Art de la guerre monétaire et économique

Politique Friction du Dimanche 8 Mars 2015 : Arrachez les électeurs au FN Par Bruno Bertez

Politique Friction du Dimanche 8 Mars 2015 : Arrachez les électeurs au FN Par Bruno Bertez 

François Hollande change de tactique, il a senti le vent du boulet des enquêtes, il sait que le FN mord maintenant chez les déçus du socialisme. Après Sarkozy, il se jette dans la bataille anti-FN. 

 Il se trompe de cible, ce n’est pas un parti politique qu’il faut combattre, c’est la pauvreté, la misère, le chômage, l’absence d’avenir, la perte de dignité. Le même jour dans le même texte, il ose retourner sa casaque électorale, celle qui lui a servi à battre Sarkozy: il déclare qu’il n’y a pas de remède miracle contre le chômage. 

Quelle volte-face, lui et ses amis qui n’ont eu de cesse de le faire croire. Quelle maladresse que cette acceptation de la fatalité. Quel mensonge aussi, car si le chômage n’est pas susceptible d’un traitement magique, il est susceptible de régresser avec une bonne politique. Une bonne politique pour la France, les Français qui remplaceraient la politique de soumission à la finance, à l’idéologie Européenne et  au rêve mondialiste. 

François Hollande ose prendre les gens pour des imbéciles. Non seulement il méprise les sans-dents, mais aussi les sans-cerveaux. Qu’il le fasse avec des journalistes passe plats, passe encore, mais avec l’ensemble du pays, c’est un peu trop. 

Il dit que contre le chômage, on ne peut rien faire tant qu’il n’y a pas de Croissance! Ses conseillers ont-ils réfléchi en écrivant son texte? Certes non. Qu’est-ce que cette affirmation idiote qui proclame que le chômage continuera tant que la croissance ne sera pas là? C’est une tautologie, c’est du Molière: le chômage durera tant que l’on ne mettra pas les gens au travail, tant que votre fille sera muette, elle ne parlera pas!  Qu’est-ce que la croissance, si ce n’est la mise au travail des gens? Donc pour lutter contre le chômage, on attend la croissance, laquelle n’est rien d’autre que … la mise au travail des gens. La croissance, cela consiste à mettre de plus en plus de gens et d’équipements au travail, ce qui veut dire qu’en clair et au-delà du charabia, Hollande nous dit que l’on ne pourra rien faire contre le chômage tant que l’on ne mettra pas les hommes et les machines au travail. Beau programme d’action, bien concret, bien convaincant!

Pendant longtemps, les socialistes ont joué la carte du Front National. Nous nous souvenons de négociations secrètes, par personnes interposées,  entre des conseillers de l’Elysée de Mitterrand et les responsables du Front. Il s’agissait d’accords de non-agression entre le PS et le FN afin de faire battre des gens de la Droite classique. Nous nous souvenons du temps ou un ministre socialiste finançait des défilés dans la rue, des colloques de la mouvance extrême droite et ou, même, c’est un comble, des gens très à gauche comme Fabius ou Questiaux assuraient la promotion de ces colloques. Tout cela afin de gêner la droite et le patronat. 

Hélas, le Front National a progressé, la créature a échappé à ses manipulateurs.  Et après avoir pris sur la droite, puis sur le PC, il prend maintenant sur le PS. L’allié objectif d’alors devient l’ennemi, puisqu’il marche sur vos plates-bandes. Nous y sommes, puisque les enquêtes montrent que le FN récolte des transfuges de la clientèle PS.  C’est l’arroseur arrosé, c’est comme en  politique étrangère, ou ceux que l’on a financé contre la Libye et la Syrie, les gens d’ISIS se retournent contre vous et utilisent vos armes pour vous défaire.

 Le FN est devenu l’ennemi commun de la sociale démocratie de droite, UMP et de la sociale démocratie dite de gauche, le PS. Bref c’est l’ennemi commun de l’UMPS, que nous appelons le SSDA, le système de la sociale démocratie alternée.

 Ce qu’ils n’ont pas compris, les gens du  SSDA c’est que le FN d’aujourd’hui n’est plus le FN d’avant; on ne peut traiter un tiers des français comme on traitait auparavant les 10% hétéroclites qui votaient pour le charisme de Jean Marie le Pen. Un tiers des électeurs, cela ne s’attaque pas en surface, par les insultes, les contrevérités et les anathèmes, non cela se conquiert par des actions, par des résultats. Et les mensonges, les propagandes au lieu de décourager ceux qui se sentent proches du FN, les renforcent dans leur conviction. En un mot, cela s’attaque, se conquiert par le respect de leur qualité de citoyen de la République.

 Ceux qui se sentent proches du FN en ont marre des discours politiciens, du politiquement convenu, des rengaines d’enfumage. En continuant d’utiliser ces pseudos-armes, les gens du SSDA renforcent au contraire les convictions des proches du FN. Ils attestent du fait qu’on ment sans arrêt, que l’on méprise le peuple, que l’on n’a aucune empathie pour lui. Bref on renforce la conviction qu’il n’est ni écouté ni pris en compte. Le peuple ressent le mépris qu’on lui adresse indirectement par les anathèmes anti-FN; il se braque, il se cabre, il a envie de se venger, « il a envie de leur montrer à ces messieurs ». 

Ce qui est étonnant, c’est que le FN aussi imparfait qu’il soit, aussi indigent qu’il apparaisse fasse plus de 30% des intentions de vote. Les dirigeants du FN ont fait un beau parcours, quand on sait d’où ils viennent, mais beaucoup reste à faire pour qu’ils atteignent la maturité, l’organisation, la rigueur d’une vraie formation politique. Et néanmoins, ils font 30% et plus. 

Alors on peut se dire que le SSDA, l’UMPS, ont finalement beaucoup de chances que le FN soit ce qu’il est! S’il était comme ils le souhaitent, alors il ferait 50% et plus. 

Il y a en France une majorité pour refuser la politique suivie par l’UMPS, une majorité pour vouloir une autre politique. Une majorité qui sait au fond d’elle-même, dans son bon sens, par son sens des réalités, que l’on est dans une impasse, que l’on ne fait que gagner du temps au prix d’une  aggravation de la situation. Une majorité qui pressent ce qui va se passer dans quelques années, quand tous les subterfuges de la manipulation monétaire et de la manipulation des esprits auront cessé de produire effet.

BRUNO BERTEZ Le Dimanche 8 Mars 2015 

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON 

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

10 réponses »

  1. Les déçus du PS, comme ceux ce l’UMP qui n’ont pas oublié, ni l’incroyable incompétence de Sarkozy et de ses ministres, ni les affaires scandaleuses de son quinquennat, n’iront tout simplement pas voté. Ce qui fait la force électorale du FN, ce ne sont pas les ralliés par conviction ou dépits, mais les abstentionnistes qui n’acceptent plus les trahisons des élus.

    J'aime

  2. Bonjour,

    Effectivement, comme vous le dite fort bien, le programme de l’UMP et du PS est de battre le FN, citoyens, citoyennes nous devons faire barrage au FN.

    HOU LALA !!! Quel programme, avec ça l’avenir de nos enfants et du pays est assurer…

    Quel misère quel honte.

    Les politiciens(nes) français ont vraiment beaucoup de chance que les français soient de si bon petit mouton, bien docile, car ce qu’ils font, ce à quoi ils participent, et tous simplement la mise à mort économique et sociale de notre pays, cela a pris du temps depuis le dépars de DE GAULE, dont je ne cautionne absolument pas la politique africaine et nucléaire civile, mais qui avait une vision souveraine de la France, et avait compris la rôle de stratège que se doit d’avoir un état, l’importznce du contrôle de sa création monétaire…

    Mais bon le passé et le passé et ça y est enfin, après s’être gaver sur la bête pendant des décennies, nos oligarques français vont pouvoir enfin terminer sa mis à mort.

    Ils n’ont absolument rien anticiper, alors que la période pendant laquelle ils ont étaient aux manettes, a était aux niveau des avancer technologiques et ceux dans tout les domaines, véritablement fabuleuse.

    Is auraient pu, et surtout du, nous faire évoluer vers une société enfin libérer du travail obligatoire, aliénant.

    Nous avions à notre disposition toutes les cartes pour évoluer vers une société de la connaissance et de la découverte, découverte de notre véritable histoire, de la biodiversité dans son ensemble, de notre systèmes solaires, des sciences en générale, et de vie de sa beauté.

    Tous et toutes travaillant, un peu, mais pour faire société, travailler pour faire, pour construire notre société et non pas pour les énormes profits d’une toute petite minorité.

    Une société saine et non polluante et non pas une entité dictatoriale et consumériste, une société consciente de la finitude des ressources, et respectueuse de l’autre du différent, une société humaine tout simplement.

    Bref, nous avons subit l’arrogance et le suffisance de gens irresponsable et corrompu, qui a part le fait d’être « bien né » n’avaient absolument pas les qualités requises à la bonne gestion d’une nation.

    Ils se sont enrichie outrancièrement à nos dépend, et maintenant ils vont bien gentiment nous présenter la facture, que nous allons une fois de plus devoir régler rubis sur l’ongle, rubis étant la couleur du sang de nos enfants, et encore ne nous plaignons pas, soyons leurs reconnaissant, ils n’ont pas encore remit en service le droit de cuissage, pour le droit à l’emploi, mais… cela ne saurait sûrement tarder, nous pouvons leur faire confiance, ils sont tellement bon pour nous.

    Cordialement

    Franck

    J'aime

  3. hollande est à côté de la plaque ; sauf à acheter lesdits électeurs , et encore , je ne vois pas trés bien comment il compte s’y prendre pour arracher les électeurs du FN comme il dit ; d’autant qu’il n’est pas le seul à s’être attelé à la tache ; l’ump aussi voudrait bien récupérer les ceusses qui se sont détournés de l’ump ( et pour cause ) ; le FN monte , il y a le feu à lamaison depuis belle lurette , et hoooo miracle , le ps et l’ump se réveillent….trop tard peut être … faut il mettre une branlée électorale aux 2  » grands partis de france  » pour qu’enfin ils ouvrent les yeux ,? il y a eu une alerte en 2002 , mais les politiques n’ont pas voulu entendre …tant pis pour eux …et à la grace de dieux ….

    J'aime

  4. Oui, vous avez encore et toujours une analyse correcte. Je ferai plus de 900 km pour aller voter FN dans mon département d’inscription, bien que je ne sois pas convaincu par le programme économique de ce parti, et plus largement par sa dérive gauchière, et bien qu’il ne s’agisse que d’élections départementales.
    Je voterai FN car toutes les occasions sont bonnes pour signifier encore et toujours que les insultes et oukases des totalitaires de l’UMPS et compagnie renforcent le profond rejet et dégoût que m’inspirent ces tristes sires et bonnes femmes de la SSDA. Pourtant, je sais que ça ne servira encore une fois à rien de voter, puisque le pantin qui est à la tête nous redira qu’il ne changera rien à sa politique ; et pour cause, il n’a aucune marge de manœuvre… jusqu’aux fessées qui relèvent de l’orthodoxie impériale européenne.
    Tristes perspectives d’un pays à la dérive et d’une population autochtone abêtie, humiliée et sans ressort. Je ne suis pas du tout convaincu que le FN pourra être à la hauteur de la gravité de la situation, mais je vais voter pour l’honneur, mais aussi pour le plaisir de voir, un soir au moins, la tête constipée de ces usurpateurs au pouvoir depuis quarante ans… en attendant, peut-être, des jours meilleurs, c’est-à-dire des jours difficiles si nous voulons vraiment nous redresser.

    J'aime

  5. « François Hollande ose prendre les gens pour des imbéciles. Non seulement il méprise les sans-dents, mais aussi les sans-cerveaux. Qu’il le fasse avec des journalistes passe plats, passe encore, mais avec l’ensemble du pays, c’est un peu trop »

    Hollande est un politicard de la pire espèce : de celle qui croit que le premier devoir de l’élu n’est pas de remplir sa charge pour le bien de tous mais de se faire ré-élire.

    Aussi je pense que Hollande veut délibérément faire monter MLP pour se retrouver face à elle au second tour de la présidentielle de 2017.

    J'aime

  6. Boutons les socialistes hors de France! ces traîtres a leur pays promis a une carrière européenne, pour avoir envoyé les nouveaux retraités aux resto du cœur, pour leurs propagandes homosexuelle dans nos écoles et pour leurs débilités de rythme scolaire. Retrouvons enfin la dignité d’Être Français revenons au protectionnisme et la tout d’un coup il y aura du travail pour tous. Dressons des gibets et des pals puisqu’ils aiment les Plug anal revenons a l’article 68 de la constitution de 1958 et les jugées pour haute trahison, commençons donc par les socialistes puis viendra le tour de l’ump et enfin avec tout les patriotes rétablissons le CNR .

    J'aime

  7. La montée aux extrêmes.

    Lundi 9 mars 2015 :

    Elections départementales 2015 : le FN au dessus des 30% ?

    Selon un sondage Odoxa, le FN recueillerait 31% des voix lors du premier tour des Départementales, le 22 mars prochain. Le PS pourrait, lui, sauver les meubles au second tour et l’UMP rafler la mise.

    Sondages après sondages, la possibilité de voir le FN arriver en tête au soir du dimanche 22 mars se confirme. Selon une enquête réalisée pour « RTL » et publiée ce lundi 9 mars, le Front national obtiendrait 31% des voix. L’UMP et l’UDI réunissent 29% des intentions de vote, le PS est troisième à 20%.

    Le Front de gauche recueille 8% des intentions de vote.

    Europe-Ecologie-Les Verts est à 4% des intentions de vote et l’extrême gauche 1%. Les autres partis, dont le MoDem, totalisent 7%.

    http://www.boursorama.com/actualites/departementales-2015–le-fn-au-dessus-des-30-347abdfd945fc9c8251b13f6f1654dd7

    En Europe, il n’y a qu’en Grèce et en Espagne que la montée aux extrêmes profite à l’extrême-gauche.
    Dans les autres nations européennes, la montée aux extrêmes profite à l’extrême-droite.
    Autrement dit : la dynamique historique est à l’extrême-droite.

    Elections européennes du 25 mai 2014 :
    Les quatre pays où les extrêmes arrivent en tête :
    1- La France : Front National = 24,86 %
    2- Le Royaume-Uni : UKIP = 26,60 %
    3- Le Danemark : Parti Populaire Danois = 26,60 %
    4- La Grèce : l’extrême-gauche Syriza = 26,58 % (pour info : les néonazis d’Aube Dorée = 9,40 %)

    Les neuf pays où les extrêmes font une percée :
    1- L’Italie : Mouvement 5 Etoiles = 21,15 %
    2- L’Autriche : FPO = 19,70 %
    3- La Belgique : NVA = 16,35 %
    4- La Hongrie : Jobbik = 14,68 %
    5- La Finlande : « Les Vrais Finlandais » = 12,90 %
    6- La Suède : Sverige Demokraterna = 9,70 %
    7- L’Espagne : l’extrême-gauche Podemos = 7,97 %
    8- La Pologne : KNP = 7,06 %
    9- L’Allemagne : le nouveau parti anti-euro AFD = 7 %

    J'aime

  8. Je pressens que Marine Le Pen est un leurre comme un autre…le « systéme »va la porter au pouvoir
    Elle fera le sale boulot..que les pseudos » démocrates » ne peuvent pas faire..:sortir la France de la zone Euro ..lois sur l’immigration….et ainsi nous aurons le chaos en France..la masse manipulée sortira dans la rue…pour s’insurger contre les faschiiiiiistes!!!!!.La France pourrait se trouver en situation de guerre civile….alors » ils’ »les mêmes, reviendront…pour sauver le bon peuple de France et le délivrer….il ne fera pas bon alors, d’avoir sa carte FN..!!Il Il ne faut pas tomber dans ce piége..
    « Ils » les maitres du chaos…
    Ils sont quand même très fort..de leurre en leurre.
    Ni les uns ni les autres.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s