Europe

Banques Européennes : David Rosenberg en a marre de cette galère !!!!

Banques Européennes : David Rosenberg en a marre de cette galère !!!!

Source : Wall Street Journal 

source The Economist

 Voici un extrait de ce que le stratège David Rosenberg, de Gluskin Sheff, raconte vendredi dans sa lettre financière:

 «Je me demande encore comment les banques de la zone euro peuvent finir par être recapitalisées sans être nationalisées. Elles ne peuvent certainement pas lever du capital de façon autonome.

 En bout de ligne, je pense que ce plan qui a été coulé dans les médias sera une farce.

 Je sens que Merkel va obtenir ce qu’elle souhaite vraiment et que tous les gouvernements vont devoir recapitaliser les banques de leurs pays respectifs et la majorité de la zone euro finira comme l’Irlande: la cote de crédit de ce pays est passée de AAA à BBB après que l’Irlande eut été obligée de se porter garant de son système bancaire. Les Irlandais ont traversé une profonde récession et ont souffert d’une imposante dévaluation concurrentielle avec des réductions de salaires (ce que les Grecs refusent d’accepter). Deux ans de gros ajustements plus tard, l’Irlande est de retour sur ses deux pieds et a, croyez-le ou non, la plus forte économie d’Europe.

 Alors gardez en tête que même si la zone euro a trouvé une solution à sa crise, les ajustements seront pénibles même s’ils sont nécessaires pour créer les conditions qui permettront de ramener la confiance des investisseurs. 

Les autorités européennes n’ont pas de crédibilité à mes yeux, mais elles sont habiles pour couler des informations et créer des attentes pour acheter du temps et repousser les échéances.

 Ça m’étonne que les marchés les écoutent encore après tout ce qui est arrivé depuis 18 mois.

 On nous a d’abord dit que la Grèce n’aurait pas besoin d’un plan de sauvetage. Ce pays en a eu besoin de deux.

 On nous a dit que la crise n’allait pas s’étendre. Elle l’a fait.

 Puis, il y a un mois, l’élite politique et financière de la zone euro nous a dit que les banques avaient suffisamment de capital. Ça ne tient plus.

 L’Union européenne achète du temps comme Hank Paulson l’a fait à l’été 2008 en disant qu’il avait un bazooka pour défendre le système bancaire américain.

 À mon avis, une récession est imminente et s’il y a un message envoyé par les marchés récemment, c’est celui d’un risque grandissant de déflation.  Le prix du baril de brut est en baisse de 25% depuis son récent sommet. Le prix du cuivre est en baisse de 26%. Le prix du coton est en baisse de plus de 25% cette année.

 Les marchés boursiers ont perdu 10 0000 milliards en valeur sur papier depuis le milieu de l’été et le marché immobilier reste sous pression.»

SOURCE ET REMERCIEMENTS : LE BLOG DE RICHARD DUFOUR

http://blogues.cyberpresse.ca/lapresseaffaires/dufour/2011/10/14/david-rosenberg-en-a-marre-de-cette-galere/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s