REBLOG

Gabba gabba hey : WallStreetBets – une bande de “gogols autistes” fait trembler l’establishment financier

WallStreetBets : une bande de “gogols autistes” fait trembler l’establishment financier

Par Joachim -28 janvier 2021

Les cryptos sont réputées pour être volatiles. Mais ce qu’il se passe sur les marchés traditionnels depuis vendredi est sans comparaison. C’est tout simplement surréaliste. Et c’est tellement vrai qu’on ne parle plus que de ça. On a beaucoup évoqué de l’implication grandissante des investisseurs sur les marchés. Mais à côté des RobinHooders, une nouvelle catégorie d’investisseurs/parieurs non conventionnels vient de se faire un nom : les WallStreetBetters.

Qu’est-ce que WallStreetBets?

Il s’agit d’un sub Reddit (r/wallstreetbet) dans lequel des investisseurs partagent leurs paris osés sur les marchés. Les memes sont omniprésents. Les membres s’interpellent et se qualifient avec des termes pas très amènes tels que retard (gogols), autiste… Quel est l’objectif ? D’amasser des tendies (des bâtonnets de poulet), soit des profits en langage WBS. Comment ? En prenant des risques, si possible inconsidérés, sur base de la philosophie YOLO (you live only once, on ne vit qu’une fois). Voilà pour la surface.

Qui sont vraiment les investisseurs WallStreetBets?

Si on se focalise sur les apparences, les membres de WSB pour les intimes passent vraiment pour des abrutis inconscients. Mais c’est réducteur. Ils sont nombreux à avoir une connaissance approfondie des marchés et du trading. Cette attitude je-m’en-foutiste découle du sentiment d’avoir hérité des boomers, les vieux, d’une situation économique inextricable. Il y a beaucoup de colère envers l’establishment financier, qui a ruiné l’économie en 2008, mais dont la plupart des acteurs ont été renfloués par la FED.

GameStop, terrain de bataille entre WSB et Wall Street

WallStreetBets est véritablement entré sous le feu des projecteurs vendredi dernier. Les membres de WSB pariaient depuis des mois sur GameStop (GME). En bref, il s’agit d’une chaîne de magasins vidéo qui éprouve des difficultés en raison de la numérisation du secteur. GME tente de se réinventer. WSB y croit. Des hedge funds pas, si bien que le titre était l’un des plus shortés. Il s’est produit alors un phénomène relativement courant lorsqu’un titre est trop shorté : un short squeeze s’est produit (voir Volkswagen ou Tesla).

Shorter un titre coûte cher. Lorsque son prix augmente trop vite, la couverture des shorts accélère la hausse du prix. GME est passé de 20 dollars à 350 dollars en 2 semaines.

prix de GME
hausse stratosphérique de GME – source Koyfin

La hausse est tellement violente qu’un hedge fund, Melvin Capital, a dû être renfloué à hauteur de plus de 2,5 milliards de dollars ! Pour la première fois de l’histoire, un hedge fund a été mis à terre par de petits investisseurs. Les médias financiers crient au scandale, à la manipulation. Pourtant, tout ce que font les traders de WSB est public. On ne peut pas en dire autant des acteurs de Wall Street, qui se font subitement passer pour des saints, victimes de “gogols autistes” à tendance nihiliste. Certaines personnalités ont pris la défense de WallStreetBets. Notamment Chamath Palihapitiya et Elon Musk.

Un effet boule de neige

Depuis ce lundi, le short squeeze de GME se propage à d’autres titres shortés massivement. Nokia et Macerich font partie de ces titres qui connaissent des hausses “à la Bitcoin“. Doge a bondi de 44% après une simple question posée sur la crypto. De quoi renforcer la mauvaise réputation de “groupe pump & dump” de WSB… Ce dont il se défend.

WallStreetBets : pourquoi l’action GameStop s’envole à la bourse de New York

Arthur Aballéa / Publié le 28 janvier 2021 à 12h32

 

En achetant en masse des titres d’une entreprise en difficulté, les boursicoteurs de WallStreetBets ont tenu tête aux fonds spéculatifs.

Le cours de l’action GameStop monte en flèche depuis les investissements de WallStreetBets. © Tada Images – stock.adobe.com

 

WallStreetBets (WBS) est à l’origine un subreddit (r/wallstreetbets) qui rassemble des investisseurs adeptes des paris osés. Leur objectif est simple : espérer faire des profits en se coordonnant et en prenant des risques, parfois importants.

Une action qui s’envole, de lourdes pertes pour un fonds d’investissement

Ces dernières semaines, les membres de WBS défraient la chronique, notamment pour avoir misé gros sur GameStop, une chaîne de magasins de jeux vidéo (qui possède par exemple Micromania). En difficulté financière, l’enseigne peine à se relancer depuis quelques mois, et la valeur de son action en bourse n’était que de 2,57 dollars en mars 2020. Plusieurs investisseurs, comme le hedge funds Melvin Capital, ont parié sur une détérioration de sa santé financière, et l’ont vendue à découvert (sans posséder réellement les actions, mais avec l’intention de les racheter moins cher plus tard).

C’était sans compter sur les investisseurs de WBS, qui se sont rués sur les actions GameStop, provoquant ainsi une hausse phénoménale du prix de l’action (347 $). Le groupe Melvin Capital a même dû être renfloué à hauteur de 2,75 milliards de dollars pour assumer la hause du prix des actions.

Elon Musk s’en mêle sur Twitter

Le fondateur de Tesla a également pris parti dans cette histoire surréaliste. En effet, il a posté un tweet avec le lien du subreddit WallStreetBets, en y ajoutant la mention « Gamestonk!! » (jeu de mot qui combine GameStop et « stonk », un terme courant dans le monde de la Bourse). Comme pour chaque tweet du milliardaire, ce message a eu une portée médiatique détonante, regroupant plus de 40 000 retweets et 200 000 likes.

Un engouement qui entraine des débordements sur les plateformes

Le mouvement WBS a pris une telle ampleur en si peu de temps, que les modérateurs de Reddit ont été obligés de le rendre privé pendant quelques heures, à cause de certains comportements qui enfreignaient les règles.

Le serveur Discord WBS a également été supprimé et banni par la société, en raison d’une « répétition de contenus haineux et discriminatoire, malgré plusieurs avertissements ». Les modérateurs WBS ont manifesté leur mécontentement vis-à-vis de cette décision, à travers un communiqué posté sur le subreddit.

Et après ? Le régulateur américain (SEC) pourrait intervenir, et décider d’une suspension des échanges ou d’une enquête pour manipulation. Les membres de WallStreetBets ont visiblement parié sur d’autres actions comme celles de Nokia ou encore BlackBerry.

Le forum WallStreetBets, derrière la flambée de GameStop, accessible à nouveau

(Washington) Quelques heures après avoir limité l’accès aux personnes extérieures, le forum WallStreetBets du site Reddit, propulsé sur le devant de la scène médiatique pour avoir alimenté la flambée boursière de GameStop, a fait volte-face, devenant à nouveau accessible à tous.

 

Agence France-Presse

La communauté, qui revendique 3,6 millions d’abonnés, pour la plupart des boursicoteurs avides de paris financiers, était jusqu’à mercredi après-midi accessible au grand public, avait constaté l’AFP.

« Vous devez être un modérateur ou avoir été approuvé pour visiter » cette page, pouvait-on lire en début de soirée dès que l’on essayait d’y accéder. Le message affirmait aussi que le forum avait été assailli de visiteurs et par des bots informatiques (logiciels automatisés de conversation).

Vers 20 h 15, la communauté était de nouveau accessible au grand public.

Le forum WallStreetBets réunit une armée de jeunes investisseurs en croisade depuis quelques jours contre les barons de la finance.

Ils s’en sont récemment pris aux spéculateurs, notamment ceux recourant à la pratique de la vente à découvert. Celle-ci consiste à emprunter puis vendre des actions en anticipant une chute de leurs cours afin de les racheter moins cher à une date ultérieure et d’engranger un profit conséquent.

Les membres de WallStreetBets achètent massivement les actions des sociétés ciblées par les financiers et les hedge fund, comme GameStop, pour en faire gonfler le prix, ce qui oblige les fonds à racheter le titre afin de limiter leurs pertes, provoquant un « short squeeze » (ou « liquidation forcée »), lequel fait davantage grimper l’action.

Ces internautes se vantent de leurs exploits ou, plus souvent, de leurs déboires boursiers à grand renfort de mèmes (montages humoristiques) et d’humour grivois.

Outre GameStop, la chaîne de cinémas AMC et BlackBerry ont leurs faveurs, mais le gendarme de la Bourse américain, la SEC, a prévenu mercredi soir « évaluer » la situation sans dire pour autant s’il comptait ouvrir une enquête.

Le service de messagerie et de communication Discord a pour sa part annoncé avoir banni le serveur de WallStreetBets non parce qu’il aurait commis une fraude financière, mais parce qu’il tolère des propos haineux.

« Nous avons décidé de retirer le serveur et son propriétaire de Discord parce qu’ils continuent à autoriser des contenus haineux et discriminants après plusieurs avertissements », a expliqué Discord dans un courriel à l’AFP.

« Pour être clairs, nous n’avons pas banni le serveur pour une fraude financière liée à GameStop ou à d’autres titres », ajoute la société.

Ces informations ont provoqué la chute du titre GameStop dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance à Wall Street : il plongeait de près de 16 % vers 20 h 25.

EN BANDE SON :

Catégories :REBLOG

1 réponse »

  1. Bon œil, bon croc Lupus…

    Parque quand des zombies se plaignent des autistes, forcément il y a un loup !

    Le casino finance déconnecté du réel se fait tailler un short par une horde de gamer.
    Vite, fermons le casino pour mieux choisir les joueurs, heu !, les perdants. Merde, Ils sont dans tous les smart phones, IOS, Android, and web app… Panne simultanée ou coordonnée sur de nombreuses plateformes US avec une baisse de 30% des flux…et le problème toujours pas réglé.

    Quand les bourses se font prendre à leur propre jeu par des spéculateurs non conventionnels, rien ne va plus. Bizarre, vous avez dit bizarre, comme c’est bizarre !

    Depuis le temps que nos Banksters ont décroché la lune, les voilà, alors qu’ils attaquent Mars, obligés de revenir sur Terre…ou juste changer la règle de leur propre jeu, comme d’AB.

    En attendant, les cryptomonnaies risquent de reprendre du poil de la bête malgré ces attaquent en tous genres. Car le fond du problème, c’est la Valeur des monnaies quand le risque Dette est supprimé (jamais remboursé) Et oui, il y a des risques dans la Vie, et même des milliards de virus, pire que le Covid…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s