1984

Fuck News et Propaganda : CNN rejoint l’AFP et France 2 dans la liste des médias de fausses infos et en plus si vous lisez les journaux, vous êtes désinformés ! (Avec le commentaire de Lucius)

Il y a deux jours, CNN diffusait une fausse information, se joignant à la longue liste des grands médias qui promeuvent des fausses infos à des fins de propagande.

Donald Trump ne lâchera jamais la télé-réalité

Personne n’a vraiment été surpris d’apprendre que le président élu américain restera producteur exécutif de l’émission de télé-réalité « Celebrity Apprentice », en même temps qu’il dirigera la première puissance mondiale. Pourquoi, en effet, couper les cordons avec la chose qui a contribué à le réinventer aux yeux d’un pays ?

Comme le disait dans le Washington Post Jim Dowd, qui travaillait pour les relations publiques de NBC pendant la diffusion des émissions :
« Il était devenu un héros, ce qu’il n’avait jamais été auparavant. Il me disait : “On connaissait mon nom, mais je n’avais ni l’amour, ni le respect de l’Amérique profonde.” Maintenant, il l’avait. C’était le pont vers sa campagne. »
La transition entre le Trump télévisé et le Trump candidat était presque logique a posteriori.

Lire la suite sur Le Monde

Il est devenu l’obsession de CNN, et leurs journalistes ont la tête qui explose depuis qu’il a été élu : Donald Trump. Le futur président, qui a parfaitement compris qu’il n’a pas besoin des médias, mais que les médias ont besoin de lui, était la cible de cette énième fausse info de CNN : « Pendant la présidentielle, Trump va continuer à jouer dans la série télé Celebrity Apprentice. »

D’où CNN tenait ce scoop ? De ses « sources. » Des sources empoisonnées.

Il y a quelques minutes, le principal intéressé, Donald Trump, a tweeté que CNN a fait dans la fausse info qui, a dit Hillary Clinton il y a 24 heures, nuit au processus démocratique et peut être destructeur dans le monde réel.

Dreuz ne peut qu’approuver, nous qui subissons (avec le sourire aux lèvres) les attaques des médias qui nous accusent d’intox pour tenter de vous dissuader de prendre connaissance des informations que nous publions et qu’ils ont décidé de vous cacher.

czxfnaouoaa6wfn

« Les dépêches de @CNN disant que je vais travailler dans le show TV The Apprentice pendant ma présidence, même à temps partiel, sont ridicules et mensongères – FAKE NEWS ! (FAUSSE INFORMATION) » a déclaré Trump.

La fausse info, les journaux en sont les spécialistes, dénonçait Denzel Washington cette semaine.

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.dreuz.info/2016/12/10/cnn-rejoint-lafp-et-france-2-dans-la-liste-des-sites-de-fausses-infos/

Le Commentaire de Lucius

2d1c9d9768838477793e1c01b00ddcca

Plus les médias tapent sur Trump, plus il est fort. Pourquoi ?

– D’abord car il utilise à merveille la technique de la victimisation dont la gauche avait le monopole, Les américains moyens sont les victimes de l’establishment, comme la gauche utilisait les minorités présentaient comme d’éternelles victimes, ce qui a été vrai à une époque mais ne l’était plus depuis bien longtemps. Et Trump a endossé la panoplie du sauveur volant au secours des classes moyennes comme les associations le faisait pour les minorités

– Ensuite, il a démonté systématiquement la propagande en n’ayant pas peur d’aborder le sujet et en combattant vigoureusement la propagande alors que les autres dès qu’ils étaient montrés du doigt, baissaient pavillon et se comportaient comme s’ils étaient les coupables de ce système accusatoire, alors que ce n’était que de l’enfumage.

Moins le système fonctionnait, plus ils s’énervaient et accentuaient le procédé qui est devenu caricatural, donc ridicule car l’on voyait bien que c’était bidon.

Trump a été génial, même s’il ne fait que concrétiser un phénomène qui est né juste après la crise de 2008, apparu dans les médias internet ou l’on a vu pour la première fois des médias de droite remettre en cause le modèle de propagande gauchiste qui avait attribué les rôles du bon au militant gauchiste et aux minorités et celui du méchant aux gens de droites, accusés de tous les maux.

Il aura été le premier à le mettre en pratique à grande échelle.

Une page importante de l’histoire est en train de se tourner, puisque nous sommes en pleine transition entre l’ancien monde et le nouveau.

czpuj2wxuaan1nz

czhz6uwuoaadifs

« Les grands médias traditionnels vendent du faux »accuse Denzel Washington, qui a été victime de fausses infos.

« Si vous ne lisez pas les journaux, vous êtes sous informé. Si vous les lisez, vous êtes mal informé, » a déclaré Denzel Washington lors de la présentation de son film « Fences » hier mercredi au Musée national de l’histoire et de la culture africaine.

Un des effets du « trop d’information, » explique Washington, c’est « le besoin d’être le premier que ce soit vrai ou faux n’est plus important. »

On parle beaucoup de fausses infos en ce moment, et les médias tentent de pointer du doigt internet — évidemment — car eux sont au-dessus de tous soupçons — disent-ils (et l’on pouffe de rire).

Les Français ont connu ce phénomène de fausse info avec France 2, la matrice de toutes les fausses informations, lorsque la chaîne a accepté que son reporter Charles Enderlin s’empresse, de son propre aveu sans la moindre vérification, de passer son faux reportage et son faux commentaire sur la mort de l’enfant al Dura.

« Et quelle responsabilité avez-vous, vous autres, de dire la vérité ? » lança Washington aux journalistes présents devant lui sur le tapis rouge.

« Dans notre société maintenant, c’est à qui sera le premier — on s’en fout [que ce soit vrai ou pas], ce qui compte c’est de publier. On s’en fout à qui ça fait du tort. On s’en fout si on détruit quelqu’un. On s’en fout si c’est vrai [ou pas], »continue Denzel Washington remonté à bloc contre les télévisions présentes.

« Raconter son histoire, la vendre ! On devient bon avec tout ce qu’on s’entraîne à faire, même à raconter des saloperies. »

Début 2016 Denzel Washington a été la cible d’une fausse info circulant sur internet et reprise par les médias, qui prétendaient qu’il avait décidé d’apporter son soutien à Donald Trump.

Certains prétendent que les fausses informations diffusées par Facebook ont fait perdre Hillary Clinton. Ils sont dans le camp qui croit à l’absence de toute responsabilité individuelle : c’est toujours la faute des autres. Ce sont les mêmes qui pensent que les criminels et les délinquants sont des victimes de la société et ne doivent pas être punis. Ils ne veulent pas savoir que Clinton est considérée par 72 % des Américains comme non fiable et pas digne de confiance. Ils ne veulent pas savoir que les Américains ont été choqués de l’entendre dire que les électeurs de Trump sont des êtres déplorables.

czt_kckxuaaqon5

La gauche est le premier diffuseur de fausses informations parce que tout information contraire au dogme doit être censurée ou transformée, je ne vous apprends rien.

Les Français se souviennent des jihadistes que les médias ont appelés Vladimir, puis, quand les journalistes ont été tournés en ridicule, ils les ont qualifiés de déséquilibrés avant même de connaître leur identité et leur dossier psychiatrique, parce qu’ils voulaient tromper le public en lui faisant croire que ce n’étaient pas des musulmans appliquant strictement les préceptes du coran qu’on enseigne dans toutes les bonnes mosquées de France et de Navarre.

Et la gauche tient les médias, la culture, le monde académique, la justice, mais cela ne lui suffit pas, elle a besoin de l’hégémonie totale pour imposer son idéologie.

Comme elle n’a pas réussi à abattre les sites internet libres et indépendants comme Dreuz et bien d’autres en les insultant de fachosphère, de conspirationnistes, de diffuseurs de hoax, d’extrême droite, elle tente maintenant la piste « site de fausse info ». C’est en soi, déjà une fausse info de leur part. Les faiseurs de fausses infos, c’est eux, nous le pointons du doigt jour après jour.

Voilà pourquoi les gens n’ont plus confiance dans les médias : parce qu’ils ne sont plus fiables et dignes de confiance, comme Clinton !

Le public s’informe maintenant sur internet, qu’il apprend de mieux en mieux à décoder en croisant les informations, parce qu’il sait que sur internet, il n’y a pas que des anges. Il y a aussi des sites diffuseurs de haine et de théories conspirationnistes. Celui d’Alain Soral ou ceux des « pro-palestiniens » sont là pour abondamment le montrer.

Mais de tous, je me répète, le maître absolu, le roi des fausses infos reste cependant France 2 et sa fausse affaire al Dura, et l’on remercie Philippe Karsenty d’avoir mené le combat pour les exposer.

 © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.dreuz.info/2016/12/08/fausse-info-denzel-washington-accuse-les-grands-medias-si-vous-lisez-les-journaux-ils-vous-desinforment/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

cy8xcr1veaajdk_czovw_jxuaarfmh

EN BANDE SON : 

2 réponses »

  1. Il faut dire qu’il y a quand même quelques experts ;Carpettejadas et l’osdh autoproclamé,les rédactions du point et de l’express,combien de journeaux survivraient ils sans notre argent sous forme de subventions totalement anormales et discriminatoires par rapport à d’autres activité créatrices de richesse elles!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s