REBLOG

Elections US FRAUDULEUSE : Trump déclare que “l’élection est loin d’être terminée” après la déclaration coordonnée des grands médias / Le point sur le Front

Trump déclare que “l’élection est loin d’être terminée” après la déclaration coordonnée des grands médias

PAR JADE · PUBLIÉ 7 NOVEMBRE 2020 · MIS À JOUR 7 NOVEMBRE 2020

Résumé :

Les grands médias ont lancé un effort coordonné pour proclamer Joe Biden Président élu.

Le président Trump et son équipe de campagne ont rappelé aux Américains que “ce sont les votes légaux qui décident qui est président, et non les médias”.

Comme l’explique Jenna Ellis, juriste spécialisée en droit constitutionnel : “Joe Biden n’est pas le président élu simplement parce que les médias l’ont décidé ainsi”.

Les efforts coordonnés des médias tentent de déclarer simplement Joe Biden comme président et d’ignorer l’État de droit.

Il n’y a pas de vainqueur officiel tant que chaque vote légal n’est pas compté avec précision, que les États ne certifient pas les résultats et que toutes les contestations judiciaires ne sont pas résolues.

Pour rappel, voici les dates officielles qui comptent (contrairement à ce que pensent CNN et al.).

  • 8 décembre : les États doivent résoudre les controverses au moins six jours avant la réunion des électeurs.
  • 14 décembre : les électeurs se réunissent dans les États respectifs pour certifier leurs votes pour le président et le vice-président.

Comme Trump l’a dit plus tôt, “cette élection est loin d’être terminée”.

* * *

Mise à jour : Obama a publié une déclaration sur la victoire de son ancien vice-président :

Selon le NYT : “La victoire de Biden équivaut à une répudiation de M. Trump par des millions d’électeurs épuisés par sa conduite conflictuelle et son administration chaotique, et a été rendue possible par une alliance improbable de femmes, de gens de couleur, d’électeurs jeunes et vieux et d’une poignée de républicains mécontents. M. Trump est seulement le troisième président élu depuis la Seconde Guerre mondiale à perdre sa réélection, et le premier en plus d’un quart de siècle”.

* * *

Mise à jour : Malgré la défaite écrasante des Démocrates, Nancy Pelosi s’est déjà lancée dans une tentative de conserver son droit de parole en envoyant une lettre à ses collègues démocrates pour obtenir leur soutien. Pelosi dirige le caucus depuis 2003, et n’a pas caché ces dernières semaines son intention de conserver ce poste au prochain Congrès sous la direction de Joe Biden.

CNN a été le premier à lancer l’appel projetant la Pennsylvanie, et donc la présidence, pour Biden. En quelques minutes, les bureaux de décision d’ABC, NBC, CBS et de l’Associated Press ont également déterminé que Biden avait gagné la Pennsylvanie, le poussant au-dessus des 270 votes électoraux pour gagner la Maison Blanche. Ces appels ont été lancés quelques instants après la publication d’un nouveau lot d’environ 2 800 bulletins de vote en provenance de Philadelphie, qui étaient en grande majorité en faveur de Biden. Quelques minutes plus tard, le bureau de décision de Fox News s’est joint à eux, prévoyant également que Biden remporterait le Nevada.

Biden, pendant ce temps, se prépare à faire une déclaration à 2000ET.

* * *

Mise à jour : Nancy Pelosi a fait une déclaration affirmant que les Américains ont voté pour un “unificateur” dans l’affaire Joe Biden.

Elle a également déjà lancé sa candidature pour un autre mandat de conférencier.

En attendant, Joe Biden et Kamala Harris ont déjà modifié leur biographie pour “président élu” et “vice-président élu”.

Les leaders mondiaux, de Justin Trudeau au Chancelier allemand, félicitent Joe Biden, tandis que le Président Trump prétend que Biden compte sur ses alliés médiatiques pour l’élection volée.

* * *

Mise à jour : Trump vient de publier une déclaration et a refusé de céder, affirmant que l’élection est loin d’être terminée, affirmant qu’à partir de lundi, la campagne Trump portera la bataille devant les tribunaux.

* * *

Déclaration du Président Donald J. Trump

“Nous savons tous pourquoi Joe Biden se précipite pour se faire passer à tort pour le vainqueur et pourquoi ses alliés médiatiques font tant d’efforts pour l’aider : ils ne veulent pas que la vérité soit dévoilée. Le simple fait est que cette élection est loin d’être terminée. Joe Biden n’a été certifié vainqueur d’aucun État, et encore moins d’un des États très contestés qui se dirigent vers un recomptage obligatoire, ou d’États où notre campagne fait l’objet de contestations judiciaires valables et légitimes qui pourraient déterminer le vainqueur final. En Pennsylvanie, par exemple, nos observateurs juridiques n’ont pas été autorisés à avoir un accès significatif pour observer le processus de comptage. Ce sont les votes légaux qui décident qui est président, et non les médias d’information.

“À partir de lundi, notre campagne va commencer à poursuivre notre affaire devant les tribunaux pour s’assurer que les lois électorales sont pleinement respectées et que le vainqueur légitime est établi. Le peuple américain a droit à une élection honnête : cela signifie qu’il faut compter tous les bulletins de vote légaux et ne pas compter les bulletins illégaux. C’est la seule façon de garantir que le public ait pleinement confiance en notre élection. Il reste choquant que la campagne Biden refuse d’accepter ce principe de base et souhaite que les bulletins de vote soient comptés même s’ils sont frauduleux, fabriqués ou déposés par des électeurs inéligibles ou décédés. Seul un parti ayant commis des actes répréhensibles empêcherait illégalement les observateurs d’entrer dans la salle de dépouillement – et se battrait ensuite devant les tribunaux pour leur en interdire l’accès.

“Alors, que cache Biden ? Je n’aurai de cesse que le peuple américain ait le décompte honnête des votes qu’il mérite et que la démocratie exige”.

– Le président Donald J. Trump

Biden a publié sa propre déclaration.

Je suis honoré et honoré par la confiance que le peuple américain a placée en moi et dans la vice-présidente élue Harris.

Face à des obstacles sans précédent, un nombre record d’Américains ont voté. Prouvant une fois de plus que la démocratie bat au cœur de l’Amérique.

La campagne étant terminée, il est temps de mettre la colère et la dure rhétorique derrière nous et de se rassembler en tant que nation.

Il est temps pour l’Amérique de s’unir. Et de guérir.

Nous sommes les États-Unis d’Amérique. Et il n’y a rien que nous ne puissions faire, si nous le faisons ensemble.

Rudy Giuliani s’est élevé contre le décompte des voix, dénonçant les multiples cas suspects de fraude électorale à Philadelphie et à Pittsburgh, citant de nombreux exemples de personnes “mortes” ayant voté à Philadelphie plusieurs fois depuis leur décès.

Trump déclare que “l’élection est loin d’être terminée” après la déclaration coordonnée des grands médias

  • 08:22 : Fox News a censuré l’émission de Judge Jeanine, car elle voulait parler de la fraude électorale.
  • Dimanche 8, 08h01 : un mois avant le résultat officiel des élections. Rudy Giuliani, l’avocat de Trump, annonce que Trump ne concèdera pas la victoire tant que les procès en cours ne sont pas conclus.
  • 19h44 : notre spécialiste en droit constitutionnel vient de rendre son verdict : il semblerait qu’il n’existe aucune section qui prévoit que le président est désigné par CNN.
  • 19h41 : Les tenants de la politique identitaire parviennent à célébrer le premier président américain noir élu deux fois, une femme, d’origine indienne vice-présidente, tout en disant que l’Amérique est raciste et discriminante envers les femmes.
  • 19h37 : Le Français Macron félicite Biden et dit : « Ensemble, nous en valons la peine ». (Il aurait dit « worth together » au lieu de « work together »)
  • 19h36 : Barack Obama vient de féliciter Joe Biden et Kamala Harris pour leur victoire aux élections :

« Michelle et moi sommes impatients de soutenir notre prochain président et notre prochaine première dame autant que possible. »

  • 19h34 : Quelque 300 000 bulletins de vote de Pittsburgh, en Pennsylvanie, n’ont pas été inspectés par un seul observateur républicain.
  • 19h31 : Information : Aucun Etat n’a certifié les élections. Ils ont jusqu’au 8 décembre pour le faire. S’ils ne l’ont pas fait, c’est parce que tous les bulletins ne sont pas comptés, et les contestations pas tranchées.

    Ensuite, les grands électeurs voteront, et le président sera déclaré le 12 décembre.
  • 18h02 : « Biden n’est pas mon président ».
  • 17h32 : Associated Press déclare Joe Biden président (tous les décomptes ne sont pas fait, et encore moins les contestations).
  • 17h31 : CNN annonce que Joe Biden est le 46e président des Etats-Unis, tous les médias reprennent l’info (indice : ce n’est ni leur rôle, ni leur autorité, mais pourquoi se gêner ? C’est l’administration fédérale qui nomme le prochain président le 12 décembre prochain, après le vote des Grands électeurs et l’épuisement de tous les recours)
  • 17h26 : mise à jour en Pennsylvanie :
    • 2 800 votes de Philadelphie, Biden a obtenu environ 85%.
    • Biden (D) : 49,66% (3 339 344 voix)
    • Trump (R) : 49,20% (3 308 433 voix)
    • Marge de Biden : 30 911 (+2 075)
    • Différence en % : 0.46%
  • 17h16 : Arizona, tenez-vous bien et retenez votre souffle :

    Il reste environ 45 000 bulletins à dépouiller à Maricopa. S’ils tiennent au même taux de 58% que les 47870 qui viennent d’être publiés, Trump obtient un peu plus de 26 000 votes. Et pour l’instant, il a 20 573 de moins que Biden. Ce qui veut dire… que l’Arizona n’est pas terminé…
  • 17h09 : Le quotidien Le Monde a ordonné l’arrêt du décompte des votes pour Trump en Seine-Saint-Denis : « il n’y a pas de fraude » affirme son Decodex.
  • 17h06 : Arizona, nouveaux chiffres de votes. Le comté de Maricopa a livré les résultats 48 517 bulletins de vote anticipé :
    • 19 513 votes pour Biden
    • 26 992 pour Trump
    • L’avance de Biden est maintenant réduite à 20 573
  • 17h03 : Paul Gosar, un membre du Congrès d’Arizona, demande une enquête sur le logiciel Dominion qui a servi à compter les votes. Oh à propos, la fondation Clinton a financé la compagnie qui a produit ce logiciel.. Juste en passant.
  • 16h59 : Le service postal vient de découvrir 40 000 bulletins de vote non distribués après une fouille ordonnée par le tribunal. Mercredi, il en a découvert 150 000. Ben voyons…
  • 16h57 : nouveau dépouillement en Arizona :
    • Le comté de Yuma a posté 1 750 bulletins de vote, soit 1 773.
    • Biden : 904 (51,6%)
    • Trump : 815 (46,5%)
    • L’avance de Biden est maintenant de 28 502
  • 16h44 : Autre anomalie qui tire la sonnette d’alarme en Pennsylvanie : Le taux de bulletins de vote par correspondance rejetés est presque 30 fois inférieur en 2020 par rapport à 2016.

    En 2016, la Pennsylvanie a rejeté environ 1 % des bulletins de vote par correspondance ; en 2020, seulement 0,03 %. Au taux de rejet ancien, environ 26 000 bulletins de vote par correspondance seraient rejetés.
  • 16h39 : Le parti Républicain du Nevada affirme avoir trouvé plus de 3 000 cas de fraude électorale dont il a les preuves.
  • 16h35 : James O’Keefe, le dirigeant de Project Veritas et sa caméra cachée qui a révélé des fraudes qui ont déclenché des enquêtes, lance un avertissement :

On parle beaucoup de la fraude électorale en Pennsylvanie et au Michigan, mais n’oubliez pas non plus le Minnesota.

La récolte de bulletins de vote qui s’y est déroulée est l’une des fraudes les plus flagrantes que j’ai jamais vues.

  • 16h29 : Confirmation : pendant que les médias déclarent qu’il n’y a pas de fraude, ou qu’elle est minuscule, le FBI et le ministère de la Justice ont déclenché une enquête dans le Michigan. Une lanceuse d’alerte, employée honnête de Detroit, a reçu l’ordre d’antidater les bulletins de vote reçus après la date limite. Il s’agit d’une enquête TRÈS ACTIVE.
  • 16h21 : Georgie : Il reste encore environ 12 770 bulletins provisoires à compter dans tout l’État, en plus d’environ 8 400 votes militaires. Et Biden mène par 7 248 votes.
  • 16h10 : après les centenaires inscrits qui ont voté pour Biden, les mineurs ! Des bulletins délivrés à des adolescents qui n’ont pas l’âge de voter.

 

  • 16h02 : les premiers tweets du président Trump de la journée ont été censurés par Twitter. Désactivez son compte tant que vous y êtes, il n’est que le président démocratiquement élu de la première puissance mondiale, et vous, un post adolescent de 24 ans qui n’a encore rien fait de sa vie.
  • 15h51 : une recherche sur 90 jours dans Google Trends, donc AVANT les résultats des élections dans les Etats qui ont donné des renversements étranges au profit de Biden le lendemain des résultats où Trump gagnait. Que montre-t-elle : les Etats où les gens soupçonnaient que de la fraude allait se passer. Quels sont ces Etats : exactement ceux où des soupçons forts de fraude sont apparus.
  • Autre interprétation : les gens ont préparé la fraude depuis des mois, et faisaient des recherches pour savoir quelles peines ils encourraient.

 

 
  • 15h42 : Dans le Michigan, Joe Biden a obtenu environ 60 000 voix sans qu’aucune autre case des nombreux autres votes du jour ne soit cochée sur les bulletins – un phénomène rarissime.
    En Géorgie, Joe Biden a obtenu 95 801 voix, avec ce genre de bulletins où juste son nom est coché.
    C’est un signal de suspicion de fraude évident. Mais la fraude pourrait être extrêmement difficile à prouver. En revanche, elle détruit totalement la confiance des Américains dans le processus de vote, ce dont les Démocrates se contrefichent dès l’instant où ils obtiennent le pouvoir : la fin justifie les moyens.
  • 15h31 : Google Trends dit ce que les gens recherchent. Regardez les Etats où les gens recherchaient « punir la fraude électorale » AVANT le 3 novembre, c’est à dire qu’ils soupçonnaient qu’il allait y avoir de la fraude, ou bien les fraudeurs eux-mêmes s’inquiétaient de savoir ce qu’ils encouraient. Ce sont exactement les Etats qui ont basculé par magie pour Biden au dernier moment.
  • 14h32 : Tweet de Donald Trump :

Les gens criaient « Arrêtez de compter, nous demandons de la transparence » (alors que les observateurs juridiques se voyaient refuser l’accès aux salles de comptage) !

Elections américaines en temps réel

Catégories :REBLOG

2 réponses »

  1. Espérons qu’après avoir machiavéliquement éliminé TRUMP par la magouille généralisée aux élections américaines, les Démocrates au service du « Nouvel Ordre Mondial » (« N-W-O ») ne chercheront pas à l’éliminer physiquement par l’utilisation d’un quidam « idiot utile » spécifiquement programmé mentalement pour celà… La boucle maléfique serait alors bouclée, et il vaudrait mieux dans cette hypothèse très délétère que les américains soient administrés par des militaires plutôt que par la Mafia des Satanistes OBAMA-CLINTON-BIDEN qui sont au service exclusif du Nouvel-Ordre-Mondial…
    Photos d’OBAMA faisant le signe Sataniste:
    https://3.bp.blogspot.com/-mR60I1SVdwU/WuD56kBoaZI/AAAAAAAAUMs/zEU899QJd8EKjvMLNOPDxn6lN3WOoA9KgCLcBGAs/s1600/obama-handsign-satanic-salute.jpg
    https://lh5.googleusercontent.com/proxy/fDlrdXA_PoglBODuDV70LmOEZs1fTFd0Nv7MbCBUiQCnr2GQrBpu1WxtdAytT543eBAtowG7tzx9ax8-cdIT_yQ7UkU5BnFtu3zFWaSWcIY7o_W-4lADjFOc527ftx6d0ZvJRw=s0-d
    https://infiniteunknown.net/wp-content/uploads/2013/06/obama-hand-sign.jpg

    J'aime

  2. Le vote est inutile puisque les pisses copies suffisent a introniser un gangster dont le vol est une toute petite facette de son attirail

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s