Art de la guerre monétaire et économique

L’Edito spécial du Mardi 10 Juin 2014: Alors ! C’est fini? La Bourse ne vous intéresse plus ? Par Bruno Bertez (2éme Partie)

L’Edito spécial du Mardi 10 Juin 2014: Alors ! C’est fini? La Bourse ne vous intéresse plus ? Par Bruno Bertez (2éme Partie)

Bourse- L’écume des débats n’a rien à voir avec la profondeur de la mer des liquidités   

Il y plusieurs débats en cours sur la question des politiques monétaires mondiales. A côté de celui sur le « Taper » et l’évolution des taux américains, il y a les décisions sur la politique de la BCE et les questions sur les résultats de la Grande Aventure japonaise. Si vous ajoutez les antagonismes géopolitiques, il y a de quoi perturber les marchés. Nous soutenons que tout cela n’a rien d’essentiel. Oubliez les ridelles qui agitent la surface de la mer des liquidités. La Grande Expérience se poursuit.

EN LIEN:  L’Edito spécial du Mardi 3 Juin 2014: Alors ! C’est fini? La Bourse ne vous intéresse plus ? Par Bruno Bertez (1ère Partie)

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

La question de la Grande Expérience Monétaire, la GME, et de son lien avec la production d’inflation des actifs monétaires, quasi monétaires et de tout ce qui est money-like n’est pas épuisée par le « Taper » de la Fed. Nous voulons y insister car une mauvaise interprétation pourrait conduire à des décisions financières erronées. 

  • Première remarque, le « Taper » ralentit la progression du bilan de la Fed, il ne la stoppe pas. Avec le Taper, la Fed appuie à la fois sur le frein et sur l’accélérateur, voilà en résumé ce qui se passe. On estime  que le processus  de « Taper » se terminera fin 2014, mais en attendant, on continue d’accumuler des titres à long terme. Le bilan de la Fed est à 4,32 trillions et il ne baisse pas, au contraire. Les ratios de base money par dollar de GDP  ne baissent pas, il n’y a aucune normalisation. Et seul ce ratio compte. 

Despite all the talk of “tapering,” the Fed’s asset purchases on a grand scale continues:

   

  • Seconde remarque, à ce stade, le mécanisme de réinvestissement des maturités est maintenu. Il y a débat sur cette question du maintien du réinvestissement, au sein de la Fed, mais on reste sur les positions de 2011, celle du principe du réinvestissement.

 Permalien de l'image intégrée

  • Troisième remarque, les liquidités mondiales, la masse monétaire mondiale, constituent  l’élément déterminant, bien plus que les seuls chiffres américains. En effet, ce qu’il faut considérer, en raison de la globalisation, en raison de la circulation, en raison de l’existence d’un « carry » sans frottement perçu comme gagnant, c’est la masse dont dispose la communauté spéculative mondiale et non pas les seules munitions d’origine US. Ainsi, le bilan de la BCE se réduit depuis de nombreux mois en raison des remboursements de LTRO par les banques européennes, ce n’est pas pour cela que l’on a manqué d’argent ou que l’on a eu une tension sur les taux. Il suffit de regarder les marchés, ils sont restés suralimentés grâce aux caisses de retraites et institutions japonaises et grâce au carry.

  gateway.aspx (600×376)

  • Quatrième remarque, en matière monétaire, ce qui est important, ce ne sont pas seulement les masses, mais aussi les mouvements, les vitesses de rotation de ces masses, Une masse peut croître, mais, si on est dans le mode « risk-off », l’argent fait la grève et il ne se déverse pas. Il cherche les parkings. Donc, l’équation complète doit inclure ce que l’on peut appeler « le sentiment ». Et le sentiment va dépendre d’une multitude de choses: le rythme de la reprise américaine, l’état des éventuelles tensions sur le marché du travail, les éventuels goulots, le différentiel de croissance avec le reste du Monde, les résultats en matière d’inflation, l’évolution géopolitique, le résultat des tentatives chinoises et russes de sortir du carcan financier, de la nasse globale, imposés par les Américains etc. etc.

 

  • Cinquième remarque, la situation européenne avec des chiffres d’inflation officiels apparents très bas, 0,5%, donnent le prétexte à Draghi et au camp inflationniste pour tenter de mettre en place de nouvelles mesures dites stimulantes, dont le but réel… est de faire baisser l’Euro. On aimerait repasser sous les 1,30 contre dollar. On vise les 1,26. On le voit clairement, le résultat des élections est considéré comme dangereux et l’un des remèdes est la baisse de l’euro pour accélérer la croissance et compléter les mesures de recherche de la compétitivité. Les circonstances sont propices.

 Permalien de l'image intégrée

Tout ceci fait que l’on reste, et nous y insistons, dans le système de la Grande Expérience Monétaire et c’est à l’intérieur de ce système que l’on fait, soit un peu plus, soit un peu moins. C’est dans ce système que l’on ajuste, à la marge, pas au fond. Donc la conception reste la même et les contraintes également. La contrainte majeure, c’est la pyramide financière qui tient sur la pointe et la disproportion entre la masse des « marketable securities » et les munitions pour faire face à un « run » sur les marchés, le cash de base, celui que l’on exige quand on vend, celui que l’on exige quand on se précipite vers la sortie. 

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Compte tenu de cette situation, amplifiée par l’opacité sur les véhicules à haut risque et à haut levier, le maintien de la « stabilité instable » de la pyramide est l’élément majeur, la priorité absolue. La question du choix des autorités ne se pose même plus, elles sont dans la seringue. Elles sont otages des marchés. La masse des actifs monétaires, quasi monétaires et des money-like de toutes sortes,  est telle que l’équilibre est instable et que le seul remède qu’ils, eux, connaissent, c’est l’inflation de money de base. Face à l’inflation exponentielle de la masse de billets de loteries émis, il faut être prêt, à tout moment, à augmenter la masse des lots, il faut être prêt,  pour le cas où les détenteurs de billets se présenteraient au guichet et  réclameraient leur récompense. 

Il y a d’autres solutions, comme celle de déclarer unilatéralement les billets de loterie émis non valides, mais, à ce stade, les conditions pour les mettre en œuvre sont considérées comme n’étant pas réunies. 

Les taux d’intérêt négatifs ne sont rien d’autres qu’un test, un essai pour faire considérer que les billets émis sont partiellement non valides, on implante l’idée qu’ils biodégradables par le temps,  dégradables si on ne s’en sert pas. Les autres solutions plus radicales sont celles des bail-in, de l’euthanasie des déposants bancaires, des restructurations, des rééchelonnements, des moratoires et conversions, mais les kleptos n’en veulent pas… encore. Ils ont peur pour leur tête au bout d’une pique.

 Nous reviendrons sur cette question des promesses non tenues ou dégradables, c’est peut-être l’avenir. La monnaie bancaire, celle qui est en dépôt dans les banques, ne vaut rien. Quoi de plus intelligent que de la rogner par les taux négatifs, l’amputer tout doucement au nom de la lutte contre le chômage, la soi-disant déflation et nous allions oublier,… la justice! Le reniement, le mensonge, la tromperie, au service de la justice, rien de plus beau! 

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Pour terminer sur les marchés financiers et le risque. Nous disons que le risque de la réalité, nous n’osons même plus dire le risque réel, le risque de l’irruption de la réalité, est élevé et que c’est précisément pour cela que le risque financier, celui qui s’apprécie à l’intérieur de la Sphère des Marchés, doit rester faible et contrôlé. 

Les maladresses ou antagonismes au sein du camp des kleptos peuvent de temps à autre venir perturber le jeu et troubler la sérénité spéculative, mais ce ne seront que ridelles à la surface de la  mer des liquidités. 

Ainsi les débats sur la question des taux.  Doivent-ils monter avant ou après la fin du « Taper »? Les taux naturels réels sont-ils devenus nuls? Le « new Normal » de la croissance faible doit-il impliquer des taux très bas à l’infini?  Le différentiel de croissance entre les USA et le ROW, le reste du monde ne doit-il pas tout bouleverser? Le différentiel de politique monétaire entre la Fed et la BCE  ne va-t-il pas modifier la donne et créer de l’instabilité. Les émergents vont-ils réussir à faire face à la hausse des taux mondiaux et pouvoir se refinancer? Le Japon va-t-il capoter dans le court ou le moyen terme ? 

Négligez les ridelles, seul compte le fond, et le fond, c’est que c’est l’impasse et qu’ILS, le grand « ils » sont les otages de ces créatures auxquelles ils ont donné vie sur les marchés.

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

BRUNO BERTEZ Le Mardi 10 Juin 2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN LIEN:   L’Edito spécial du Mardi 3 Juin 2014: Alors ! C’est fini? La Bourse ne vous intéresse plus ? Par Bruno Bertez (1ère Partie)

EN BANDE SON 

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

SUR LE FRONT: REVUE DE PRESSE ( Source et Remerciements à Maître Confucius)

COLLAPSE UPDATE:

FRANCE:…taux d’emprunt bas = pas de croissance….constructeur russe des Lada contrôlé par Renault supprime 13 000 emplois…rumeurs de rachat de Commerzbank par Société Générale?…surtaxation des CDD inefficaces

http://www.atlantico.fr/decryptage/intervention-bce-france-jamais-emprunte-taux-aussi-bas-pourquoi-pas-vraiment-quoi-se-rejouir-nicolas-goetzmann-1603146.html

http://www.atlantico.fr/pepites/taux-emprunt-francais-10-ans-atteint-plus-bas-historique-1602755.html

http://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0203549052920-les-taux-francais-au-plus-bas-dhistoire-apres-la-bce-1010425.php

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/20140606trib000833878/le-constructeur-russe-des-lada-controle-par-renault-supprime-13.000-emplois.html

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/banque/20140606trib000833837/berlin-rejette-tout-projet-de-cession-de-ses-parts-dans-commerzbank.html

http://www.lesechos.fr/economie-france/social/0203548999525-la-surtaxation-des-cdd-courts-ne-fait-pas-recette-1010397.php

SONDAGE:…56% des Français mécontents du redécoupage….2/3 des Français souhaitent la dissolution de l’UMP…Sarkozy rejeté pour 2017

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/reforme-territoriale-le-redecoupage-ne-satisfait-pas-56-des-francais_1549418.html

http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/0203549739811-deux-francais-sur-trois-souhaitent-la-dissolution-de-lump-1010495.php

http://www.leparisien.fr/politique/sondage-presidentielle-2017-sarkozy-pas-le-mieux-place-pour-battre-le-fn-06-06-2014-3902793.php

FRANCE:…grève des intermittents…grève SNCF…grève des taxis….27 000 fonctionnaires ont des pass navigo gratuits…climat social tendu dans la grande distribution…démission du président du Conseil Supérieur des Programmes

http://www.challenges.fr/france/20140608.CHA4720/les-intermittents-rejettent-la-mediation-du-gouvernement-et-poursuivent-la-greve.html

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/20140609trib000834081/greve-a-la-sncf-une-semaine-avant-l-examen-du-projet-de-reforme.html

http://www.challenges.fr/entreprise/20140610.CHA4737/greve-a-la-sncf-seul-1-tgv-sur-2-ou-3-prevus-mercredi.html

http://www.lefigaro.fr/social/2014/06/09/09010-20140609ARTFIG00043-intermittents-taxis-sncf-la-semaine-placee-sous-le-signe-de-la-contestation.php

http://www.capital.fr/a-la-une/actualites/nouvelle-greve-des-taxis-menaces-de-perturbations-940113

http://www.lefigaro.fr/societes/2014/06/07/20005-20140607ARTFIG00100-la-police-dans-l-illegalite-en-delivrant-des-passes-navigo-gratuits-a-ses-agents.php

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/06/07/le-climat-social-se-durcit-dans-la-grande-distribution_4434062_3234.html

http://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/0203552099251-education-le-president-du-conseil-des-programmes-demissionne-1010925.php

JUSTICE:…plainte en hausse contre les magistrats…juges ne sanctionnent pas leurs pairs

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/06/09/01016-20140609ARTFIG00155-plaintes-en-hausse-contre-les-magistrats.php

http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2014/06/09/10001-20140609ARTFIG00171-les-juges-ont-du-mal-a-sanctionner-leurs-pairs.php

FRANCE:…fin mars, quasiment 4% de hausse des défaillances d’entreprises….10 milliards d’impôts en plus pour les ménages en 2014

https://www.banque-france.fr/uploads/tx_bdfstatistiquescalendrier/2014-04-stat-info-defaillances-entreprises.pdf?utm_source=&utm_medium=&utm_campaign=

http://www.lefigaro.fr/emploi/2014/06/10/09005-20140610ARTFIG00024-apres-les-discours-les-patrons-de-pme-attendent-des-actes.php

http://www.lefigaro.fr/emploi/2014/06/10/09005-20140610ARTFIG00025-il-faut-cesser-de-prendre-des-mesures-anti-entreprises.php

http://patrimoine.lesechos.fr/patrimoine/impots/0203545949700-impots-pres-de-10-milliards-de-plus-pour-les-menages-en-2014-1010933.php 

FRANCE:…isabelle balkany aurait reconnu avoir fraudé le fisc….une économiste de chez Bank of America remplacera le poste d’ E.Macron, secrétaire général adjoint à l’Elysée

http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/06/10/isabelle-balkany-aurait-reconnu-avoir-fraude-le-fisc_4435150_823448.html

http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/06/10/francois-hollande-remanie-sa-garde-rapprochee_4435485_823448.html

http://www.europe1.fr/Politique/Trois-conseillers-abandonnent-Hollande-2147759/ 

FRANCE:…BNP dans la tourmente…les souverainistes s’arrachent Jacques Sapir…Réforme territoriale sans économie selon Moody’s….Sud-Coréens gagneront plus que les Français en 2018 selon Moody’s….que reste-il des 50 milliards…surprises inattendues…pacte de non responsabilité selon Mailly….emploi morose…pas de simplification

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/06/06/bnp-paribas-dans-la-tourmente_4433424_3234.html

http://www.solidariteetprogres.org/actualites-001/obama-contre-bnp-paribas-quand-les.html

http://www.lepoint.fr/politique/jacques-sapir-l-economiste-que-s-arrachent-les-souverainistes-07-06-2014-1833539_20.php

http://www.francetvinfo.fr/politique/reforme-territoriale/pour-moody-s-la-reforme-territoriale-ne-generera-pas-d-economies_618063.html

http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20140609trib000834085/les-sud-coreens-gagneront-plus-que-les-francais-des-2018-selon-moody-s.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/annonces-apres-annonces-qu-reste-plan-50-milliards-economies-depenses-eric-verhaeghe-jean-luc-boeuf-1604944.html

http://www.lecontrarien.com/des-surprises-inattendues-10-06-2014-edito

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/06/10/97002-20140610FILWWW00010-mailly-ne-croit-pas-au-pacte-de-responsabilite.php

http://www.lefigaro.fr/emploi/2014/06/10/09005-20140610ARTFIG00003-emploi-les-perspectives-sont-toujours-moroses-en-france.php

http://www.lefigaro.fr/emploi/2014/06/09/09005-20140609ARTFIG00144-la-simplification-administrative-se-met-en-place-trop-lentement.php

P.Bechade du 06.06.14 sur la décision de la BCE

http://www.youtube.com/watch?v=qMezEKeuJ-E

GRECE:..retour des touristes masque la crise profonde

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/06/07/20002-20140607ARTFIG00025-le-retour-massif-des-touristes-conforte-la-grece.php

ITALIE:…perspectives négatives

http://www.lecontrarien.com/sp-confirme-les-perspectives-economiques-negatives-de-litalie-malgre-les-intentions-encourageantes-de-son-gouvernement-10-06-2014-italie

PORTUGAL:…PIB recule de 0,6% au 1er T

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140609trib000834118/au-portugal-le-pib-recule-de-06-au-premier-trimestre.html

ESPAGNE:…obligé d’aider financièrement le secteur automobile

http://www.lecontrarien.com/le-gouvernement-espagnol-renouvelle-laide-financiere-au-secteur-automobile-10-06-2014-espagne

ISLANDE:…finalement les banquiers ne seront pas punis

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Finalement-les-banquiers-islandais-ne-seront-pas-punis-25906.html

USA:…middle class fall

http://finance.yahoo.com/blogs/daily-ticker/the-middle-class-is-even-worse-off-than-the-numbers-show-181906188.html

USA:…suicide de banquiers…Bank of America fera payer les déposants…population active au niveau de 1978

http://www.dedefensa.org/article-la_jungle_de_wall_street_des_suicides_9_11_15_05_2014.html

http://www.dedefensa.org/article-les_suicides_de_banquiers_pour_sauver_la_banque__29_04_2014.html

http://www.infowars.com/economist-u-s-banks-preparing-to-charge-customers-for-deposits/

http://www.cnsnews.com/news/article/ali-meyer/372-percentage-not-labor-force-remains-36-year-high

http://www.cnsnews.com/news/article/ali-meyer/372-percentage-not-labor-force-remains-36-year-high

http://theeconomiccollapseblog.com/archives/greed-is-good-where-will-americas-sick-obsession-with-wealth-and-money-end

USA:…chute du dollar…the dollar or the war…Obama is driving the country to ruin

http://www.economiematin.fr/les-experts/item/10259-chine-russie-accord-gaz-dollar-independance-puissance

http://edgetraderplus.com/market-commentaries/gold-and-silver-let-dollar-collapse-or-choose-war-elites-will-opt-for-war

http://nypost.com/2014/06/07/obama-is-driving-the-country-to-ruin/

USA:…les SDF chassés…1 New Yorkais sur 10 a n’a pas de compte bancaire

https://twitter.com/LukemCresswell/status/475298941211516928/photo/1

http://reseauinternational.net/etats-unis-33-villes-interdisent-nourrir-les-personnes-abri-titre-personnel/

http://nypost.com/2014/06/07/1-in-10-new-yorkers-dont-have-bank-accounts/

CHINE/RUSSIE:…développe les BRICS….pays émergents ralentissent fortement

http://en.ria.ru/russia/20140606/190391757/Russia-China-to-Further-Develop-BRICS-Group-Makes-Notable.html

http://www.agefi.fr/articles/les-pays-emergents-continuent-de-ralentir-1322628.html#xtor%3DEPR-135

http://www.agefi.fr/fiche-actualite-eclairages/les-emergents-aux-prises-avec-le-ralentissement-economique-150.html#xtor%3DEPR-135

8 replies »

  1. A la reflexion , ce qui est étonnant c’est que les Chinois ne comptent pour rien dans cette affaire . Toujours à dormir les Chinois ?

    J'aime

  2. oui dans les faits: le Tresor, la banque, voire le ministère de la justice ont fusionné.

    La dernière fois de manière aussi évidente pour ce genre de fusion, outre sous des dictateurs comme Hitler, c’était lorsque John Law passait d’un de ses appartements à l’autre ie du Tresor à la banque, sur la place Vendôme (dont le klepto avait 30%) ou peut être au palais Mazarin (100%).

    J'aime

  3. Oui mais ce que l’on peut dire est que la porte de sortie se situe sur un terrain politique et pas seulement financier.

    D’ailleurs on sait bien que chaque crise financière grave implique un changement politique voire un changement de REGIME

    J'aime

  4. Sur l’effet Cantillon. il joue sur deux variables qui dérivent l’une de l’autre sans trop qu’on sache laquelle explique l’autre au cours du temps.

    la nouvelle quantité de monnaie non également répartie par construction dans un système klepto

    et la vélocité. Pour 99% la vélocité est nulle (voire négative! , si les taux sont negatifs vu les frais)
    pour 1% HFT, le gros warren, KKR, soros par exemple elle est très élevée.

    Or, c’est peut etre un signe les HFT c’est peut être bientôt fini. (non pas tant car c’est absurde légalement-interdit par FDR&Joe Kennedy d’annuler les ordres dans les 30′s- mais peut être à cause de rivalités internes aux klepto comme vous dîtes)
    Sans les HFT impossible de satelliser autant le nasdaq ni le SP ni l’obli donc d’autant manipuler les taux. Car le HFT donnait l’apparence de beaucoup de liquidité et rend service au klepto pour se maintenir.

    J'aime

  5. La hausse justifiée de l’immobilier.

    Nous lisons un titre de dépêche financière: "Le FMI tire la sonnette d’alarme face à la hausse des prix immobiliers".

    Le FMI est un peu tardif sur ce coup, cela fait de nombreux mois que les prix immobiliers sont en forte hausse dans les pays ou l’argent est surabondant, en particulier les pays anglo-saxons. Il est difficile de comprendre pourquoi le FMI s’alarme de ce qu’il conseille!
    Le FMI est partisan de la poursuite des politiques monétaires non conventionnelles afin de ne pas risquer une asphyxie des pays émergents et des périphériques européens: On ne peut vouloir une chose et refuser ses conséquences. On ne peut vouloir la monétisation à outrance et s’étonner qu’elle touche l’immobilier!

    Les taux d’intérêt réels nuls, l’argent distribué en veux-tu en voilà, le crédit à volonté sans garantie, tout cela incite les détenteurs de capitaux à rechercher le rendement à tout prix, le fameux Search for Yield. Les opérateurs financiers se comportent rationnellement en achetant de l’immobilier locatif et en recherchant l’immobilier de luxe. Les rendements locatifs sont encore supérieurs aux rendements des assets purement financiers et comme les riches sont de plus en plus riches le luxe s’apprécie. Tout est normal, ce qui anormal c’est l’étonnement.
    La hausse de l’immobilier alors que les revenus des gens ne progressent pas, alors qu’ils ne sont pas plus solvables n’est pas plus étonnante que la hausse des actions alors que les cash-flows futurs ne délivreront pas les promesses contenues dans les cours.
    Tout cela ne prouve qu’une chose, la monnaie est largement surévaluée en regard des assets et un jour ou l’autre, elle va ratifier cette surévaluation et perdre de sa valeur.

    Nos lecteurs connaissent bien cette idée.

    Dans un premier temps, face à la disparition des rendements on a recherché les fonds d’état, puis quand leur rendement est devenu trop faible, on a recherché les actions, puis les emprunts High yield puis maintenant l’immobilier locatif.

    Il rapporte encore 3 à 4% avant utilisation du levier, donc, dans notre optique, il est "donné". C’est un bargain. A noter aussi le frémissement inflationniste des commodities.
    Là encore, on trouve l’illustration que ce qui fait bulle c’est le cash et le crédit et que les opérateurs sont rationnels: ceux qui ne le sont pas , ce sont les responsables de la conduite des affaires.

    J'aime

  6. […] Nous avons développé et développons régulièrement l’idée que l’exit des politiques non con…: la masse des actifs financiers représente une pyramide qui tient en équilibre sur la pointe, et toute la politique a visé à augmenter cette masse afin de relancer le crédit, la croissance, or cette croissance n’est pas au rendez-vous. Et elle ne le sera jamais tant que la masse d’actifs financiers ne sera pas réduite. C’est un diallèle, cercle vicieux: pour réduire relativement le poids des assets fictifs, il faut de la croissance forte et, pour avoir de la croissance forte, il faut réduire le poids relatif de ces mêmes assets dont la plupart sont, soit fictifs, soit non productifs. […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s