Art de la guerre monétaire et économique

Devinez qui a plus de liquidités que les États-Unis?

Qui a plus de liquidités que les États-Unis?

Alors que le président Barack Obama et les Républicains peinent à s’entendre à propos de la dette et que pèse la menace d’une dégradation de la note des États-Unis, une autre mauvaise nouvelle est tombée, passée quasiment inaperçue : les fonds du Trésor américain se sont volatilisés en un clin d’œil, passant du début juillet à la mi-juillet de 130 à 39 milliards de dollars américains!

 Que s’est-il passé? Timothy Geithner, le secrétaire au Trésor, a multiplié les dépenses, ayant en tête que son département doit bientôt percevoir quelque 55% des impôts sur le revenu payés par les contribuables américains.

 Du coup, avec ses 39 milliards, le Trésor se retrouve avec moins de liquidités qu’une trentaine d’entreprises, comme l’indique Capital IQ. Une trentaine d’entreprises qui ont donc, actuellement, plus de cash que les États-Unis même!

 En tête de ce palmarès figurent des banques chinoises, la première étant l’Industrial and Commercial Bank of China, avec des fonds estimés à 416,5 milliards de dollars américains.

Ironiquement, on y trouve également des banques d’affaires américaines qui ont bénéficié, il n’y a pas si longtemps de ça, de l’aide du gouvernement américain : la Bank of America (331,6 milliards), JP Morgan Chase (243,8 milliards) et autres Morgan Stanley (215,5 milliards). À noter que Berkshire Hathaway, le holding de Warren Buffett, a, lui aussi, plus de cash que le gouvernement américain, avec ses 41,1 milliards en liquide.

 Le plus surprenant? Retrouver l’assureur Freddie Mac, à l’agonie au moment de la crise financière et sauvé in extremis par le gouvernement américain, qui dispose maintenant d’un trésor de guerre de 72 milliards de dollars américains!

 Olivier Schmouker, Les Affaires.com  juillet11

 

1 réponse »

Laisser un commentaire