Fabian Society

Rappelons Pierre-Joseph Proudhon : « Être gouverné, c’est être gardé à vue, inspecté, espionné, dirigé, légiféré, réglementé, parqué, endoctriné, prêché, contrôlé, estimé, apprécié, censuré, commandé, par des êtres qui n’ont ni titre, ni la science, ni la vertu… Être gouverné, c’est être à chaque transaction, à chaque mouvement, noté, enregistré, recensé, tarifé, timbré, toisé, coté, cotisé, patenté, licencié, autorisé, admonesté, empêché, réformé, redressé, corrigé. C’est sous prétexte d’utilité publique et au nom de l’intérêt général être mis à contribution, exercé, rançonné, exploité, monopolisé, concussionné, pressuré, mystifié, volé ; puis, à la moindre réclamation, au premier mot de plainte, réprimé, amendé, vilipendé, vexé, traqué, houspillé, assommé, désarmé, garrotté, emprisonné, fusillé, mitraillé, jugé, condamné, déporté, sacrifié, vendu, trahi, et pour comble, joué, berné, outragé, déshonoré. Voilà le gouvernement, voilà sa justice, voilà sa morale ! »

« Nous achetons des choses dont nous n’avons pas besoin avec de l’argent que nous n’avons pas pour impressionner des gens que nous n’aimons pas. […] La pub nous fait courir après des voitures et des fringues, on fait des boulots qu’on déteste pour se payer des merdes qui nous servent à rien ! » Fight Club

« Donne-moi quelques dizaines de likes et je saurai quelle est ta couleur de peau, ton orientation sexuelle et pour qui tu votes. Donnes-moi 150 likes et je te connaîtrai mieux que tes parents. Encore quelques likes et que je te connaîtrai mieux que toi-même. » Tels sont les mots que m’a tenu Mark Zuckerberg dans le dernier sanctuaire où je peux encore vivre anonymement et sans craindre que mes divagations puissent un jour être retenues contre moi : dans mes rêves.

« Notre job est de cerner quelles sont les peurs les plus profondes des électeurs (profil psychologique). Il ne sert à rien de faire une campagne politique en se basant sur des faits car les votes dépendent de l’émotionnel. » Dixit les dirigeants de Cambridge Analytica.

Les « cookies » gardent la trace de tous les sites internet que nous visitons. Sitôt un pied dehors, dans certaines villes des caméras à reconnaissance faciale prennent le relais. Big Brother se cache même dans l’espace et l’entreprise BlackSky global promet bientôt 70 images HD par jour de toutes les grandes agglomérations. Assez pour savoir quand votre voiture se trouvait ou non dans votre allée.

« À moins d’un changement de cap, la civilisation mondiale sera devenue d’ici à quelques années une dystopie de surveillance postmoderne à laquelle seuls les plus habiles auront une chance de se soustraire. » Julian Assange

1 réponse »

  1. Tout cela est d’une indiscutable
    Justesse , malheureusement..!
    C’est pour cela , que les citoyens
    qui ont pris conscience de la pire
    des escroqueries , dont nous
    sommes les victimes , a , l’impérieux
    devoir , de crier haut et fort son
    refus de la Tyrannie….!!

Laisser un commentaire