Art de la guerre monétaire et économique

Douce France : L’emploi industriel continue sa chute en 2016 – L’aberration française qui explique la désindustralisation !

Les prix et revenus dans la manufacture ont été érodés, ceux des services ont continué de progresser, mêm si c’est de façon ralentie. La correction de 2015  va dans la bonne direction, mais elle semble bégayante.

L’emploi industriel continue sa chute en 2016

By Rado A., www.entreprise.news septembre 14, 2016

L’Insee vient de publier les chiffres de l’emploi salarié au deuxième trimestre 2016 et ils confirment davantage l’effondrement de l’industrie française. Si la production et le chiffre d’affaires du secteur ont déjà pris leur coup, l’emploi ne s’en sort pas mieux avec plus de 33 000 postes détruits sur un an quand les autres en créent.

9 500 emplois détruits en 3 mois

Le chiffre d’affaires et la production de l’industrie française ont chuté en mai et en juin. Le repli au 2e trimestre 2016 du nombre d’emplois salariés dans le secteur semble n’en être qu’une suite logique d’après ce tableau de l’Insee :

À première vue, le tableau est scindé en deux parties, où la partie supérieure représentée par l’industrie est dans le rouge et le reste dans le vert. Dans les détails, les chiffres sont encore plus noirs : tout le premier trimestre 2016 se solde par des pertes d’emplois, à l’exception de l’industrie agroalimentaire qui en a créés 1 800 au premier trimestre, puis 1 100 au deuxième.

Pour ces mêmes périodes, l’industrie dans son ensemble a détruit respectivement 6 500 et 9 500 postes. Sur un an, elle en a supprimés 33 100, principalement dans l’industrie manufacturière (29 700). Pas mieux pour la construction qui en a perdus 4 700 au premier semestre et 17 300 sur un an. Un bien meilleur vent souffle en revanche dans le secteur tertiaire marchand.

Les secteurs marchands à la rescousse

Voici un graphique de l’Insee concernant l’évolution de l’emploi dans les secteurs marchands :

Dans l’ensemble, les secteurs principalement marchands ont créé 21 500 emplois au 1er trimestre 2016, 29 500 au 2e trimestre et 121 300 sur un an. Ces résultats seraient encore meilleurs s’ils n’intégraient pas les destructions « massives » de postes dans la construction et le secteur industriel.

En effet, le tertiaire marchand a offert sur un an  171 800 postes (+ 1,5%), dont 35 600 (+ 6,5%) dans l’intérim. Une performance qui atténue sans pouvoir cacher le déclin de l’industrie française depuis plusieurs trimestres. C’est à se demander si une désindustrialisation globale de l’industrie française est en cours ou si l’on y assiste indifféremment. Quoi qu’il en soit, tous les indicateurs semblent contrecarrer la fameuse promesse d’inversion de la courbe du chômage.

http://www.entreprise.news/lemploi-industriel-continue-chute-2016/

1 réponse »

  1. Ping: - Algarath

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s