18 réponses »

  1. Sortez ce journaliste de merde ! Il est là pour poser des questions et pas pour affirmer ses positions de neu-neu ! Olivier Delamarche est peut-être un des rares visionnaires que nous ayons en économie….

    J'aime

  2. Fidèle aux mensonges, aux cachotteries, aux tripatouillages, le gouvernement vient de présenter le dernier tour de prestidigitation concernant la baisse du taux des cotisations pour les entreprises et leurs salariés.
    La mise en place d’un crédit d’impôt pour les entreprises, « pour la compétitivité et l’emploi »,…! serait proportionnel à la variation de la masse salariale d’une année sur l’autre….! ledit crédit d’impôt récupérable en 2014………..!? ou comment différer dans le temps ce que l’on est et sera incapables de financer…!
    En clair, si j’ose dire…, une énorme usine à gaz imbécile de plus, qui ne RÉPOND EN RIEN aux besoins IMMÉDIAT des entreprises et à la baisse URGENTE de leurs charges hallucinantes.
    Comble du comble, Madame L. PARISOT, Présidente du MEDEF, n’a pas vu que les entrepreneurs, seuls à prendre tous les risques, venaient de se faire enfumer, encore une fois…..!??.

    J'aime

    • Réponse à Denis: Car il est plus sage de gagner régulièrement quelque-chose et de peu perdre en temps de crise systémique à venir que de gagner plus au début, et de tout perdre après…cela s’appelle une stratégie de sécurisation et de profitabilité à long terme avec une stratégie adaptée et clairvoyante….

      J'aime

    • Certes, sauf que le fond géré par OD perd de l’argent depuis sa création et même davantage que son indice de référence le CAC 40 (voir la courbe : http://www.platinium-gestion.com/fr/nos-opcvm/platinium-france). Stratégie de sécurisation à long terme? Sur 8 ans : -21%. Peut-on considérer cela comme du long terme? Si non : qu’est-ce pour vous que le long terme?

      Alors je veux bien qu’il soit visionnaire (i.e. disposer du don d’anticiper), mais cela ne se voit pas dans les résultats de ce fond (du moins pour l’instant).

      Je précise que j’apprécie qu’un acteur comme OD dise tout haut ce que certains pourraient penser tout bas et qu’il ose se confronter chaque semaine à des « journalistes » qui dispensent toujours la même soupe. Mais…

      Mais ma question est et reste pertinente je crois : « quel crédit pouvons-nous accorder aux paroles souvent apocalyptiques de OD » sachant que nous ne savons que peu de choses sur lui; et la seule chose que nous connaissions est le résultat de ses fonds. A-t-il raison? Ou fait-il ses terribles prédictions pour une autre raison?

      Je veux pouvoir rester objectif sur cette question, qui reste totalement ouverte IMHO. Pouvons-nous vraiment le comparer à Goldman-Sachs? Je ne crois pas.

      J'aime

      • Concernant Delamarche ce ne sont pas les performances de son fonds qui doivent servir d’indicateur, mais la confrontation de ses avertissements et de ses anticipations avec les faits tels qu’ils surviennent ensuite…. Et là on est bien obligé de dire : « Il avait raison » !

        J'aime

        • Les fonds de platinium ne sont pas exposés sur les marchés d’actions. Donc une comparaison relative avec le CAC/DAX/S&P… n’a aucun sens.
          Ensuite, puisqu’ils sont positionnés sur de l’obligataire/monnaie, il est intéressant de comparer la performance du fond avec un autre similaire en terme de positionnement (regardez prigest ou carmignac…).
          Enfin, le marché des actions est trafiqué, les prix n’ont plus de sens. Les « investisseurs avisés » tablent sur une chute entre 20 et 50% pour revenir aux book value; tenez en compte et regardez les résultats de platinium. 🙂

          J'aime

          • Le fond « platinium France » n’aurait pas comme indice de réference le CAC40? C’est Faux. Il suffit de se rendre sur le site de PG:
            =>Lire la notice de PG : http://www.platinium-gestion.com/fr/nos-opcvm/platinium-france : « L’objectif de la Sicav est de rechercher une croissance régulière du capital en particpant à la hausse du marché des actions françaises tout en tentant d’atténuer ses baisses par l’utilisation des procédés de couverture sur des marchés actions étrangers. Le portefeuille est exposé à hauteur de 60% minimum en actions françaises. »
            =>60% d’actions française au minimum
            =>Il serait étonnant que PG eux même indiquent comme indice de comparaison le CAC40 alors qu’il ne serait pas exposé aux marchés actions
            =>Durée de conservation conseillée >= 5 ans
            =>Performance sur 5 ans : -37% cf http://www.boursorama.com/bourse/opcvm/opcvm.phtml?symbole=MP-806131
            =>CAC40 sur 5 ans : -38% cf http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rPCAC
            A noter : c’est OD qui a crée ce fond en 2004. Voir le CV de OD ici : http://www.platinium-gestion.com/fr/platinium-gestion/notre-equipe/olivier-delamarche

            Qu’en est-il des autres fonds géré par PG : il y en a un second : Platinium Gestion World http://www.platinium-gestion.com/fr/nos-opcvm/pg-world
            =>Lire la notice : « L’objectif de gestion de ce compartiment est d’optimiser la performance à long terme en privilégiant la maîtrise de la tendance des marchés par le biais d’une gestion pouvant utiliser indifféremment les différentes classes d’actifs permises par la loi (actions, obligations, OPC, certificats sur indices (Cac 40, Dax, Aex, Nikkei, S&P 500), TCN, options), sans référence à un indice. »
            =>Optimiser la performance à long terme
            =>Durée de conservation conseillée >= 5 ans
            =>Performance sur 5 ans : -50% http://www.boursorama.com/bourse/opcvm/opcvm.phtml?symbole=MP-920345

            Concernant la véracité des propos de OD pour l’instant : il a eu raison sur la Grèce : la Grèce à déjà fait défaut (partiel) sur sa dette privée qui a été restructurée.

            On peut argumenter que ce ne sont pas les performances de ces fonds qui doivent servir d’indicateur. Quel autre indicateur objectif utiliser alors? La confrontation de ses anticipations? Il y a un Indicateur peu objectif mais certes, oui c’est vrai : la Grèce a fait un défaut partiel sur sa dette privée. http://www.lepoint.fr/economie/grece-les-cds-ont-ete-actives-10-03-2012-1439911_28.php
            Il y a aussi Dexia qui a fait faillite (on parle aussi de GROUPAMA l’employeur de « Cerise » la jolie blonde de la télé, recapitalisé par la CDC, cad NOUS… )

            On peut dire aussi que le marché des actions est trafiqué. Soit. Mais cela ne fait pas avancer le débat sur l’objectivité de OD et le crédit à accorder à ses prédictions.

            En début d’année, il avait anticipé un CAC40 à 2000pts fin 2012 (sur BFM TV; on pourra retrouver cette interview sur ce blog je n’en doute pas). Il reste 2 mois pour le vérifier. Dernièrement, il changeait un peu d’avis en prédisant un CAC40 à 2000 tôt ou tard. Certes… mais encore une fois : cela n’est pas suffisamment précis.
            Et qui seraient ces « investisseurs avisés » qui table sur une chute de 20 à 50%? (sacrée marge, et quand?)

            Oui, c’est vrai, les marchés sont drogués par les « quantitative easing » de Bernanke et Draghi, que le moteur economique est très probablement à l’arret; que les chiffres du chomage en Grèce et en Espagne sont epouvantables. Mais les banques s’en tirent et les marchés ont encore la tête hors de l’eau.

            Alors moi je dis : j’adore écouter OD, l’entendre rentrer dans le dur avec les « journalistes » (il le faut), critiquer les chiffres de l’emploi US (bidons) ou de la consommation électrique en Chine qui n’augmente pas; mais il me tarde de vérifier ses propos de manière objective par les faits sur les économies pour justement tordre le cou à cette voxa du « tout ne va pas si mal ».
            Oui nous ne sommes pas en bonne forme, voire même en récession… mais à quand le défaut sur le Japon… et à ce CAC à 2000pts?

            Enfin certains disent, en réponse à « quel crédit accorder à OD » avec ceci : « la réponse est personnelle et appartient à chacun » Et bien non justement. Un CAC40 à 2000 sera à 2000 pour tous. OD n’est pas Dieu, et ne s’adresse pas à chacun d’une manière différente.
            Soit il a raison (et tous le reconnaîtront tôt ou tard) soit il a tort.

            Il me semble, comme toujours, que personne n’en sait rien. Et je vous rassure, je suis tout aussi douteux avec les optimistes…

            Et j’aimerai aussi, dîner avec lui pour lui tenir ce discours, critique bien sûr, objectif aussi (surtout).

            J'aime

            • Globalement d’accord avec ce que vous dites, avec un petit complément, un gestionnaire de HF n’est pas généralement un journaliste.
              Ce sont deux fonctions qui se marient assez mal, il y en a un qui est nécessairement orienté décision et qui sauf à vouloir influencer le marché n’a rien à faire de partager son opinion avec les inconnus du WEB. Ses opinions économiques sont aux services des décisions qu’il doit prendre pour gérer son capital, rien à faire d’emporter l’adhésion de tout le monde, une perte de temps dirions-nous. Toutefois se faire connaître permet aussi de trouver des clients et il n’y là rien de répréhensible.
              Un journaliste économique, c’est autre chose, si ce n’est pas un investisseur, c’est un plaisantin dixit Charles Gaves.
              C’est assez dur mais assez juste. Le journaliste se fout d’exprimer une opinion qui demain sera contredite par les faits, car demain il en exprimera une autre opinion.
              Pour parler spécifiquement d’OD, il faut reconnaître qu’il a du talent et qu’il me fait bien marrer, ne serait-ce que pour cela je l’aime bien.
              De là à lui confier du capital, c’est autre chose, car il ne communique pas sur les stratégies qu’il a mis en place pour contrer les effets délétères des politiques monétaires qu’il dénonce. Mais nous savons très bien que la rareté crée la valeur et qu’il n’est pas forcément souhaitable de communiquer sur ses stratégies.

              J'aime

  3. tout d’abord merci au gestionnaire du blog d’être aussi réactif pour la mise en ligne de c’est vidéos!

    Pour répondre à ceux qui pensent qu’il faudrait virer ce journaliste, il est évident que nous n’avons pas affaire a un journaliste.
    Un journaliste digne de ce nom est un chef d’orchestre qui permet a ses invités diverses d’exprimer équitablement leur points de vue sans jamais prendre lui même part au débat.
    Malheureusement ce métier est en voie de disparition au profits de pantins (comme celui dont nous parlons) ou acteur de petite envergure, qui a compris que pour garder sa place il avait tout intérêt a nous faire a chaque fois son petit rôle du défenseur de la pensé poli et positive.
    c’est trop gros pour faire de lui un futur PPDA, mais assez bas pour lui donner un jour le siège d’un Pujadas. La prostitution ne se fait pas que dans la rue.

    « Quand vous ne pouvez pas contredire une idée, dénigrez celui qui la donne et faite douter ceux qui l’écoutent »

    quand a « Denis » qui se demande pourquoi : « si M. Delamarche est si bon, les résultats de son fond ne sont pas à la hauteur? » j’oppose la banque Goldman & sachs qui a des résultats excellent.

    L’idée étant : sachant ce que font ces derniers pour « réussir » a quoi mesure-t’on la valeur d’un homme (ou d’un groupe)?

    Perso, je serais fier de diner avec M. Delamarche et aurai honte d’être seulement vue avec les autres.

    Merci de votre attention.

    J'aime

  4. @Denis
    1/ Sur le fond: ce que j’apprécie chez OD n’est pas qu’il soit « visionnaire » (personne ne sait prédire l’avenir) mais qu’il soit visionnaire en ce sens que son analyse est pleine de bon sens. Un des éléments clés de son analyse est que les dettes, à un moment ou à un autre, se paient (y compris en faisant défaut). Donc le système financier actuel, sauvé par les Etats en 2008-2009, et qui continue à accumuler les dettes de façon exponentielle, paiera un jour cette accumulation. Sur le Quand et le Comment OD donne des indications mais ne prétend pas apporter de réponse exacte puisqu’il ne prétend pas prédire l’avenir.
    2/ Sur la spéculation, on ne peut comparer Platinum Gestion à Goldman Sachs, car GS fait partie des commanditaires des logiciels qui régissent aujourd’hui les lois spéculatives (GS écrit les règles du jeu qui sera appliqué). Celà aide GS (entre autres) à être « visionnaire » sur certains placements. Ce qui ne remet absolument pas en cause le point 1/, mais qui permet à GS de s’enrichir tant que les dettes s’accumulent sans être payées.

    A la question que vous posez « quel crédit pouvons-nous accorder aux paroles souvent apocalyptiques d’Olivier Delamarche? », la réponse est personnelle et appartient à chacun. Pour ma part, je pense que son analyse est pertinente.

    J'aime

  5. O.DELAMARCHE avait encore raison.L’on apprend la recapitalisation de Dexia, lestée de produits financiers toxiques. Paris et Bruxelles se sont mis d’accord sur une augmentation de capital de 5,5 milliards d’euros : 2,915 à la charge de la Belgique et 2,585 pour la France.
    Simplement hallucinant de « connerie »…! encore des milliards jetés par la fenêtre pour rien…??? nous en avions bien besoin…!!!

    Thierry FOURGEAUD Consultant à 44100 – NANTES

    J'aime

  6. J’ai bien lu ce que certain on dit sur OD et je ne vois pas bien en quoi il faudrait être un bon visionnaire pour être un bon gestionnaire.
    Les deux ne sont pas nécessairement liés.
    La difficulté sur les marchés ne n’est pas d’avoir raison, c’est d’avoir raison en même temps que les autres, juste avec un léger décalage de temps.
    La notion de spéculation court-terme et long-terme,avec le jugement moral qui y est attaché, est l’apanage des faibles d’esprit ; tous les placements financiers à commencer par l’achat de sa maison principale sont spéculatifs. Cette condamnation morale de la spéculation est sur le fond une escroquerie mentale (du style socialisme) ou la manifestation d’un manque de réflexion.
    Ce qui est scandaleux, ce n’est pas que certains spéculent mais c’est que le système protège les perdants (dans les banques par exemple).
    Tout acte économique est spéculation, pourquoi spéculer sur les marchés serait condamnable, il faut vraiment avoir la pensée déformée par le politiquement correcte pour énoncer cette morale.
    Je sais que je vais en choquer quelques uns qui sont rongés par la jalousie de voir certaines personnes (sans informations privilégiées) gagner de l’argent sur les marchés (sur la durée, ils sont extrêmement peu nombreux) mais on peut peut-être élever le débat et sortir du politiquement correct. Ils seraient bien trop long de développer ici la justification économique parfaitement défendable de l’utilité économique du spéculateur.

    J'aime

    • NE pas confondre agiotage et placement…les agioteurs actuels (matières premières, santé, logement, finance) ne sont que les parasites déstabilisant du système, ils sont donc condamnables et répréhensibles pour haute trahison….

      Pour olivier delamarche ses performances France sont à regarder en fonction des risques et années…exemple:
      OD CAC
      2008 -6,28 -42,68
      2007 2,30 1,31

      EN ce sens il avait anticipé et sécurisé…sur 2005 à 2008 il a sur-performé de 18%…et le fond à rapporté 17,5%

      Sur 2009/2010/2011 effectivement il est à la ramasse…mais qu’en sera-t-il en 2015/2017?

      Quand le CAC sera descendu vers 3000, puis 2700, puis 2400, puis 1900 sous 6 à 24 mois… quel choix aura été meilleur…?

      Sur leur site:
      « Notre capacité d’anticipation et d’adaptation nous a conduits à faire évoluer ce modèle et à comprendre, dès 2009, que les différentes actions engagées, aussi bien par les autorités politiques que par les banques centrales aux Etats-Unis, au Japon et en Europe, entraîneraient de graves déséquilibres conduisant les Etats vers une situation de surendettement dramatique et irréversible ainsi qu’à une remise en question du système monétaire actuel. Ce scénario nous a fait rester à l’écart des marchés obligataires souverains ainsi que des marchés actions dont la hausse nous semblait artificielle et sans fondement.

      L’attente fut longue et souvent difficile car les injections débridées de liquidités ont complètement faussé le prix des actifs, sans avoir d’effets positifs et décisifs sur l’économie réelle. Il a fallu patienter jusqu’au second semestre 2011 pour que les indices européens reviennent dans la zone basse de 2009, justifiant l’impasse que nous avions faite sur les marchés actions en 2009 et 2010.
      Ce processus, très difficile à piloter, surtout au regard du caractère exceptionnel et sans précédent de la crise actuelle, est sans doute l’une des meilleures façons de réaliser une performance positive, sur la durée de placement recommandée, accompagnée d’une faible volatilité »

      Quand l’or et surtout l’argent auront doublé et jusque quadruplé leur valeur….que vaudront les autres supports?

      Une gestion de bon père de famille aux nerfs solides exigent de placer sur le très long terme en sécurisant….pas très excitant…mais sécurisant…

      A bon entendeur…

      J'aime

      • Parasites, condamnables, répréhensibles, haute trahison…on se croirait revenu à l’inquisition.
        Que des mots qui sortent d’un confessionnal… un petit peu d’argent utile, vous y croyez à cette foutaise.
        Pas très excitant…sécurisant…mais sécurisant…juste une petite érection quoi, un petit peu pas beaucoup.
        Vous poursuivez quoi comme objectif, gagner de l’argent, non ? et votre objectif serait plus moral que d’autre… c’est de la foutaise de curé.
        Relisez les maximes de la Rochefoucauld : « Toutes les vertus se perdent dans l’intérêt comme les fleuves dans la mer »

        J'aime

        • LA réponse de GdV est…consternante de méconnaissance des impacts, de refus des réalités tangibles…
          Errare humanum est, sed persevare diabulicum sum….
          Mon objectif n’est pas en soi de gagner de l’argent….d’ailleurs qu’est ce que l’argent?

          J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s