REBLOG

Le Forum économique mondial veut nous faire savoir qu’il n’y a rien de sinistre dans son plan directeur mondialiste – Le Grand Reset/L’agenda du changement climatique de Joe Biden est simplement la continuité de l’agenda du coronavirus

Le Forum économique mondial veut nous faire savoir qu’il n’y a rien de sinistre dans son plan directeur mondialiste – Le Grand Reset

28 JANVIER 2021 ASR

Le Forum économique mondial veut nous rassurer sur le fait que son plan directeur mondialiste, le nouvel ordre mondial mieux connu sous le nom de « Grand Reset », n’a rien de sinistre.

C’est ce que dit le FEM dans une vidéo de promotion, publiée cette semaine pour coïncider avec son sommet annuel de Davos. Il admet dans cette vidéo que certains pensent que le Grand Reset est probablement « un plan infâme de domination mondiale ».

Mais ils insistent sur le fait que rien n’est plus éloigné de la vérité, en nous disant que le Grand Reset est simplement « une opportunité de construire un monde meilleur ».

Les élites mondiales disent qu’elles savent que cela ressemble à un « plan diabolique », mais nous devrions leur faire confiance…. Ahhhh Vous ne vous sentez pas beaucoup mieux maintenant ?

Rapport de Breitbart : Si les gens pensent autrement, c’est la faute du « système brisé » et de la « pandémie ».

« Il n’est pas surprenant que les gens qui ont été privés de leurs droits par un système défaillant et poussés encore plus loin par la pandémie soupçonnent les dirigeants mondiaux de conspiration. »

C’est ce qu’affirme le FEM. Mais pourrait-il y avoir une explication plus plausible à l’inquiétude des gens concernant le Grand Reset : ils ont commencé à faire leurs devoirs et n’aiment pas ce qu’ils ont découvert.

Pendant de nombreuses années, la cavalcade annuelle de jets privés et de limousines de Davos était une sorte de plaisanterie : « Des milliardaires venant dire aux millionnaires comment les gens ordinaires devraient vivre ».

Mais depuis la pandémie de coronavirus en Chine, les gens sont beaucoup plus attentifs à ce que cette fête annuelle des ploutocrates à Davos implique réellement : une prise de pouvoir mondiale totalitaire dans laquelle une minuscule élite contrôlera tous les aspects de la vie des gens ordinaires, les réduisant au statut de serfs médiévaux.

Dans le passé, le FEM n’a pas caché ses objectifs. En 2016, il a publié une vidéo dans laquelle il se vantait d’un avenir où personne ne posséderait de biens.

Bienvenue en 2030. Je ne possède rien, je n’ai pas d’intimité et la vie n’a jamais été aussi belle.

L’année dernière, le fondateur du FEM, Klaus Schwab, a même écrit un livre célébrant la pandémie non pas comme une crise mais comme une opportunité pour une « nouvelle normalité ».

Dans Covid-19: the Great Reset, il a écrit :

Au moment où nous écrivons ces lignes (juin 2020), la pandémie continue de s’aggraver à l’échelle mondiale. Beaucoup d’entre nous se demandent quand les choses vont revenir à la normale. En bref, la réponse est : jamais. Rien ne reviendra jamais au sens « brisé » de la normalité qui prévalait avant la crise, car la pandémie de coronavirus marque un point d’inflexion fondamental dans notre trajectoire mondiale.

Mais que faire si ce que la plupart des gens veulent vraiment n’est pas une « nouvelle normalité », mais retrouver leur ancienne vie aussi vite que possible. Ni Schwab ni les personnes qui ont poussé le Grand Reset ne semblent le comprendre.

Leur dernière vidéo insiste sur ce point :

Pour que nous puissions aller vers un monde meilleur

L’un des aspects curieux de la vidéo est sa critique selon laquelle, depuis la pandémie, les ultra riches sont devenus plus riches et les pauvres plus pauvres.

Au début de 2020, 1 % de la population mondiale possédait 44 % des richesses. Depuis le début de la pandémie, les milliardaires ont augmenté les leurs de plus de 25 % tandis que les 150 millions de plus pauvres sont retombés dans l’extrême pauvreté.

C’est peut-être vrai mais c’est un peu hypocrite de la part du FEM, étant donné que tant de ses membres et intervenants appartiennent à la catégorie des milliardaires qui a le plus bénéficié de la pandémie.

En effet, ceux qui ont suivi de près ces développements affirment même que c’est là tout l’intérêt. Patrick M Wood, invité de Delingpod, m’a dit qu’il pense que les mesures draconiennes de lutte contre le coronavirus prises par les dirigeants mondiaux, à l’instigation de l’Organisation mondiale de la santé contrôlée par le PCC, représentent une tentative délibérée et concertée d’écraser les petites entreprises, de donner du pouvoir aux grandes sociétés et de rendre les gens ordinaires plus dépendants de l’État.

Pour moi, il est très révélateur de la nature élitiste du Forum économique mondial que pratiquement personne n’ait suivi ses débats.

Même le plus grand événement de la semaine jusqu’à présent – le président chinois Xi Jinping – a recueilli moins de 19 000 vues pour son discours, certes peu inspiré. Les commentaires ont été désactivés par le FEM pour toutes ses discussions, ce qui suggère qu’il est parfaitement conscient que la plupart seraient négatifs. Le discours de Xi a reçu jusqu’à présent près de 400 votes positifs, mais 1,1 million de votes négatifs. Je pense que le ratio serait plus élevé si quelqu’un prenait la peine de le regarder.

Personne ne semble non plus se soucier du clip vidéo effrayant que le FEM a réalisé, manifestement à grands frais, car il met en scène des musiciens classiques jouant dans des lieux du monde entier – (Massachusetts, États-Unis ; Sao Paolo, Brésil ; Drakensberg, Afrique du Sud ; Kaboul, Afghanistan ; Philadelphie, États-Unis ; Pékin, Chine ; Florence, Italie ; Vienne, Autriche).

La vidéo – intitulée See Me: A Global Concert/Davos Agenda 2021 – a été visionnée à moins de 7 200 reprises jusqu’à présent. Une fois encore, les commentaires sont désactivés.

Il y a une énorme disparité entre les noms de haut niveau impressionnants que le FEM attire – les orateurs de la conférence en ligne de cette année comprennent le président français Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel, Greta Thunberg, le Dr Snake Anthony Fauci, etc.

Mais cela ne signifie pas, comme l’a suggéré mon collègue Toby Young sur notre podcast London Calling, que le FEM n’est pas pertinent. C’est plutôt une indication de la nature éloignée, élitiste et antidémocratique de l’entreprise. Les 1 % des 1 % – et leurs sympathisants dans le monde des affaires et de la politique – semblent tous être d’accord pour dire que le Grand Reset est une grande idée. Mais le fait qu’aucune personne ordinaire ne partage leur enthousiasme ne semble pas les déranger le moins du monde.

L’agenda du changement climatique de Joe Biden est simplement la continuité de l’agenda du coronavirus

 

Je n’ai pas vu de preuves que “Joe Biden tente de transformer le monde en une calotte glaciaire en taxant la classe moyenne” est drôle pour tous ceux qui ne suivent pas l’actualité comme je le fais, mais je dois dire que c’est intensément drôle quand même.

Cette situation est tout simplement délirante.

Ce que l’administration Biden est en train de faire, c’est de transférer les explications de toutes ces mesures démentielles contre le coronavirus au réchauffement de la planète.

Pour faire court :

  • Votre entreprise et/ou votre carrière est terminée
  • Vous devez vivre dans la pauvreté
  • Vous n’avez plus aucun droit
  • Vous devez faire tout ce que le gouvernement vous dit à tout moment
  • Vous êtes rassemblés comme du bétail
  • Vous n’avez pas le droit d’être en désaccord avec ce que dit le gouvernement, et si vous le faites, vous êtes une menace pour la société et pour la démocratie elle-même

C’est ce qu’ils nous ont dit, en utilisant l’excuse de ce supposé virus ultramortel, et les gens ont accepté. Maintenant, ils font passer toutes ces nouvelles règles, que les gens ont déjà acceptées, à un état d’urgence permanente, en utilisant le virus. Pas uniquement aux USA mais en France également.

Je vous ai cité tous ces technocrates et “universitaires” qui ont dit cela. Nous savons sans aucun doute que c’est ce qui se passe.

Si vous pensiez que ces gens n’étaient que quelques cinglés, alors il suffit de jeter un coup d’œil aux mots que les médias emploient. C’est exactement le même langage que pour le coronavirus.

Via CNBC :

Le président Joe Biden doit signer mercredi plusieurs décrets pour lutter contre le changement climatique et faire passer le pays à une économie d’énergie propre, a déclaré la Maison Blanche.

Les mesures exécutives comprennent l’établissement du changement climatique comme une priorité de sécurité nationale, la conservation d’au moins 30 % des terres et des océans fédéraux d’ici 2030 et l’annulation de nouvelles concessions pétrolières et gazières sur les terres et les eaux publiques, selon une révision des décrets publiés par l’administration.

L’agenda exécutif de Biden sera également axé sur la création d’emplois verts et d’opportunités syndicales ainsi que sur la justice environnementale pour les communautés touchées de manière disproportionnée par le changement climatique.

L’administration a déclaré que les actions en faveur du climat permettront de construire des infrastructures modernes et durables tout en restaurant l’intégrité scientifique du gouvernement fédéral. Ces décrets s’inscrivent dans le cadre du programme présidentiel visant à réduire les émissions de carbone du secteur de l’électricité d’ici 2035 et à atteindre un niveau d’émissions net zéro d’ici 2050.

Biden, qui a mis à la disposition de la Maison-Blanche un nombre historique d’experts en climat, a signé la semaine dernière un décret visant à réintégrer les États-Unis dans l’accord de Paris sur le climat, un accord historique entre les nations visant à réduire leurs émissions. Il a également annulé la construction du pipeline Keystone XL entre le Canada et les États-Unis.

Ce qu’il dit, c’est qu’il va complètement détruire l’indépendance énergétique américaine, l’un des seuls véritables accomplissements des États-Unis au cours de la dernière décennie environ, et soit la remplacer par des ressources énergétiques étrangères, soit, je suppose, simplement cesser d’utiliser des ressources énergétiques.

Dans un premier temps, il s’agira essentiellement d’énergie étrangère. Mais ils ont déjà diminué les Etats-Unis. Bien que vous ne l’ayez peut-être pas encore réalisé, la majorité de votre richesse et, surtout, la capacité de continuer à subvenir à vos besoins à l’avenir, vous ont déjà été retirées par ces mesures virales.

En fin de compte, ils veulent de vous :

  • Que vous cessiez de faire des enfants une fois pour toute
  • Vous obligez à vivre dans un minuscule appartement d’une pièce dans un immeuble très haut dans un style urbain “Méga” de type Judge Dredd
  • Que vous mangiez des insectes qui sont livrés à votre fenêtre par un drone Amazon

Ils prévoient aussi, semble-t-il, de faire des expériences en implantant une puce informatique dans votre cerveau pour contrôler vos pensées. Je ne sais pas quoi vous dire à ce sujet – c’est juste ce qu’ils disent. Ce n’est pas une théorie.

Tous les dirigeants du monde se sont réunis (principalement par l’intermédiaire de Zoom, bien sûr) à Davos, en Suisse, à l’occasion d’un événement appelé “L’Agenda de Davos” organisé par le Forum économique mondial. Cette organisation est dirigée par un homme nommé Klaus Schwab, qui croit en une chose appelée “La quatrième révolution industrielle”, qui est marquée par la fusion de l’homme et de la machine. Il a écrit un livre portant ce titre, qui est disponible sur Amazon, où il dit qu’ils vont mettre des puces informatiques dans le cerveau des gens et faire du génie génétique in vivo.

Ce qu’ils pensent, c’est que parce que l’agenda du coronavirus a déjà largement forcé les gens dans un état de confusion psychologique et sociale ingérable, ils peuvent maintenant commencer à faire avancer ce programme plus loin et plus rapidement.

Après le début de l’agenda du coronavirus, Schwab a écrit et publié un livre intitulé “COVID-19″ : La Grande Réinitialisation”, où il explique que la crise du coronavirus sera utilisée pour transformer le monde en ce qu’il avait envisagé dans la quatrième révolution industrielle. Encore une fois, je ne saurais trop insister sur le fait que vous pouvez acheter ce livre sur Amazon, et ce que je vous dis ici n’est pas “une théorie du complot”.

C’est simplement ce qui se passe. Il n’y a pas moyen pour moi de le dire plus gentiment ou dans un langage différent ou d’une manière qui semble moins folle.

Allez vous procurer des exemplaires de ces livres et parcourez-les.

Ce n’est pas un joli tableau que nous regardons ici. Même sans puce informatique dans votre cerveau, Schwab dit que le gouvernement lira vos pensées à l’aide de machines.

Dans La quatrième révolution industrielle, Schwab explique notamment que ces technologies à venir permettront aux autorités de “s’immiscer dans l’espace jusqu’ici privé de notre esprit, en lisant nos pensées et en influençant notre comportement”.

Il poursuit en évoquant une sorte de situation où des personnes seront arrêtées pour avoir eu de mauvaises pensées.

“Au fur et à mesure que les capacités dans ce domaine s’amélioreront, la tentation pour les forces de l’ordre et les tribunaux d’utiliser des techniques pour déterminer la probabilité d’une activité criminelle, évaluer la culpabilité ou même éventuellement récupérer des souvenirs directement dans le cerveau des gens augmentera”, écrit Schwab. “Même le fait de traverser une frontière nationale pourrait un jour impliquer un balayage cérébral détaillé pour évaluer le risque de sécurité d’un individu”.

Il déclare aussi clairement qu’il veut que des puces informatiques soient implantées dans le cerveau des gens.

“Les technologies de la quatrième révolution industrielle ne s’arrêteront pas à faire partie du monde physique qui nous entoure – elles deviendront une partie de nous”, écrit-il.

“En effet, certains d’entre nous ont déjà le sentiment que leurs smartphones sont devenus une extension de nous-mêmes. Les appareils externes d’aujourd’hui – des ordinateurs portables aux casques de réalité virtuelle – deviendront presque certainement implantables dans nos corps et nos cerveaux”.

Il ne s’agit pas d’une simple prédiction bénigne. Si c’était le cas, il suggérerait que nous devons l’arrêter, ou au moins trouver un moyen de le gérer. Au lieu de cela, son langage sur la façon dont elle sera traitée est tout à fait vague.

Au contraire, il se contente de louer l’idée que les gens vont vivre éternellement en tant que cyborgs.

Vous souvenez-vous quand on vous disait que tout cela allait arriver en 2050 ? Est-ce que ça vous semble bizarre qu’ils aient changé la date en 2030 ?

Eh bien, la raison, probablement, est que la plupart de ces gens ne seront pas en vie en 2030, et les méthodes de congélation cryogénique sont un coup de dés. Schwab a 82 ans.

Le vaccin contre le coronavirus a été un grand pas vers le génie génétique à grande échelle. Ils ont amené toutes ces universités et tous ces gouvernements à coopérer sur un projet de grande envergure visant à développer un mécanisme d’acheminement de l’ARNm. Ce processus est à la base de tout programme de génie génétique à grande échelle, comme celui qui permettrait de “désactiver le gène du vieillissement” et “d’inverser les effets du vieillissement”.

Les Chinois viennent d’annoncer qu’ils ont prolongé la vie des souris de 25 % grâce à CRISPR, une méthode qui consiste à utiliser l’ARN pour modifier la séquence de l’ADN.

Ceci n’est qu’un aperçu du nouveau monde qui nous attend. Pensez à nous suivre sur Telegram et à revenir pour suivre le développement de ce monde technologique qui se déploie sous nos yeux.

EN BANDE SON :

Catégories :REBLOG

2 réponses »

  1. le résumé de la vidéo est ici
    le mec qui travaille dans un Ehpad américain affirme que les gens décèdent du vaccin Pfizer, perdent leurs facultés de penser, réfléchir , marcher peu après l’injection, jusqu’à complètement mourir quelques jours après. Il pousse tous les gens qui bossent dans tous les Ehpad à briser le Silence et dire la vérité de ce qui se passe. Il dit que quand les gens meurent, leur mort est faussement attribué à un virus mutant variante covid plus puissant. Il dit que c’est le silence des travailleurs dans les Ehpad qui permet à Big Pharma de continuer son impunité en toute tranquillité et attribuer les morts causés par les vaccins à d’autres causes (comme le virus mutant).
    https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2021/01/28/le-denonciateur-des-foyers-de-soins-de-laiic-usa-affirment-que-les-personnes-agees-meurent-comme-des-mouches-apres-avoir-recu-des-injections-covid-les-injections-experimentales-darnm-de-pfiz/
    la vidéo en anglais est ici
    https://www.minds.com/newsfeed/1200901313511268352
    ce serait intéressant de traduire la vidéo en français
    voilà un homme qui a du courage pour dénoncer la vérité même si cela veut dire qu’il peut tout perdre
    petit rappel, j’ai dit le mot vaccin en reprenant les termes de l’homme de la vidéo, mais en réalité, ce n’est pas un vaccin du tout, mais une thérapie génique, un pathogène synthétique, ce qui explique pourquoi les gens crèvent comme des mouches après l’avoir prishttps://odysee.com/@TruthVault:0/Dr-David-Martin—This-Is-NOT-A-Vaccine–Most-Important-Video-You-Will-Hear-In-Your-Life:b
    http://stoplinky28.blogg.org/mise-en-garde-contre-le-vaccin-arnm-a205013700

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s