Article du Jour

Article du Jour : « Pape François, je ne te salue même pas » L’imposteur du Vatican ressuscite le communisme Par Denissto

« Pape François, je ne te salue même pas » L’imposteur du Vatican ressuscite le communisme

Le 5 Octobre 2021

On m’a souvent reproché de ne pas obéir au « Pape », Que ceux qui m’ont jeté la pierre soient conséquent avec eux même et se souvienne de cette fameuse sentence catholique : :

 » Si quelqu’un vient à vous et n’apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison et ne le saluez même pas  » (Joan. II, 10).

La dernière encyclique du pape François?

Pour François, les « limites et les frontières des États ne peuvent pas s’opposer » à l’arrivée d’un migrant car il n’est pas un « usurpateur ». Ainsi « personne ne peut être exclu, peu importe où il soit né » puisque « chaque pays est également celui de l’étranger ». Il est donc « important d’appliquer aux migrants arrivés depuis quelque temps et intégrés à la société le concept de citoyenneté » et de « renoncer à l’usage discriminatoire du terme minorités ». En effet, « les migrants, si on les aide à s’intégrer, sont une bénédiction, une richesse, un don qui invitent une société à grandir ».

La propriété privée

 François rappelle qu’elle n’est pas exclusive mais relative à sa « fonction sociale » d’aide aux plus pauvres. Il y a une « subordination de toute propriété privée à la destination universelle des biens de la terre et par conséquent, le droit de tous à leur utilisation ».

DONC LE PAPE FRANÇOIS JUSTIFIE LES SQUATTEURS !

Le pape pourfend en attaquant comme jamais le « nationalisme xénophobe », le racisme, « le dogme de foi néolibéral ». Il dénonce: « Aussi bien dans les milieux de certains régimes politiques populistes que sur la base d’approches économiques libérales, on soutient que l’arrivée des migrants doit être évitée à tout prix. »

François met d’ailleurs au défi les chrétiens et les catholiques qui seraient tentés de suivre ces « préférences politiques », nationalistes notamment. C’est « inacceptable » pour lui, « aucun État national isolé n’est en mesure d’assurer le bien commun de sa population ». Mais aussi parce que « l’humanisme que renferme la foi doit garder un vif sens critique » face aux « diverses formes de nationalismes » et aux « attitudes xénophobes ».

Si quelqu’un veut bien éclairer ma foi qu’il m’explique ce que veut dire cette dernière phrase?

MEILLEUR QUE LES JOURNALISTES DE LA PRESSE CROUPION ? ON NE PEUT ÊTRE QUE XÉNOPHOBE ET RACISTE SI ON EST NATIONALISTE ! TOUT CATHOLIQUE NATIONALISTE DEVIENT INNACEPTABLE, EXCOMMUNIE IMPLICITEMENT.

Cerise sur le gâteau :

Le « pape François » reconnaît à ce titre avoir été inspiré par le grand imam du Caire, Ahmad al-Tayyeb, qu’il cite à plusieurs reprises dans le texte, une première dans l’Église catholique.

https://www.lefigaro.fr/…/l-encyclique-tres-politique…

En ce qui concerne la charité dois-je obéir à Pie XI, Pie XII ou au Pape François et son mentor l’imam du Caire?

Il est vrai, ces pan chrétiens qui cherchent à fédérer les églises, semblent poursuivre le très noble dessein de promouvoir la charité entre tous les chrétiens; mais comment la charité pourrait-elle tourner au détriment de la foi? Personne sans doute n’ignore que saint Jean lui-même, l’Apôtre de la charité, que l’on a vu dans son Évangile, dévoiler les secrets du Cœur Sacré de Jésus et qui ne cessait d’inculquer dans l’esprit de ses fidèles le précepte nouveau: “ Aimez-vous les uns les autres ”, interdisait de façon absolue tout rapport avec ceux qui ne professaient pas la doctrine du Christ, entière et pure:  » Si quelqu’un vient à vous et n’apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison et ne le saluez même pas  » (Joan. II, 10). C’est pourquoi, puisque la charité a pour fondement une foi intègre et sincère, c’est l’unité de foi qui doit être le lien principal unissant les disciples du Christ.

http://www.vatican.va/…/hf_p-xi_enc_19280106_mortalium…

Ou peut-être Pie XII qui nous ordonne d’obéir aux encycliques, donc au « Pape » François?

« Dans les matières où les docteurs du meilleur renom professent des opinions différentes, l’histoire pourtant nous apprend que bien des choses laissées d’abord à la libre discussion ne peuvent plus dans la suite souffrir aucune discussion.

Et l’on ne doit pas penser que ce qui est proposé dans les lettres Encycliques n’exige pas de soi l’assentiment, sous le prétexte que les Papes n’y exerceraient pas le pouvoir suprême de leur magistère. C’est bien, en effet, du magistère ordinaire que relève cet enseignement et pour ce magistère vaut aussi la parole :

« Qui vous écoute, m’écoute…  » (3), et le plus souvent ce qui est proposé et imposé dans les Encycliques appartient depuis longtemps d’ailleurs à la doctrine catholique. Que si dans leurs Actes, les Souverains Pontifes portent à dessein un jugement sur une question jusqu’alors disputée, il apparaît donc à tous que, conformément à l’esprit et à la volonté de ces mêmes Pontifes, cette question ne peut plus être tenue pour une question libre entre théologiens. »

http://www.vatican.va/…/hf_p-xii_enc_12081950_humani…

Bon personnellement je me souviens que la Sainte Vierge avait dit que Rome deviendra le siège de l’antéchrist et que St Jean dans l’apocalypse disait:

-Puis, j’ai vu monter de la terre une autre Bête ; elle avait deux cornes comme un agneau, et elle parlait comme un dragon.

Elle exerce tout le pouvoir de la première Bête en sa présence, amenant la terre et tous ceux qui l’habitent à se prosterner devant la première Bête, dont la plaie mortelle a été guérie-.

Mais quelle est donc cette bête?

« -Alors, j’ai vu monter de la mer une Bête ayant dix cornes et sept têtes, avec un diadème sur chacune des dix cornes et, sur les têtes, des noms blasphématoires. »

« L’une de ses têtes était comme blessée à mort, mais sa plaie mortelle fut guérie. Émerveillée, la terre entière suivit la Bête »

Tous les auteurs anciens voient dans cette bête de la mer un pouvoir politique, une doctrine, si hier Ménochius y voyait les temps de l’antéchrist, Bossuet l’attribuait a l’empire Romain, au paganisme et ces deux interprétations ne sont pas contraire, car l’Apocalypse est homothétique.

Mais quelle est donc cette tête qui était blessée à mort, mais dont la plaie mortelle fut guérie? Imaginez que ce soit le communisme condamné comme intrinsèquement pervers par Pie XI, il est clair que le Pape François est le nouveau docteur de cette doctrine. Cette funeste doctrine qui a fait 200 millions de mort durant le XX ème siècle. Tout le monde a cru à la mort du communisme dans un évènement hautement symbolique que fut la chute du mur de Berlin un certain 9/11/1989………………….9/11, ça ne vous dit rien?

Le communisme est sorti des entrailles de la terre en même temps que le miracle de Fatima en 1917, en même temps que la déclaration Balfour qui offrait la Palestine à Mr de Rothschild pour les « juifs », tous ces évènements eschatologiques a quelques jours d’intervalles devraient réveiller une espèce de petite méfiance a minima? Mieux encore il n’y a que quelques heures qui séparent la déclaration Balfour de la convocation par Kérensky de l’assemblée d’où, cinq jours plus tard, devait s’élancer, pour conquérir toute la terre, cela même qui allait être la négation totale, la négation brutale et l’ennemie impitoyable de l’esprit des nations: l’Internationale.

Comme pour la déclaration Balfour, Israël fut toujours rétablit par « une parole », que ce soit le décret de Cyrus, mettant fin à la captivité à Babylone ou l’édit d’Ataxerxes permettant de reconstruire le temple point de départ des 70 semaines de l’arrivé du Messie, mais c’est là un autre sujet.

Israël a repris Jérusalem un certain 6/6/1967

Comme l’enseignait St Luc : « Jérusalem sera foulée aux pieds par les gentils, jusqu’à ce que le temps des nations soit accompli. »

Pour compléter au verset suivant : « Il y aura des signes dans le soleil », comme pour le miracle du soleil a Fatima le 13 octobre 1917 devant 70.000 témoins et qui a été filmé.

Lorsque vous verrez l’Abomination de la désolation, installée dans le Lieu saint comme l’a dit le prophète Daniel – que le lecteur comprenne ! –

Certains se féliciterons de voir l’Église Catholique dans cet état, comme les pharisiens fêtaient la mort du Christ un certain Vendredi de sinistre mémoire. Tel qui rit vendredi, dimanche pleurera.

Comme l’écrivais Francis Cabrel :

 Je les entends rire comme je râle

Je les vois danser comme je succombe

Je ne pensais pas qu’on puisse autant

S’amuser autour d’une tombe.

La république, église de la franc maçonnerie s’est substitué graduellement depuis plus de deux siècles à celle qui baptisa Clovis. La mort du catholicisme il ne faut pas s’en réjouir et pleurer en même temps la mort de la France.

Dieu se rit de ceux qui maudissent les conséquences des causes qu’ils chérissent

Quand le vicaire du Christ, comme Saint Pie X pouvait encore s’exprimer, voilà ce qu’il disait aux Français :

“Le peuple qui a fait alliance avec Dieu aux Fonts Baptismaux de Reims se repentira et retournera à sa première vocation.

Les mérites de tant de ses Fils qui prêchent la vérité de l’Évangile dans le monde presque entier et dont beaucoup l’ont scellée de leur sang, les prières de tant de Saints qui désirent ardemment avoir pour compagnons dans la Gloire Céleste les frères bien-aimés de leur patrie, la piété généreuse de tant de ses Fils, qui, sans s’arrêter à aucun sacrifice, pourvoient à la dignité du clergé et à la splendeur du culte catholique, et, par-dessus tout, les gémissements de tant de petits enfants qui, devant les Tabernacles répandent leur âme dans les expressions que Dieu même met sur leurs lèvres, appelleront certainement sur cette nation les miséricordes Divines. Les fautes ne resteront pas impunies, mais elle ne périra jamais, la Fille de tant de mérites, de tant de soupirs et de tant de larmes.

Un jour viendra, et nous espérons qu’il n’est pas très éloigné, où la France, comme Saül sur le chemin de Damas, sera enveloppée d’une Lumière Céleste et entendra une voix qui lui répètera : “Ma Fille, pourquoi Me persécutes-tu ?”. Et, sur sa réponse : “Qui es-tu, Seigneur ?”, la voix répliquera : “Je suis Jésus, que tu persécutes. Il t’est dur de regimber contre l’aiguillon, parce que, dans ton obstination, tu te ruines toi-même “. Et elle, tremblante, étonnée, dira : ”Seigneur, que voulez-vous que je fasse ?”. Et Lui : “Lève-toi, lave-toi des souillures qui t’ont défigurée, réveille dans ton sein les sentiments assoupis et le pacte de notre alliance, et va, Fille Aînée de l’Église, nation prédestinée, vase d’élection, va porter, comme par le passé, Mon Nom devant tous les peuples et devant les rois de la Terre.”

Pour ceux qui veulent comprendre, voir ou revoir « la fin du temps des nations »

Pape François, j’ai noté ton rendez-vous du 14 octobre :

https://www.assau.org/le-pacte-educatif-propose-par-le

Ton pacte diabolique ne se fera jamais.

Denissto

Le sublime est mort dans la bourgeoisie et celle-ci est donc condamnée à ne plus avoir de morale.

 

Georges Sorel

EN BANDE SON :

2 réponses »

  1. Même si cela a été écrit maintes et maintes fois, c’est tout le mérite de l’auteur de rappeler ces vérités sur la pactte qui unit la France á l’Eglise

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s