….
    Un proverbe ancien dit, je cite :
    « Si un jour tu vois un homme dire la Vérité, comme récompense offre lui un cheval, il en aura besoin pour s’enfuir et sauver sa vie… ».
    il aurait été muslim, ou juden il y aurait eu la LYCRA + le MRAP + des milliers de BOBOS-Gauchos pour défiler dans Paris en faveur d’Assange et de sa Libération … Mais hélas pour lui il est Blanc et Chrétien … Faute impardonnable aux yeux de L’ESTABLISHMENT FRANÇAIS…
    De toute façon il savait que c’était forcément foutu pour lui à terme…

    J'aime

  2. A reblogué ceci sur brunobertezet a ajouté:
    Nous sommes en guerre et dans les guerres tout les coups sont permis. L’état de droit disparait, le cynisme s’installe, le mensonge règne en maître et celui qui dit la Vérité est un traitre. La guerre est intérieure contre les peuples et exterieure contre les pays non alignés.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s