REBLOG

Lara Trump : « Donald Trump est “probablement” intéressé par une campagne présidentielle en 2024 »

Donald Trump est “probablement” intéressé par une campagne présidentielle en 2024 : Lara Trump

PAR JADE · PUBLIÉ 23 FÉVRIER 2021 · MIS À JOUR 23 FÉVRIER 2021

La belle-fille de l’ex président Donald Trump et ex conseillère principale Lara Trump a indiqué qu’il est “probablement” intéressé à se présenter à l’élection de 2024.

“Il nous a dit de rester à l’écoute et que ce n’était pas fini pour lui, et il a indiqué qu’il serait probablement intéressé à se représenter en 2024”, a-t-elle déclaré à Fox News dimanche.

Eric Trump et sa femme Lara arrivent pour les adieux du président américain sortant Donald Trump et de la première dame Melania Trump à la base commune Andrews dans le Maryland le 20 janvier 2021. (Alex Edelman/AFP via Getty Images)

Lors de la conférence sur l’action politique des conservateurs (CPAC) à Orlando, en Floride, qui se tiendra cette semaine, l’ancien président fera sa première apparition publique depuis son départ de la Maison-Blanche, Lara Trump l’a qualifié de “chef du parti républicain”.

“C’est vraiment la personne vers laquelle tout le monde va continuer à se tourner, afin de les aider à franchir la ligne, que nous parlions de 2022 ou au-delà”, a-t-elle déclaré. “Je pense que cet homme a changé la politique, et il a changé notre parti, le parti républicain. Il n’y a aucun doute à ce sujet”.

Les commentaires de sa belle-fille sont arrivés quelques jours après sa déclaration à Greg Kelly, de Newsmax, selon laquelle il était “trop tôt” pour prendre une telle décision sur son avenir politique.

“Il est trop tôt pour le dire, mais je vois beaucoup de bons sondages, c’est sûr”, a déclaré Trump. “Nous avons un soutien énorme. Je ne le dirai pas encore, mais nous bénéficions d’un soutien considérable et je vois les chiffres des sondages qui crèvent le plafond”.

“Je suis le seul à être mis en accusation et mes chiffres augmentent”, a-t-il ajouté.

Jason Miller, conseiller principal de Trump, a déclaré la semaine dernière que l’ancien président discutera de l’avenir du GOP et des leçons tirées de la campagne électorale de 2020 dans son discours à la CPAC.

Trump prévoit de partager ses vues sur le soutien croissant du GOP à son programme “America First”, ainsi que sur ce que le parti républicain pourrait faire pour remporter les élections de 2022 et 2024, a déclaré Miller à Newsmax le 20 février.

“Je pense que ce dont vous allez entendre le président Trump parler dimanche prochain, le 28, c’est de l’avenir du Parti républicain et du nombre de leçons que nous avons apprises en 2020, où nous avons vu le président Trump faire venir un nombre record d’électeurs afro-américains, d’électeurs latino-américains du côté du GOP, un nombre plus important que ce que nous avons vu dans l’histoire présidentielle républicaine moderne”, a déclaré M. Miller. “Nous devons maintenir l’engagement de ces électeurs dans le parti”.

Selon l’ancien conseiller principal de Trump, Stephen Miller, Trump exposera également une vision optimiste pour les États-Unis, et se concentrera sur la résistance à la Chine, la relance de l’industrie manufacturière américaine, le démantèlement du monopole des Big Tech, la réouverture des écoles et la sécurisation de la frontière, entre autres sujets.

La CPAC, le plus grand rassemblement annuel d’activistes conservateurs, se tiendra du 25 au 28 février, et Trump prendra la parole le dernier jour.

Traduction de The Epoch Times par Aube Digitale

EN BANDE SON :

Catégories :REBLOG

Laisser un commentaire