Douce France

Douce France : Black M n’ira pas cracher sur leurs tombes !

Black M n’ira pas cracher sur leurs tombes !

Nos Poilus ne seront pas déshonorés.

 /Boulevard Voltaire 14/5/2016

Victoire, avons-nous envie de crier ! Black M n’ira pas cracher sur leurs tombes : la mairie de Verdun, de concert avec le département et la région, annulant le concert du rappeur homophobe et francophobe, nos Poilus ne seront pas déshonorés. Néanmoins, à entendre les raisons évoquées par le maire de la ville, Samuel Hazard, c’est une victoire en demi-teinte.

« Risques forts de trouble à l’ordre public », « polémique d’ampleur sans précédent » , « déferlement de haine et de racisme », ainsi justifie l’élu. Qui ne trouve évidemment rien à redire aux paroles racistes de Black M en question. « Kouffars » ? Selon cet édile fort instruit, un terme utilisé par le Front national (sic) qui, dans la bouche du rappeur, signifie « se voiler la face ». Pas mécréant ? Du tout. De qui tient-il semblable énormité ? Du manager du rappeur… C’est ce qu’il précise au micro d’Europe 1.

Et attention, hein, au cas où nous l’aurions oublié, depuis le temps, « il ne faut pas faire d’amalgame entre islam et islamisme ». Mais à propos de celui de « Youpin », tout de même, il sait que traiter les juifs de la sorte, c’est péjoratif ? lui suggère Jean-Michel Apathie. Le maire « n’est pas certain qu’il faille le voir ainsi ». Mais, comprenez, l’éminent professeur d’histoire, lui se « bat au quotidien pour défendre les valeurs et les principes de la République ». En invitant un type qui « veut baiser la France », certainement…

Le pauvre Samuel Hazard s’estime à présent « lâché ». Car, il le clame haut et fort, si le choix de Black M pour un concert après les commémorations de Verdun a été pris collégialement, c’est bel et bien l’État, le premier, qui a proposé ce personnage. Validé par la Mission du Centenaire, par le département, par la région, bref, de Paris au Grand Est, le patriotisme, ce n’est plus ce que c’était. Porter son choix sur un rappeur dégueulant son amour pour « cette conne de France », on l’a échappé belle. Nos Poilus aussi.

Parlons-en, de nos braves. Ils l’aimaient, leur France. Dans l’enfer des tranchées, de jour, de nuit, dans le froid, la pluie,la boue, la puanteur, crevant de faim, de soif, la peur au ventre à préférer se faire trouer la peau plutôt que devenir infirmes. C’est pour elle qu’ils se sont battus, la mère patrie. Avec rage, désespoir, courage et honneur chevillés à l’âme.
Julien Christol, le 15 octobre 1914, a écrit à son « cher papa » et sa « chère maman » :

C’est avec conscience et en toute connaissance de cause que j’ai demandé à partir. J’ai voulu rester digne du nom de Christol. C’est le seul et le plus bel héritage que vous puissiez nous transmettre. Vous nous avez toujours dit que nous devions accomplir notre devoir entièrement malgré tous les sacrifices qu’il comporte ; le moment est venu, il faut chasser les barbares, les massacreurs de femmes et d’enfants, ceux qui ont détruit l’héritage artistique de nos aïeux et qui ont voulu rabaisser l’homme au niveau des sauvages ; il faut chasser tout cela de notre belle France et pas un Français n’est de trop […] ayez du courage, c’est pour la France et la Justice que votre Julien est mort.

Alors, Monsieur le professeur d’histoire, entre un Julien qui se sacrifie pour son pays, et un Black M, « un enfant de la République  » qui vomit sur elle, qui est le plus digne de lui appartenir ?

Le Figaro ; L’antiracisme semble plus que jamais devenu fou. En témoigne la polémique autour de l’invitation de Black M pour les commémorations de Verdun. Devant l’indignation populaire, le concert du rappeur a finalement été annulé. Dans un communiqué, la mairie invoque des «risques forts de troubles à l’ordre public», en raison d’une «polémique d’ampleur sans précédent», lancée notamment par l’extrême droite, et un «déferlement de haine et de racisme». La ministre de la culture un «ordre moral nauséabond» et Jean-Marc Todeschini, le secrétaire d’État aux anciens combattants a même déclaré: «C’est le début du totalitarisme et je dis que c’est vraiment le fascisme qui nous attend» …

Elisabeth Levy : Pardon, mais là, le fou rire l’emporte. Il est vraiment tordant, votre Toedeschini, au moins autant que le maire de Verdun. Je ne sais pas ce qu’avait fumé ce monsieur Hazard quand il a eu cette brillante idée: inviter un rappeur qui tient les Français pour des kouffars, pour divertir les jeunes gens venus participer au centenaire de la bataille – sans doute pense-t-il que leur infliger tous ces discours et tout ce passé, c’est une atteinte aux droits de l’homme. En tout cas, il n’est pas redescendu depuis. Certes, Hazard a fini par reculer devant l’ampleur de la colère – et peut-être devant la perte de la scandaleuse subvention de 67.000 euros que lui avait accordée par la Mission du centenaire pour le concert. Et nous ne sommes pas peu fiers d’y avoir contribué grâce à Régis de Castelnau qui a été l’un des premiers à porter le fer. Mais ne croyez surtout pas que ces gens-là aient compris qu’ils avaient commis une sacrée bourde révélant à quel point ils ne savent rien de ce pays. Non, ils ont reculé uniquement par peur. Bref, ils cumulent la bêtise et la lâcheté.

Le Figaro : Tout de même, «le fascisme qui nous attend», ce n’est pas rien!

Afficher l'image d'origine

Oui, c’est aussi ce que raconte notre confrère Laurent Joffrin dans Libé qui voit dans l’annulation de ce «moment de détente et de fraternisation» pour quelque 4 000 jeunes Français et Allemands, à l’issue de plusieurs jours d’activités mémorielles» une «victoire de la fachosphère». Si ça lui fait plaisir et puisque les mots n’ont plus aucun sens, quelle importance? La bonne nouvelle, c’est que l’intimidation ne marche plus du tout. Le chantage au fascisme ne passera pas! Qu’on se le dise! En janvier, Elisabeth Badinter a courageusement ouvert la voie et proclamé qu’on ne nous ferait plus taire avec le mot «islamophobie». La gauche terranoviste en déroute peut traiter la France entière de tous les noms d’oiseaux – raciste, fasciste, réac….-, ça n’a aucun effet et ça ne lui rendra pas son crédit.

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/05/14/31003-20160514ARTFIG00096-elisabeth-levy-de-nuit-debout-a-verdun-le-chantage-au-fascisme-ne-passera-pas.php

EN BANDE SON

11 réponses »

  1. quand un gauchiasse balance des « fachos », « homophobe » etc… ce n’est pas un jugement de valeur objectif sur son opposant…

    La critique voire l’injure, ne sert pas et n’a jamais servi à définir l’adversaire… la critique sert avant tout à définir celui qui la formule..

    En gros, si un gauchiste me traite de facho, c’est surtout qu’il veut me faire savoir que lui ne l’est pas…

    C’est comme ça, que ces pourritures de gauchiasses se sont forgés cette image d’humanistes.

    Ce qui devrait nous conforter dans ce qui s’annonce la fin du « camp du bien », c’est que leurs critiques, on s’en bat les cacahuètes… et plus on s’en bas les cacahuètes, et plus ils lanceront de provocations pour nous faire réagir..

    Le jour où plus personne ne réagira à leurs provocations, et ils ont du stock… ce jour là, ils auront perdu la bataille… Ce sont nos réactions défensives qui sont leur « faire valoir ».

    Notre silence, c’est le pire qu’il puisse leur arriver….sinon moi, j’ai un fable pour le cynisme absolu (j’ai une bonne maîtrise 🙂 )

  2.  » c’est bel et bien l’état qui a proposé ce personnage « …et c’est là que je me pose des questions ; j’ai du mal à croire que ceux qui ont proposé ce type qui crache sur la france n’allait pas déclencher une vaste protestation ; alors soit ils l’ont fait exprés pour déclencher  » quelque chose  » qui les aurait arrangé , soit ils se foutent ouvertement de notre gueule , ou alors ils sont assez cons pour penser que le multiculturalisme à sa place en france , ce qui n’est pas le cas et ce depuis 40 ans ; je crois qu’il va falloir , maintenant , se battre contre cet état malfaisant , incompétent , fouteur de merde , diviseur d’une france qu’ils sont en train de ruiner ;

  3. En tous cas, beau coup de pub pour Black M, typique homme d’affaire à la Jay Z, dont les postures et les provocs font parties d’un scénario bien huilé et qui sera certainement grassement dédommagé suite à cette annulation…ou quand les socialistes se font complices du capitalisme le plus débridé!

  4. 150 000 Euros? Bigre… mais ça n’est pas excessif si ça permet à Hollande de capter le vote « banlieues » l’année prochaine.

    Quand on nettoiera les écuries d’Augias du Ministère de l’Inculture on découvrira des centaines de cas de « chanteurs »/rappeurs/slammeurs/taggeurs/graffeurs/hip-hopeurs dont le train de vie est plus que largement financé par le contribuable.
    La France est peut-être une chienne mais certains aiment bien têter goûlument sa mamelle…

    Profitez-en bien les gars ça risque de ne pas durer! Les kouffirs se réveillent et ils comptent bien refermer la parenthèse de la génération SOS racisme, « enrichissons-nous de nos différences », « la France est comme une mobylette elle a besoin de mélange pour avancer » et autres inepties 😉

  5. Ce ne sont pas des gauchistes mais des psychopathes (le premier d’entre eux étant hollande très similaire à merkel)

    La référence de gauche pour Verdun est Jaurés, sans l’assassinat duquel Verdun n’aurait surement pas été (ndlr rendu) possible.

    le PS n’est pas un parti de gauche mais une structure bientôt en règlement judiciaire dirigé par des fanatiques au bout du rouleau

    c’est idem pour clinton:
    poutine a 20000 emails classés secret défense de clinton qui si non dévoilés par le FBI et les juges le sera par lui : ce qui est quand même un gag
    j’ai pensé que le système est si à bout que la guerre froide était, par rapport à ce qu’on est en train d’assister, une sorte de comedia dell ‘arte
    il n’y a plus de gentleman agreement ni en politique , ni entre les blocs russes et us par exemple
    ni entre le précédent maire de londres et la commision européenne de Bruxelles qu’il compare à Hitler ou Napoleon dans les journaux (comparaison* déja mis en évidence sur ce blog)

    * pour la petit histoire :
    « j’interdis à quiconque de comparer Hitler à Napoleon » churchill devant le parlement UK 194?
    et pour cause: waterloo= debut de 200ans de l’empire anglais
    chute d’hitler = chute définitive de l’empire anglais = début de l’empire américain

    Boris Johnson parle ni plus ni moins de cela,
    Trump aussi
    et c’est pour ça qu’il va surement y avoir Brexit

    les forces tectoniques vont d’abord jouer sur le plan politique avant de se répercuter sur les marchés, et cette fois ci tout indique qu’elles sont colossales

  6. Bonjour,

    Je dois dire qu’avant ce navrant mais prévisible épisode (je rappelle que nous sommes en Socialie), j’ignorai tout de ce Black M, de son « œuvre » et de son indéniable et indispensable apport à la culture nationale (ou du moins ce qu’il en reste).
    En recherchant quelques infos sur le Web, j’ai vu qu’il n’y avait pas qu’à Verdun que la venue de ce monsieur posait problème. La municipalité de Poitiers a en effet programmé un concert de cet « artiste » à l’été prochain, ce qui a entrainé ipso facto la dépose d’une pétition pour l’empêcher sur le site change.org. Si j’en crois les initiateurs de cette action, ils reprochent entre autres à l’intéressé des propos que l’on peut difficilement qualifier de politiquement correct. Jugez-en plutôt: « …Je crois qu’il est grand temps que les pédés périssent. Coupe-leur le pénis, laisse-les morts, retrouvés sur le périphérique… ». Je dois avouer que c’est d’une élégance rare et que ça laisse présager pour l’intéressé une subtilité intellectuelle que, hélas, je ne possède pas. Probablement un pur produit de l’EdNat contemporaine. La pétition est là: https://www.change.org/p/patricia-persico-pétition-pour-annuler-la-venue-de-black-m-à-poitiers-le-25-août
    Nous sommes donc, dans ce cas précis, a priori bien loin d’une action fomentée par la fachosphère comme se plaisent à le colporter les innombrables tartuffes qui se parent outrageusement des vertus morales qu’ils dénient sans vergogne à leurs opposants. Je mets dans le même sac une bonne partie de la représentation politique, gauche et droite confondue, et leurs serviles moutons, les journaleux.
    Je ne reviendrai pas sur l’insulte faite aux morts de ce combat titanesque, qu’ils soient français ou allemands, et à leur mémoire avec ce projet insultant et délirant. D’autres y sont arriver bien mieux que moi comme Maxime Tandonnet (https://maximetandonnet.wordpress.com/2016/05/15/verdun-la-france-champ-de-ruines/) ou Michel Goya (http://lavoiedelepee.blogspot.fr/2016/05/jirai-rapper-sur-vos-tombes.html). Ils ne sont heureusement pas les seules preuves que le « bon sens » a encore de la place dans ce pays. Dommage que le ridicule ne tue plus par contre. J’envie les anglais qui gardent, semble-t-il et à l’image de leur souveraine, toute la mesure requise pour ce genre de commémoration (récemment, ils ont marqué une date importante de la Grande Guerre avec des œillets disséminés sur les pelouses de la Tour de Londres. C’était sobre et émouvant et dans tous les cas, largement suffisant). Les jean-foutre qui défendent ce projet imbécile, au nom de la lutte contre un prétendu fascisme, se rendent-ils compte des dégâts occasionnés dans l’image et la réputation de notre pays dans les pays voisins et/ou amis de la France? Comme le dit Maxime Tandonnet dans son billet, pourquoi pas la même chose à Oradour sur Glane à ce compte là? Ou alors, comme l’ont mentionné certains intervenants lu çà et là, une rave partie géante sur les lieux même de la boucherie. J’aurai personnellement choisi le site des Eparges cher à Maurice Genevois.

    Non seulement, on touche le fond tous les jours mais nos représentants et leurs séides s’ingénient à creuser encore plus. J’ai honte.

    Bonne soirée

  7. Ce n’est qu’un début. Maintenant il faut la remigration de Black M et de tous ceux qui crachent sur la France et veulent coloniser notre pays.

  8. On constata une augmentation des agressions contre l’identité nationale. Les multiculturalistes semblent de plus en plus haineux de voir de toute part des oppositions à leur modèle de paradis terrestre.
    Jamais il y a encore quelques années encore, un gouvernement n’aurait osé proposé d’honorer un rappeur francophobe. Plus leur modèle échoue à convaincre, plus ils augmentent la dose, méthode que les socialistes utilisent à chaque fois et qui conduit toujours à une riposte plus forte du camp opposé. ( on vous dit dans le même registre, si l’Europe ne marche pas, il faut augmenter la dose et mettre plus d’Europe)
    La gauche qui traite tous ces opposants de fascistes est en train de devenir plus radicale que ceux qu’elle dénonce.
    Beaucoup de leurs opposants appartenaient à leur propre camp avant de quitter le navire. ( Finkielkraut, Robert Ménard)
    Il y a très peu de gauchistes chez les jeunes, les gens voient très bien que cela ne marche pas et conduit au chaos.
    L’automutilation culturelle et identitaire va continuer et les pétages de plomb aussi. Les socialistes sont de plus en plus énervés. Dans la société civile, des bagarres éclatent de plus en plus souvent entre les socialos et les autres.
    L’énervement hystérique et pathologique est la dernière étape avant l’affrontement, cela ne saurait tarder, après les insultes suivront les coups. Leur système va s’effondrer, mais cela ne se fera pas sans combat.

  9. Est ce que Alpha Diallo (Black M) a un lien de parenté avec Nafissatou Diallo ??

    J’rigole !!!

    A raison d’une connerie toutes les 3 hrs… 7 jrs /7… 365 jrs /an… ça fait 4 ans que la France est occupée à commenter, et du coup, les Français ont cessé de réfléchir…

  10. Une lettre ouverte explosive :

    Lettre ouverte de dix grandes associations du monde combattant à François Hollande, président de la République.

    Monsieur le Président de la République,
     
    Non, contrairement à ce qu’a écrit monsieur le secrétaire d’État, ce n’est en rien par un « déferlement de haine, d’injures et de menaces » qu’elles condamnent en tout état de cause, que les associations du monde combattant signataires de la présente, qui répond au communiqué publié le 13 mai 2016, ont marqué leur ferme réprobation à la tenue d’un concert animé par le rappeur Black M à Verdun le 29 mai prochain.

    A nos yeux de combattants au service de la France, un tel spectacle, un tel jour et en un tel lieu,  constituerait une insupportable injure à la mémoire des centaines de milliers d’hommes, quelle que soit leur nationalité, leur origine, leur confession, qui ont souffert, versé leur sang, sont morts, sur cette terre de la Meuse.

    Nos associations, totalement apolitiques et non confessionnelles, s’élèvent avec vigueur contre tous les rapprochements, amalgames, insinuations et sous-entendus tendant à faire croire à quelque unité de vue avec quelque organisme que ce soit, étranger au monde combattant.

    Nous qui avons combattu pour la France, et bien souvent versé notre sang pour elle, nous respectons la Mémoire du « Combattant de Verdun » et nous n’acceptons pas qu’elle soit dégradée et salie.
     
    Nous avions donc pris acte de l’annulation de ce concert sans autre commentaire, avant de lire le communiqué qui exprime la « colère » du secrétaire d’État. Il y est souligné que « la liberté d’expression » est un « droit fondamental ». Devons-nous comprendre que le monde combattant ne pourrait pas l’exercer sereinement ?

    Il y est également rappelé très justement que « c’est pour les valeurs de la République que nos soldats, venus de toutes les origines sociales, de tous les continents, de toutes les religions, et jeunes pour l’immense majorité d’entre eux, ont combattu et sont morts voilà cent ans à Verdun ». Ce sont précisément ces vérités qui ont suscité notre absolu refus de la tenue ce soir-là, dans cette ville martyre, d’un concert animé par un chanteur aux antécédents bien connus.

    Monsieur le secrétaire d’État a jugé la demande d’annulation de ce concert « indigne de l’hommage solennel que la Nation tout entière rend, en cette année du centenaire de la bataille de Verdun, aux combattants de toutes conditions et de toutes origines qui sont morts pour la France ». Nous estimons très exactement le contraire. Et nous comprenons mal, dans cette démocratie dont vous êtes le garant,  que notre ministre de tutelle traite par un tel mépris, marqué de colère, l’expression des convictions d’anciens combattants et victimes de guerre, placés sous son autorité politique.
     
    Je vous prie de croire, en l’expression de ma très haute considération.

    André-Jean MERCORELLI,

    Secrétaire général du CE-GIG Elargi

    http://www.asafrance.fr/item/lettre-ouverte-de-dix-grandes-associations-du-monde-combattant-a-francois-hollande-president-de-la-republique.html

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :