L'Etat dans tous ses états, ses impots et Nous

L’indice de liberté économique 2010 par The Heritage Foundation » et « The Wall Street Journal »

The Heritage Foundation » et « The Wall Street Journal » publient chaque année un rapport sur « l’indice de liberté économique ». Ce rapport permet d’apprécier et de comparer la liberté économique de 179 pays.

L’indice classe les pays selon dix critères généraux de liberté économique en se basant sur les statistiques de la Banque mondiale, du FMI, et de l’Economist Intelligence Unit (société appartenant au même groupe que The Economist).

PLUS DE LIBERTE EN SUIVANT : 

L’objectif de l’indice de liberté économique confectionné par l’Heritage Foundation et le Wall Street Journal est donc de catégoriser les institutions, les politiques et les pratiques économiques de manière quantitative et rigoureuse. Cependant, il s’agit plus qu’une simple classification, il identifie également les variables que comprend la liberté économique et analyse l’interaction entre la liberté et la richesse. Le rapport 2010 sur l’indice de liberté économique (cliquez sur le lien), qui vient d’être publié, couvre 183 pays et en classe 179 Rappelons que le rapport sur l’indice de la liberté économique est une évaluation des économies du monde s’effectuant en fonction de 52 variables indépendantes étalées sur une base de dix facteurs spécifiques de liberté économique : la liberté des affaires, la liberté du commerce, la liberté fiscale, les dépenses de l’Etat, la liberté monétaire, la liberté d’investissement, la liberté financière, les droits de propriété, la liberté à l’égard de la corruption et la liberté du travail….L’ensemble de ces dix libertés offre ainsi une description empirique du degré de liberté économique d’un pays.

les enseignements que l’on peut retirer de l’indice 2010 sont les suivants :

• Quatre pays de la zone Asie-Pacifique continuent d’être en tête du classement : Hong Kong (premier depuis 16 ans), Singapour, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

• Toutes les grandes régions du monde conservent au moins un pays dans le top 20 des pays les plus libres économiquement. Mais avec pas mal de changements : l’Islande perd 2,2 points, le Royaume-Uni, 2,5 et les Etats-Unis, 2,7, la Suisse gagne trois place est se classe 6e. Neuf pays du top 20 sont européens, six appartiennent à la zone Asie-Pacifique, deux sont nord-américains. Le Chili est à la tête de la zone Amérique centrale et du Sud/Caraïbes, l’île Maurice devient leader de la zone de l’Afrique sub-saharienne et Bahreïn est premier de la zone Moyen-Orient/Afrique du Nord.

• La relation positive entre liberté économique et prospérité est confirmée encore une fois. Le produit intérieur brut par habitant est beaucoup plus élevé dans les pays qui présentent un bon résultat selon l’indice de liberté économique. Cette relation positive se révèle à tous les niveaux de liberté économique mais elle est encore plus évidente lors de l’augmentation du degré de liberté économique.

• La liberté économique améliore de nombreux aspects du développement humain et est fortement corrélée avec la réduction de la pauvreté, l’amélioration des indicateurs sociaux, la gouvernance démocratique et la protection de l’environnement.

Nette baisse de la liberté économique aux Etats-Unis

L’indice 2010 de liberté économique, élaboré par le Wall Street Journal et la Heritage Foundation, montre que les Etats-Unis  chutent de la 6e à la 8e place du classement.Le pays subit une baisse sur sept des dix indicateurs, y compris la liberté monétaire, financière et les droits de propriété. La Suisse figure en 6e place, derrière l’Irlande et devant le Canada dans un classement dominé par quatre pays asiatiques (Hongkong, Singapour, l’Australie et la  Nouvelle-Zélande). L’indice moyen de liberté économique stagne en 2010. Certains pays s’améliorent, dont le Japon (19e), l’Allemagne (23e), la Corée (31e), la France (64e).

 A noter que pour la première fois, l’Angleterre ne figure pas dans le Top-10. Le Botswana arrive  à la 28ème place. L’ile Maurice devance des pays comme le Japon (19ème), Taiwan (27ème), le Koweit (42ème), la France (64ème), Madagascar (69ème) et l’Afrique du Sud (72ème), notamment.

 En bas de tableau on retrouve la Corée du Nord, le Zimbabwe et Cuba. Les « cousins » des Seychelles sont compagnie à la 156ème place sur 179 pays, ensemble avec l’Iran, les Comores et le Congo.

La liberté économique a enregistré un léger recul en l’année 2009 car beaucoup de gouvernement ont été tenté d’intervenir dans le champ économique pour essayer d’atténuer les effets de la crise. Pour les auteurs du « economic freedom index » les dépenses de l’Etat à cet égard n’ont pas eu d’effet probant sur l’économie.

La crise a également généré des tentations protectionnistes qui sont à l’encontre de la liberté économique. La moitié des pays ont adopté des mesures restrictives. « Notre confiance dans la liberté économique a été mise à l’épreuve », écrivent les auteurs du rapport.

 La liberté économique est associée à une plus grande prospérité et une meilleure qualité de vie…. 

EN LIENS : le classement et fiche détaillée de la France :  http://www.heritage.org/index/Country/France (cliquez sur le lien)

Le classement général : http://www.heritage.org/index/Ranking.aspx (cliquez sur le lien)

EN COMPLEMENTS INDISPENSABLES : Comment favoriser la création d’Entreprise et de Richesse (cliquez sur le lien)

Le coût humain du refus des réformes libérales (cliquez sur le lien)

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s