A Chaud!!!!!

« Don’t Trump on me » : L’effondrement de la crédibilité « réelle » des médias…Time is on my side yes it is !

L’effondrement de la crédibilité « réelle » des médias (En quelques Images simples)

zsxyu8zabove-heads-600-li-578x420

« Pour avoir rappelé à l’Amérique que la démagogie se nourrit de désespoir et que la vérité ne vaut que pour la confiance qu’on accorde à ceux qui l’énoncent, pour avoir donné confiance à un électorat caché en canalisant ses colères et en diffusant ses peurs, pour avoir esquissé la culturepolitique de demain en démolissant celle d’hier, Donald Trump est la personnalité de l’année 2016. »

« Pendant toute la vie publique de Trump, les leaders d’opinion et les intellectuels l’ont traité par le mépris, comme une vulgaire bête de foire, un homme de spectacle haut en couleur et pauvre en contenu. Mais ce que ses détracteurs n’ont jamais compris, c’est que leur dédain l’a rendu plus fort. Il s’est nourri de ce mépris et l’a utilisé pour faire la une de la presse populaire et créer un lien avec les gens de base »

Quelle différence en 4 mois … « D’effondrement » à « effondrement Total » à « homme de l’année » …..

Comme le fait remarquer FoxNews cependant , alors que le président élu Donald Trump a été nommé Personne de l’année du magazine Time mercredi, l’honneur des médias s’arrête essentiellement là.

Ces derniers ont perdu toute crédibilité, vous pouvez le constater avec cette évolution des couvertures du TIME sur Trump en images …  

On peut ajouter Le spiegel :

Afficher l'image d'origine

La grande question est désormais celle ci : est ce que Poutine sera élu « Homme de l’année» en 2017 ? 

cxgre8sweaapsjo

EN BANDE SON : 

2 réponses »

  1. Plus les médias tapaient sur Trump, plus il était fort. Pourquoi ?
    – D’abord car il utilise à merveille la technique de la victimisation dont la gauche avait le monopole, Les américains moyens sont les victimes de l’establishment, comme la gauche utilisait les minorités présentaient comme d’éternelles victimes, ce qui a été vrai à une époque mais ne l’était plus depuis bien longtemps. Et Trump a endossé la panoplie du sauveur volant au secours des classes moyennes comme les associations le faisait pour les minorités
    – Ensuite, il a démonté systématiquement la propagande en n’ayant pas peur d’aborder le sujet et en combattant vigoureusement la propagande alors que les autres dès qu’il étaient montrés du doigt, baissaient pavillon et se comportaient comme s’ils étaient les coupables de ce système accusatoire, alors que ce n’était que de l’enfumage.
    Moins le système fonctionnait, plus ils s’énervaient et accentuaient le procédé qui est devenu caricatural, donc ridicule car l’on voyait bien que c’était bidon.
    Trump a été génial, même s’il ne fait que concrétiser un phénomène qui est né juste après la crise de 2008, apparu dans les médias internet ou l’on a vu pour la première fois des médias de droite remettre en cause le modèle de propagande gauchiste qui avait attribué les rôles du bon au militant gauchiste et aux minorités et celui du méchant aux gens de droites, accusés de tous les maux.
    Il aura été le premier à le mettre en pratique à grande échelle.
    Une page importante de l’histoire est en train de se tourner, puisque nous sommes en pleine transition entre l’ancien monde et le nouveau.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s