Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

Lars Seier Christensen« Le « plan d’aide » à Chypre est le révélateur d’une douloureuse prise de conscience : la confiscation de notre argent sera la prochaine étape dans la crise de la dette. Qui sera le prochain peuple à se retrouver dans une telle situation ? Une analyse de Lars Seier Christensen, co-fondateur et CEO de Saxo Bank.

La confusion règne en maître dans le sauvetage de Chypre. Il est donc assez risqué de commenter une situation dont l’issue est improbable sachant que vous pouvez rapidement vous ridiculiser si les évènements changent en quelques heures. Cependant, comme c’est de loin l’évènement macroéconomique le plus important et qu’il se développe continuellement et de façon complexe, je pense qu’il est nécessaire d’essayer de donner du sens à ce que nous voyons et nous observons. Ce que nous savons maintenant, c’est que le Parlement chypriote a rejeté le plan de sauvetage après un jeu de poker…

Voir l’article original 856 mots de plus

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s