1984

Présidentielle américaine – Les liaisons dangereuses : CNN coupe la liaison quand un invité parle de Wikileaks, l’Equateur restreint l’accès internet de Julian Assange ! et les comptes bancaires de RT sont bloqués au Royaume-Uni !

Présidentielle américaine : CNN coupe la liaison quand un invité parle de Wikileaks et de la « menteuse » Hillary Clinton

cvn_c_swaaah0tt

Le présentateur : « Oh noooon… Espérons que l’on pourra recontacter le congressman, on a perdu le faisceau… »

(cliquer sur paramètres pour le sous-titrage en français)

« Clinton News Network » est devenu le surnom de la chaine d’info CNN depuis le début de la campagne présidentielle américaine. On atteint ici les sommets de l’ubuesque quand le congressman Chris Collins voit sa liaison satellite en duplex brusquement sauter dès qu’il prononce le mot « Wikileaks »…

Source : Le blogue noir de Brocéliande, le 20 octobre 2016

L’Equateur restreint l’accès internet de Julian Assange

crtawtdukaelr0o

Wikileaks founder Julian Assange (on then screen) takes part in a teleconference during the 2nd International Congress on Universal Jurisdiction in Buenos Aires on September 9, 2015. AFP PHOTO / JUAN MABROMATA /

 Le ministre des Affaires étrangères de l’Équateur a annoncé mardi soir que son pays avait restreint l’accès à Internet de Julian Assange.

Assange réside depuis juin 2012 à l’ambassade de l’Equateur à Londres, mais les autorités de l’Equateur le soupçonnent de vouloir influencer l’élection présidentielle américaine. Dans un tweet posté mardi, Wikileaks a affirmé que le secrétaire d’Etat américain John Kerry avait demandé aux autorités de l’Equateur d’empêcher Assange de publier les emails dévoilant les ressorts de la campagne d’Hillary Clinton.

 

BREAKING: Multiple US sources tell us John Kerry asked Ecuador to stop Assange from publishing Clinton docs during FARC peace negotiations.

 

L’Equateur n’a pas nié, et il continue d’assurer la protection de l’activiste australien, mais son ministère des Affaires Etrangères a indiqué que le pays veut rester neutre dans les affaires intérieures d’autres pays et qu’il ne souhaitait favoriser aucun candidat des élections américaines.

Correa espère une victoire de Clinton

Le président de l’Equateur, Rafael Correa, est un critique farouche des États-Unis, mais au cours d’une interview avec Russia Today le 30 septembre dernier, il a dit qu’il préférerait une victoire de Clinton sur celle de Donald Trump: «Je la connais personnellement et j’ai beaucoup de respect pour elle ».

“Pourtant, une victoire Trump serait une bonne chose pour l’Amérique latine”, a déclaré Correa. «Le continent serait contraint de coopérer pour lutter contre son gouvernement. […] Mais pour le bien des Etats-Unis et du monde, je préfère voir Hillary gagner ».

Correa a décidé l’année dernière de ne pas se représenter pour un quatrième mandat, parce que la crise économique dans son pays n’a fait qu’empirer au cours des dernières années.

Les fuites de Wikileaks ont été dévastatrices pour Clinton

Au cours des 10 derniers jours, WikiLeaks a publié des milliers d’emails envoyés et reçus par John Podesta, le directeur de campagne d’Hillary Clinton, la candidate du Parti démocrate.

Les emails projettent une lumière défavorable sur Clinton. Ils indiquent qu’elle tient un discours différent avec les banques que celui qu’elle a avec le grand public, et ils soulèvent également des questions au sujet de ses vues sur l’environnement.

L’entourage de Clinton accuse WikiLeaks de conspirer avec Donald Trump, ce que l’organisation nie.

Blocage des comptes de RT au Royaume-Uni : la banque revient sur sa position

coji60humaacfxu

Margarita Simonyan, rédactrice en chef de RT, a annoncé que tous les comptes bancaires de la chaîne RT seraient bloqués au Royaume-Uni. Face au tollé, la NatWest, filiale de RBS a rouvert la discussion et a annoncé qu’elle «réévaluait la situation».

Quelques heures après avoir annoncé le blocage des comptes de RT, la banque NatWest, qui fait partie du groupe bancaire Royal Bank Scotland (RBS) est revenue sur sa décision et précisé, dans un communiqué adressé à la chaîne, que «cette décision n'[avait] pas été prise de façon légère», et qu’elle était actuellement «en train de réévaluer la situation».

«[Nous] avons pris contact avec le client [RT UK] afin de poursuivre la discussion. Les comptes auprès de la banque sont toujours ouverts et continuent de fonctionner», a annoncé un représentant de NatWest.

Plus tôt, ce lundi 17 octobre, la banque a annoncé le blocage des services attachés aux comptes de Russia Today UK, mettant en avant un «réexamen des arrangements bancaires», sans donner de raisons plus précises, mais assurant que cette décision était définitive.

https://francais.rt.com/international/27696-redactrice-en-chef-rt-comptes-bancaires-chaine-bloques-royaume-uni

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s