1984

Article du Jour : On y est et l’exercice est mondial, véritable laboratoire d’une forme de gouvernance des peuples échappant, sous prétexte sanitaire, à toute forme de démocratie Par Anne Sophie Chazaud

On y est.

Tout doucement, l’on y est venu. Il paraît qu’il ne faut pas parler de dictature sanitaire sous peine d’être assimilé à certains complotistes bas du front dont les grandes entreprises du numérique, épaulant désormais officiellement les gouvernants dans leur besogne, ont décidé de débarrasser l’Univers en faveur d’une Vérité officielle produite dans quelque laboratoire secret inconnu du vulgaire, inaccessible au citoyen lambda.

Et effectivement, il est probablement illusoire de penser à une forme de volonté concertée, préméditée, dans l’exercice mondial de soumission des populations auquel nous assistons.

Car l’exercice est mondial, véritable laboratoire d’une forme de gouvernance des peuples échappant, sous prétexte sanitaire, à toute forme de démocratie.

On parle de guerre, on parle de couvre-feu, la sémantique martiale sert à justifier l’injustifiable, c’est-à-dire la non-consultation des populations et de leurs représentations nationales pour prendre désormais sans la moindre vergogne des mesures profondément attentatoires à leurs libertés publiques (mais aussi, à présent, privées) fondamentales. Or, si guerre il y a, il s’agit avant tout d’une guerre contre la démocratie et contre les peuples souverains eux-mêmes.

Les individus sont réduits officiellement à n’avoir plus que le droit de travailler, réduits au statut clair de masse salariale/chair à canon. Le virus, pendant ce temps, malin, ne se réveillant qu’après 21h, ne circulant que la nuit et n’aimant rien tant que boire des coups et faire la fête, se marre, goguenard, pour redisparaître aussitôt aux premières lueurs de l’aube, c’est bien connu, quand la masse salariale s’ébroue, quand le parc humain a de nouveau le droit de s’activer afin de produire et de consommer tout un tas de choses le confirmant dans son néant existentiel. Le soir, cette masse soumise, privée sans broncher de liberté, fera tourner les sous-économies d’exploitation de livraisons à domicile, grassement alimentées en main d’œuvre importée à bas coût sur fond de dérégulation généralisée, dans le but de la fragiliser elle-même et de lui rappeler qu’elle n’a que le droit de danser frileusement sous le volcan et en silence en attendant sa propre perte.

On pourra toujours compter, comme à chaque fois, sur les délateurs et les collabos de tout poil pour dénoncer le voisin qui sort son chien trop souvent le soir, qui rejoint son amante dans la nuit épaisse et illégale ou le bistrot qui, pour survivre, sert quelques rondelles de saucisson avec un Saint-Marcelin en guise de restauration. Les nostalgiques de la rue Lauriston sont au taquet et la Kommandantur se pourlèche les babines, carnets de procès-verbaux à la main.

Les parlements n’existent plus, n’ont plus voix au chapitre, les peuples se soumettent sans quasiment la moindre révolte devant ces mesures absurdes (au regard du danger réel de ce virus à l’échelle de l’humanité).

Seul l’aspect mondial de cette dictature sanitaire en permet l’opérationnalité, servie par les tenants d’un mondialisme délirant, hors sol et officiellement entré en psychose collective. Pour le moment, ça marche. Jusqu’à quand ?

Anne Sophie Chazaud

EN BANDE SON :

4 réponses »

  1. Tout le monde doit connaître le plan du Nouvel.Ordre.Mondial.
    Agenda 2021-2030
    Ensemble, nous pouvons stopper cette horreur.
    – Un gouvernement mondial
    – Une monnaie mondiale sans numéraire
    – Une banque centrale mondiale
    – Une armée mondiale
    – La fin de la souveraineté nationale
    – La fin de TOUTES les propriétés privées
    – La fin de la cellule familiale
    – Dépopulation: contrôle de la croissance démographique et de la densité démographique
    – Vaccins multiples obligatoires
    – Revenu de base universel (austérité)
    – Société Microchipped pour le suivi et le contrôle des achats et des voyages
    – Mise en œuvre du système mondial de crédit spécial (comme la Chine l’a fait)
    – Des milliards d’appareils connectés au système de surveillance 5 G (Internet des objets)
    – Le gouvernement a élevé des enfants
    – Écoles, collèges et universités appartenant et contrôlés par le gouvernement
    – La fin du transport privé, la possession de voitures, etc.
    – Toutes les entreprises appartenant à des sociétés gouvernementales
    – La restriction des voyages aériens non essentiels
    – Les êtres humains concentrés dans les zones d’implantation humaine – les villes
    – La fin de l’immigration
    – La fin des fermes privées et du bétail au pâturage
    – La fin de la maison unifamiliale

    J'aime

  2. Très clair de plus en plus sombre l’avenir radieux des Mondialistes..
    Seule la réélection de TRUMP peut nous donner une possibilité de sortir du piége!

    Aimé par 1 personne

  3. « Il est probablement illusoire de penser à une forme de volonté concertée, préméditée, dans l’exercice mondial de soumission des populations auquel nous assistons. »
    Il y a une forme de complot sans comploteurs, qui se réuniraient dans quelque château avec masques et mots de passe. Il suffit d’avoir un même but, un même point de départ, et les trajectoires se rejoignent, n’importe quel marin peut vous le dire.
    Cela dit, merci pour cet excellent article. S’agissant de votre pénultième paragraphe, Huxley l’avait annoncé il y a bien longtemps : « Les démocraties changeront de nature. Les vieilles formes pittoresques – élections, parlements, hautes cours de justice demeureront, mais la substance sous-jacente sera une nouvelle forme de totalitarisme non violent. Toutes les appellations traditionnelles, tous les slogans consacrés resteront exactement ce qu’ils étaient au bon vieux temps, la démocratie et la liberté seront les thèmes de toutes les émissions radiodiffusées et de tous les éditoriaux (…). Entre-temps, l’oligarchie au pouvoir et son élite hautement qualifiée de soldats, de policiers, de fabricants de pensée, de manipulateurs mentaux mènera tout et tout le monde comme bon lui semblera ».

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s