1984

L’Art du Deal selon Néocon Trump : Echange Sioniste chrétien contre Chrétien sioniste

L’Art du Deal selon Néocon Trump : Echange Sioniste chrétien contre Chrétien sioniste

John Bolton ne sera donc resté que 18 mois à son poste de conseiller à la sécurité nationale.

Sa nomination avait surpris et inquiété. Bolton est en effet un des faucons les plus intransigeants du monde politique américain. Farouche partisan de la calamiteuse intervention militaire en Irak, il n’avait jamais exprimé le moindre regret à ce sujet tandis que Trump qualifiait cette aventure de « pire des pires décisions jamais prises ».

Mais son influence s’est érodée au fil des mois, notamment en raison de son goût addictif pour « les frappes », délicieux euphémisme pour qualifier un bombardement. Bolton voulait notamment bombarder la Corée du Nord au moment où Trump commençait ses négociations.

Toutefois, c’est surtout l’affaire vénézuélienne qui l’a déconsidéré aux yeux du président américain. Bolton a œuvré pour un coup d’État qui chasserait le président vénézuélien, Nicolás Maduro, au profit de Juan Juan Guaidó, le président de l’Assemblée nationale. Refusant de reconnaître le résultat de l’élection présidentielle qui vit la réélection de Maduro avec 68 % des voix, Juan Guaidó s’est alors autoproclamé président de la République. Il n’avait même pas été candidat à la présidentielle contestée mais les États-Unis le reconnurent aussitôt, docilement suivis par une cinquantaine de pays. Mais Guaidó multiplia les erreurs et l’armée, un moment hésitante, resta fidèle à Maduro. Trump, qui avait suivi de près l’affaire, fut ulcéré par cet échec assez ridicule et, depuis, Bolton était en sursis.

C’est, bien sûr, le dossier iranien qui sonnera le coup de grâce du faucon. Bolton voulait, en effet, bombarder les installations nucléaires iraniennes (pas vraiment nucléaires, mais passons) et, naturellement, tenter d’organiser un changement de régime.

Trump ne le suivait sur aucune des deux idées. Un changement de régime dans un pays de 80 millions d’habitants est tout de même une opération à très haut risque ; de plus, la solution de rechange était, comme d’habitude, loin d’être claire. Quant au bombardement, il aurait bien sûr entraîné des réactions dont les alliés américains dans le Golfe auraient subi les conséquences. Trump n’a d’ailleurs pas souhaité réagir à la destruction d’un drone américain : à partir de là, la messe était dite

Robert O’Brien, nouveau conseiller de Sécurité US

Le président Trump a désigné Robert C. 0’Brien comme nouveau son nouveau conseiller de Sécurité nationale en remplacement de John Bolton. Cette fonction n’est pas soumise à approbation du Congrès.

Robert O’Brien est avocat et diplomate. Il a travaillé pour les administrations démocrates et républicaines successives depuis 1996. Dans l’administration Trump, il était chargé des négociations concernant les otages US détenus à l’étranger. Il a ainsi joué un rôle dans la libération du pasteur Andrew Brunson en Turquie. Nous pouvons affirmer qu’il a aussi été très actif dans la libération d’otages états-uniens et libanais en Iran.

Robert O’Brien est un « exceptionnaliste » comme John Bolton avec qui il a travaillé, mais à la différence de celui-ci, il a toujours été partisan des alliances souscrites par les États-Unis. Mormon, il fut conseillé de Mitt Romney et ne se tourna vers Donald Trump qu’après son élection. C’est l’homme idéal pour changer la rhétorique de l’administration.

Robert O’Brien, qui travaille probablement occasionnellement pour la CIA, est un ami du secrétaire d’État Mike Pompeo (ancien directeur de la CIA) et de l’actuelle directrice de l’Agence, Gina Haspel. Il est aussi lié au secrétaire à la Défense, Mark T. Esper, aux côtés de qui il a suivi une partie de ses études.

Personnalité discrète, il dispose en réalité d’une longue carrière sur tous les points chauds de la planète et aux Nations unies.

EN BANDE SON :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :