Behaviorisme et Finance Comportementale

Sans Préparation 17 signes qui montrent que la plupart des Américains seront éliminés par la venue d’un Krach économique Par Michael Snyder (Economic Collapse)

Sans Préparation  17 signes qui montrent que la plupart des Américains seront  éliminés par la venue d’un Krach économique  Par Michael Snyder (Economic Collapse)       

 La grande majorité des Américains vont être absolument pris au dépourvu par ce qui est à venir. Ils ne comprennent pas comment fonctionne notre système financier, ils ne comprennent pas combien il est vulnérable, et la plupart d’entre eux font confiance aveuglément aux dirigeants sensés savoir  exactement ce qu’ils font et ètre en  en mesure de résoudre les problèmes. En conséquence, la plupart des Américains sont tout simplement non préparés pour la grande tempête économique à venir. La plupart des familles américaines vivent  du chèque de paie de fin de mois, la plupart d’entre eux ne stocke ni  nourriture ni fournitures d’urgence, et seul un très petit pourcentage d’entre eux achètent de l’or et de l’argent à des fins d’investissement. Ils semblent avoir oublié ce qui s’est passé en 2008. Quand les marchés financiers se sont lamentablement écrasés, des millions d’Américains ont perdu leur emploi. Parce que la plupart d’entre eux vivaient en limite financière, des millions d’entre eux ont aussi perdu leurs maisons. Malheureusement, la plupart des Américains semblent convaincus que cela n’arrivera pas à nouveau. En ce moment, nous semblons vivre dans une « bulle d’espoir » et les gens sont redevenus très complaisants. Il y a quelque temps  temps là-bas, être un «prepper» était très à la mode, mais maintenant toute préoccupation pour une crise économique à venir semble avoir disparu. Quelle erreur tragique. Notre système financier tout entier est une chaîne de Ponzi géante, et il y a déjà des signes que nos marchés financiers sont sur ​​le point d’imploser une fois de plus . Ceux qui n’ont pas fait de préparatifs pour les années  à venir vont le regretter amèrement.

PLUS DE SIGNES EN SUIVANT:

# 1 Selon une enquête qui vient d’être publié, 76 pour cent de tous les Américains vivent du chèque de paie de fin de mois. Mais la plupart des Américains agissent comme si leur emploi était un emploi à vie. Mais la vérité c’est que les licenciements de masse peuvent se produire à tout moment.

# 2 27 pour cent de tous les Américains n’ont même pas un seul centime économisé.

# 3 46 pour cent de tous les Américains ont 800 $ ou moins épargné.

# 4 Moins d’un Américain sur quatre a assez d’argent mis à l’abri pour couvrir les six prochains mois de dépenses.

# 5 Les salaires continuent de baisser alors même que le coût de la vie continue à monter. Aujourd’hui, le revenu moyen pour 90 pour cent de tous les salariés aux Etats Unis est juste de $ 31,244 . Un pourcentage croissant de familles américaines tentent simplement de trouver un moyen de survivre  mois après mois. 

# 6 62 pour cent de tous les Américains faisant parti de la classe moyenne ont dû réduire leurs dépenses au cours de la dernière année. 

# 7 Les petites entreprises devient une espèce en voie de disparition aux Etats Unis. En fait, seulement environ 7 pour cent de tous les travailleurs non-agricoles aux États-Unis sont des travailleurs indépendants . Cela signifie que la grande majorité des Américains sont dépendants  de quelqu’un d’autre pour leur fournir un revenu. Mais qu’est-ce qui va se passer si ces emplois salariés disparaissent?

 # 8 En 1989, la dette par rapport au revenu d’une  famille américaine moyenne était d’environ 58 pour cent . Aujourd’hui, elle est à 154 pour cent. 

# 9 Aujourd’hui, un pourcentage toujours plus élevé d’Américains sont dépendants du gouvernement pour leurs subsides, plus que jamais auparavant . En fait, selon le US Census Bureau 49 pour cent de tous les Américains vivent dans une maison qui perçoit des aides  directes du gouvernement fédéral. Alors qu’est-ce qui va se passer quand le gouvernement ne pourra ou ne voudra plus payer? 

N ° 10 Dans les années 1970, seul une personne sur 50 Américains percevait des bons d’alimentation. Aujourd’hui, environ une personne sur 6,5 Américains reçoit des coupons alimentaires. 

# 11 Il est estimé que moins de 10 pour cent de la population américaine possède de l’or ou de l’argent à des fins d’investissement. 

# 12 Il a été estimé qu’il y a environ 3 millions de « preppers» aux États-Unis. Cela signifie que presque tout le monde vit dans l’insouciance des jours heureux à venir. 

# 13  44 pour cent de tous les Américains n’ont pas trousses de premiers soins dans leurs maisons. 

# 14  48 pour cent de tous les Américains n’ont pas de fournitures d’urgence emmagasinées en lieux surs . 

# 15  53 pour cent de tous les Américains n’ont pas 3 jours de denrées non périssables et d’eau potable dans leurs maisons. 

# 16 Un sondage demandait aux Américains combien de temps ils pensaient qu’ils pourraient survivre si le réseau électrique était fermé pour une période de temps prolongée. Incroyablement,  21 pour cent ont dit qu’ils survivraient moins d’une semaine,  28 pour cent moins de deux semaines, et près de 75 pour cent ont dit qu’ils seraient morts avant deux mois. 

# 17 Selon une enquête menée par le Centre pour l’innovation Adelphi University Health, 55 pour cent des Américains croient que le gouvernement viendra à leur secours lorsqu’une catastrophe de grande envergure. 

Ce n’est pas parce que vous vivez une vie confortable de membre de la  classe moyenne aujourd’hui ne signifie pas que cela sera toujours comme ça.

Si vous en doutez, jetez un œil à ce qui se passe en Grèce. Beaucoup de parents autrefois de la classe moyenne en Grèce sont devenus tellement pauvres qu’ils en sont effectivement à abandonner leurs enfants dans les orphelinats afin qu’ils ne meurent pas de faim …Des dizaines d’enfants ont ainsi été mis dans des orphelinats et des maisons de soins pour des raisons économiques, un organisme de bienfaisance dit que 80 des 100 enfants dans ces centres d’hébergement étaient là parce que leurs familles ne peuvent plus subvenir à leurs besoins.

Dix pour cent des enfants grecs sont souffrent désormais de malnutrition. Les enseignants parlent de l’annulation de cours d’EPS parce que les enfants sont sous-alimentés et voient  des élèves fouiller dans les poubelles pour se nourrir.

///////////////////////////////////////////////////////////////

La crise économique en Grèce ne cesse de ravager la société. Dernier exemple en date : des dizaines d’enfants sont confiés par leurs parents à des orphelinats et à des internats et ce, pour des raisons économiques, rapporte le Daily Mail. Selon les organismes sociaux, la plupart des enfants logeant dans ses centres s’y trouvent car leurs familles ne sont plus ne mesure de subvenir à leurs besoins, principalement alimentaires.

En avril dernier, le New York Times avait rapporté que 10% des écoliers grecs de l’enseignement primaire et secondaire souffrent de ce que les professionnels de la santé publique appellent « l’insécurité alimentaire ». Les enseignants d’éducation physique envisagent même d’annuler leurs cours car beaucoup d’enfants sont sous-alimentés et certains d’entre eux fouillent même les poubelles pour pouvoir se nourrir, explique le Daily Mail.

Le quotidien britannique cite le cas d’Alexandros et Olga Eleftheriadou, deux parents qui, depuis la crise de l’euro, ne peuvent plus alimenter convenablement leurs cinq enfants. Ils ont pourtant essayé de lutter grâce à leur indemnité de sécurité sociale d’environ 470 euros ou à des petits boulots au noir. L’histoire de ce couple illustre la crise sociale de la Grèce actuelle où l’économie, en chute libre, continue de se contracter au rythme de 5% chaque année, et où le taux de chômage est le plus élevé de la zone euro. Près d’un tiers des actifs adultes, et deux tiers des jeunes actifs de moins de 25 ans, sont au chômage. Les salaires du secteur privé ont chuté de 30% en quatre ans.

L’organisme de charité « The Child’s Smile » est venu en aide à 10.927 enfants en 2012 en leur fournissant des aliments d’urgence, des vêtements, des chaussures, des livres scolaires ainsi qu’un soutient psychologique. En 2011, cette organisation avait aidé 4.465 enfants. « Nous avions l’habitude d’assister des gens d’un niveau socio-économique faible mais à présent, nous voyons arriver des personnes de la classe moyenne qui ont perdu leur emploi et qui ne savent plus où aller », explique Tania Schiza, travailleuse sociale du groupe. « Souvent ces « nouveaux pauvres », sont réticents à l’idée de demander de l’aide et leur sort s’aggrave ».

Les autres organismes de bienfaisance évoquent la même situation. SOS Children’s Villages aidait 47 familles il y a cinq ans. Dorénavant, l’association s’occupe de 900 familles et prévoit l’ouverture de nouveaux centres à travers toute la Grèce. La plupart des parents qui placent leurs enfants dans ces organisations sont issus de la classe moyenne grecque, autrefois prospère. Parmi ceux-ci, on compte de nombreux restaurateurs, commerçants ou hommes d’affaires qui ont perdu leur emploi ou fait faillite.

Enfin, un enseignant spécialisé en psychologie de l’organisation SOS Villages d’Enfants de Vari témoigne : « Il s’agit d’un changement majeur vécu par la société grecque en trois ans de temps. Nous n’avions jamais eu de pareils cas auparavant. A l’époque, il s’agissait juste de problèmes sociaux comme l’abus de drogue ». « Aujourd’hui, on constate que certains jeunes sont en si mauvaise santé qu’ils ne peuvent même plus parler ». Un organisme public a même déclaré récemment que les niveaux de sécurité alimentaire en Grèce étaient descendus au stade de certains pays africains.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Par Michael Snyder (Economic Collapse) LE 24/6/2013

http://theeconomiccollapseblog.com/archives/not-prepared-17-signs-that-most-americans-will-be-wiped-out-by-the-coming-economic-collapse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s