Art de la guerre monétaire et économique

Douce France – Mondialisme : Macron est le meilleur pour tous ceux qui…

Macron est le meilleur pour tous ceux qui…

c06dbijxaaauqsx

By Brunobertezautresmondes, brunobertez.com janvier 8, 2017

Macron est le meilleur pour tous ceux qui, comme le patronat dit moderniste, trouve que Hollande et Valls ne sont pas allé assez loin dans l’adaptation de la France aux exigences de l’intégration européiste et mondiale. Macron est le meilleur pour tous ceux qui acceptent l’ordre actuel, kleptocratique, atlantiste et anglo-saxon.

Macron ne pouvait pas se présenter aux primaires socialistes, car comment faire avaler qu’un candidat patronal conduise un gouvernement dont l’étiquette, même si ce n’est que l’étiquette, serait rose.

Avec  lui, nous n’en sortirons pas, mais nous nous en sortirons mieux , notre place s’y améliorera. Car il est cohérent dans son choix et ses convictions.

Macron c’est le Blairisme ; « il n’y a pas de politique économique, de droite ou de gauche, il n’y a que des politiques bonnes ou mauvaises, c’est le résumé de la pensée de la famille Gattaz. et du mouvement Ethic.

  czakko7wiaaqdcx

Avec le mythe de l’Entreprise reine, déifiée, pour laquelle on se sacrifie, mais sans chef d’entrerpise et surtout ni familiale, ni héréditaire. Une sorte de fascisme dans lequel le devouement va à l’Entreprise, à l’Economie,  au lieu d’aller à l’Etat et a son Chef.  Comme le fascisme politique, c’est une inversion de l’humanisme. 

czinqrvweaa4hi3

Le vrai choix politique en 2017 c’est Marine (à condition de la forcer à être cohérente)  pour ceux  qui sont « contre » pu Macron pour ceux qui sont « pour »

Tout le reste c’est la bouillie pour les chats, les « nègres blancs », pardon Gayssot! 

Nous avons le temps de nous adapter , quelques mois…

Le demi-monde médiatique s’agite. Emmanuel Macron peut le faire. C’est du moins ce que certains sondages laissent entendre. Selon une enquête de l’institut BVA publiée le 6 janvier, Emmanuel Macron serait la personnalité politique que les Français aimeraient voir jouer un rôle politique de premier plan dans les années à venir, devançant assez largement François Fillon.

Dans un sondage Elabe daté du même jour, l’ancien ministre de l’Économie de François Hollande – ce qu’il serait bon de garder à l’esprit – voit ses scores potentiels de premier tour de l’élection présidentielle augmenter, compris dans une fourchette allant de 16 % à 24 % selon les hypothèses. Emmanuel Macron, créature postmoderne s’il en est, jouerait donc le trouble-fête d’un duel attendu opposant François Fillon à Marine Le Pen.

Le moment Macron est arrivé. Et avec, l’idée selon laquelle le Lecanuet relooké par Canal+ pourrait se trouver au second tour. En l’absence de François Bayrou, jumeau idéologique à l’apparence jugée beaucoup plus ringarde, Emmanuel Macron permet à tout le bloc de gauche de remonter jusqu’à des niveaux inattendus, proches des 50 %. Mais ce bloc de gauche serait-il un vrai bloc de gauche ? Le principal atout d’Emmanuel Macron n’est-il pas, justement, de refuser le clivage droite-gauche pour lui substituer le clivage opposant le progressisme dans sa version multiculturaliste, disons « canadienne », à la réaction incarnée par des nations moribondes ?

Escroquerie totale, ce positionnement trouble l’électorat, l’empêchant de distinguer le progrès (humain et technique) du progressisme et le sain conservatisme (institutions, État, frontières, identités) d’une réaction stérile. Emmanuel Macron est un centriste pur jus, strictement gauchiste sur le plan culturel et « orléaniste » sur le plan économique. Ce qui plaît, d’ailleurs, à d’anciens gauchistes, embourgeoisés avec l’âge. Lire l’édifiante tribune de Roland Castro dans Le Huff suffit à s’en convaincre… Il devra, néanmoins, se méfier. Les originaux ont souvent leur petit moment dans une campagne présidentielle.

François Bayrou (encore lui) s’en souvient encore…La tactique d’Emmanuel Macron lui permettrait donc de grappiller des voix un peu partout, notamment à droite. À dire vrai, ce candidat ne menacerait-il pas beaucoup plus le terne, lisse et consensuel François Fillon que Marine Le Pen, à l’offre politique claire et bien construite ? François Fillon commence, d’ailleurs, à s’en inquiéter. À Las Vegas, il tentait péniblement de jouer au « djeuns », ultra-connecté et amateur de « geekeries »… Un rôle qui ne lui sied guère. Les centristes ne devraient pas avoir trop de difficultés à choisir entre ces deux centristes. François Fillon l’est sans le dire, essayant de maintenir une posture « gaulliste et chrétienne » que 35 ans de vie politique démentent.

Plus courageux, Emmanuel Macron assume. Il veut maintenir l’aide médicale d’État. C’est une pompe aspirante de l’immigration de remplacement qui, en outre, accentue le trou de la Sécurité sociale ? Pas un problème pour le fils préféré de Jacques Attali. Notre Justin Trudeau veut que la France soit une nation-monde. Communautariste assumé, il défend le port du voile à l’université. Bref, une fois parvenu au pouvoir, il ferait ce que ses prédécesseurs ont fait. La seule différence est qu’il en assurerait lui-même la publicité, à la manière de ce que font les responsables politiques canadiens ou allemands. Emmanuel Macron n’est pas un menteur. Son projet, que je réprouve pour l’essentiel (mondialiste, immigrationniste), est véritablement son bébé.

c1lwhiaxuaer8f_c06ke6bwqaqmahj

Il y a quelques semaines, j’écrivais qu’un second tour opposant Marine Le Pen à Emmanuel Macron serait le plus intéressant. Je maintiens.

http://www.bvoltaire.fr/gabrielrobin/emmanuel-macron-peut-il-le-faire,305074?mc_cid=316bfd30d0&mc_eid=b338f8bb5e

czqfthbucaaa6wkczwqekowgam7dyz

EN BANDE SON : 

16 réponses »

  1. Bonjour, en complément des informations de Lupus, nous vous proposons avec son autorisation notre Revue de presse quotidienne :

    Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce mardi 10 janvier 2017

    Est disponible dans la section Revue de presse de Crashdebug.fr
    https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse

    Et toujours toute l’actualité internationale
    https://www.crashdebug.fr/international

    Ainsi que l’actualité en temps réel 7j/7 et 24h/24 :
    https://www.crashdebug.fr/defcon-room

    Merci Lupus,

    Amicalement,

    f.

    J'aime

  2. Macron m’a fait l’impression depuis le départ d’être le patin assumé d’un système qui a peur de voir Marine Le pen gagner en 2017; Il n’a pas vraiment d’idées neuves ni constructives il n’a que la posture; mot qu’il a si bien remis à la mode. Il est le diviseur commun.

    J'aime

  3. A propos des participants au Groupe Bilderberg : tout ce petit monde forme un clan, et ce clan est une nouvelle aristocratie.

    Le mouvement politique d’Emmanuel Macron s’appelle « En Marche! ». En avril 2016, le siège de ce mouvement politique était situé au domicile particulier du directeur de l’Institut Montaigne, Laurent Bigorgne, proche de la droite ultra-libérale !

    Découvert par le site d’informations Mediapart, le lien était à chercher dans les mentions légales du site du mouvement (elles ont été modifiées depuis la publication de l’article, mais Mediapart en a conservé une capture d’écran).

    Celles-ci faisaient apparaître le nom du directeur de la publication du site, Véronique Bolhuis, et son éditeur, « En Marche ! », association loi 1901 domiciliée au 33 rue Danton, 94270 Kremlin-Bicêtre.

    Véronique Bolhuis est la compagne de Laurent Bigorgne, le directeur de l’Institut Montaigne, détaille Mediapart. Et l’adresse de l’association « En marche! » est celle du domicile privé du couple.

    – Laurent Bigorgne a participé au Groupe Bilderberg du 11 au 14 juin 2015.

    – Son ami Emmanuel Macron a participé au Groupe Bilderberg du 29 mai au 1er juin 2014. A ce moment précis, Emmanuel Macron était secrétaire général adjoint de la présidence de la République. Il était le conseiller économique et financier de François Hollande. Deux mois après la réunion du Groupe Bilderberg, il est nommé ministre de l’Economie.

    – Pour succéder à Macron, son amie Laurence Boone est nommée conseiller économique et financier du président de la République. Laurence Boone avait elle-aussi participé au Groupe Bilderberg du 11 au 14 juin 2015. En janvier 2016, elle rejoint le secteur privé : elle devient chef économiste des assurances AXA, dont le président est son ami Henri de Castries.

    – Le meilleur ami d’Emmanuel Macron, Henri de Castries, le patron d’AXA, est président du comité de direction du Groupe Bilderberg.

    Source :

    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/macron-son-mouvement-en-marche-intimement-lie-a-l-institut-montaigne_1780429.html

    J'aime

    • Attention, vous allez déclencher les foudres anti conspi!

      Les conspirationnistes soutiennent l’idée que les apparentes diversités de l’offre politique sont un leurre car en réalité elles sont soumises à une même inspiration ou influence, en l’occurence ici le Bilderberg.

      Avant les anciens conspis disaient La Trilatérale, mais c’est ringard et inadapté. Le monde n’a plus pour objectif la Trilatéralité, mais l’Unipolarité. Je précise en passant ma position, je suis partisan d’un monde multipolaire et non d’un monde uni, bi ou tri.

      On peut généralement illustrer cette situation, ce système, par l’image de la main: les cinq doigts sont en apparence différents , mais en réalité ils ne le sont que faussement car ils appartiennent à la même main et la main au même poignet. Ceux qui sont vraiement désobligeants utilisent l’image du montreur de marionnettes.

      Aussi bien Macron que Fillon sont les doigts d’une même main., ils ont le même « officier traitant » De Castries.

      L’offre politique n’est diversifiée qu’en apparence: Fillon est le fer au feu conservateur, Macron le fer au feu moderniste. Ainsi le tour est joué, il est impossible d ‘échapper aux volontées du poignet.

      Là ou on peut douter et s’interroger, c’est sur le caratctère volontaire, conscient du système mis en place.

      Les conspis disent que c’est conscient, volontaire, voulu, cynique.

      Moi je soutiens que c’est faux et que tout cela découle d ‘une logique objective, d’une dialectique de l’histoire. Je le prétends non pas seulement intellectuellment , mais d’expérience ar j’ai fréquenté et travaillé avec tous ces gens, au plus haut niveau, au dessus de gens comme De Castries par exemple et je n’ai jamais constaté de pratique authentiquement conspi, sauf dans un domaine: celui des financements occultes. Là , c’est vrai il y a conspi.

      Le mondialisme est l’idéologie qu’il faut analyser , c’est une idéologie qui accompagne un mouvement quasi naturel de l’évolution du monde, une tendance forte et longue propulsée par le progrés des techniques, des transports, des communications.

      Mais la mondialisation peut prendre diverses formes, recouvrir des priorités différentes. Ici la mondialistaion dans notre situation historique a été faite, accélérée par la financiarisation.

      C’est le mouvement du profit et du capital financier qui a donné sa forme actuelle à la mondialisisation, mais elle aurait, elle pourrait être toute autre. Par exemple si les peuples prenaient un peu de conscience politique et cessaient de se vautrer dans les délices de la consommation, si ils cessaient de faire autre chose que pleurnicher ou avoir peur.

      La mondialisation , et donc les idéologies mondialistes peuvent donc suivre différentes voies, mais on comprend que ceux qui en sont les bénéficiaires, le très grand capital international délocalisé ( je n’ose pas dire apatride, cela fait mauvais genre) ceux qui en sont les bénéficiaires sont naturellement tentés, presque obligés, d’avoir ces différents fers au feu.

      J'aime

      • La mondialisation est avancée, mais pas totale. Le Bilderberg, si je ne me trompe,
        n’est composé que d’occidentaux. Et si l’argent n’a pas d’odeur, il a encore plusieurs
        autre drapeaux, Chine, Russie, Inde…

        Le « système technicien », souvent décrit (par exemple par Ellul ou Heidegger), est
        la seule « entité » vraiment mondiale, qui chapeaute toutes les activités humaines.
        La plupart des gens commence à comprendre qu’il a de terrible effets à côté des
        bénéfices secondaires qu’il octroie, mais qui menacent de s’amenuiser sérieusement
        du fait de l’inhumanité toujours plus visible dudit « système ».
        Certains annoncent que ces avantages, déjà fort mal partagés, pourraient bien
        disparaître sous les effets pervers, bancaires, démographiques, sociaux, qu’on ne
        pourrait plus contrôler.

        Le système politique occidental est lui même mis en cause, tant il s’éloigne de ce que
        l’on n’ose plus appeler démocratie.
        Le point positif réside dans la circulation de l’information encore assez libre notamment
        sur internet (beaucoup trop libre selon certains…).

        Il n’y a pour tout cela nul besoin de complot, en effet, ça roule tout seul. Les petites
        disputes entre « élites » ne sauraient entraver le mouvement.

        Un frein à toute réaction, la démographie vieillissante de l’Europe. Par contre,on pourrait
        presque se féliciter de l’immigration massive, seul choc éventuellement capable de
        déclencher une lame de fond dans nos pays, premier choc sérieux en tout cas
        (et en parallèle au chômage de masse, à la paupérisation)..
        A ce sujet, pour revenir au titre de l’article, Macron=Merkel, il nous l’a expliqué
        lui-même. En voilà au moins un qui n’avance pas masqué. Comment un pareil culot
        peut-il s’afficher?

        La conclusion de ces constats, c’est que des mesurettes ne suffiront pas, et chacun
        le sait.

        J'aime

        • Je pense surtout que Bildeberg tout comme Davos dailleurs, au-delà des idées qui y sont avancées et actées, sont des sortes de faux nez destinés à égarer quelques complotistes tout à leur comptage de qui est juif et qui ne l’est pas et à trouver d’éventuelles connections pouvant unir le tout aux Rothschild et aux Rockefeller… Le vrai agenda mondialiste c’est dans les instances supranationales non élues qu’il se pousse : ONU, Banque Mondiale, FMI…avec comme bras les ONG à Soros et autres Casques Blancs… Et là c’est toutes nationalités confondues qu’elle règne en maitre la Babel Mondialiste…

          J'aime

  4. Dialectique de l’histoire…ce sont les vainqueurs qui l’écrivent depuis toujours
    A partir de la des choix ont été fait ..à tout les niveaux et si bien analysés sur ce blog.
    Et nous en sommes la à ce moment de notre histoire ou nous risquons de perdre notre liberté (c’est deja bien avancé)et notre humanité ..
    Il faut un traitement de choc pour contrer ce et ces courants
    Une seule peut le faire Marine ..
    Stopper l’invasion ,remettre l’islam a sa place, sortir de l’Europe,
    J’éspére que The Donald va la prendre sous son aile et la booster
    La tempête Trump peut faire basculer beaucoup de choses .. remettre le monde a l’endroit, Et redonner aux mots leurs sens et a nos maux leur origine.
    Je pense que les peuples n’ont pas eu les moyens de  » penser » ce qui se produisait
    Il faut beaucoup de travail, de recherche,de culture, pour arriver a voir un peu plus clair ,sinon la vérité, recouverte par des années de propagande technocratiques ,idéologique.
    Maintenant le peuple n’a plus besoin de penser: il voit et il vit la catastrophe et ce ne sont que les préliminaires.
    Il y a aussi un mouvement plus globale qui commence à prendre forme:beaucoup de gens se retirent du « meilleur des mondes » pour vivre simplement et avec le strict nécéssaire:échapper a l’état le plus possible..et cela dans toutes les couches de la société; les plus héroiques étant ceux qui sortent des grandes écoles …
    Cela dit je rêve d’une monarchie en France qui éradiquerait ce que la Matrice de toutes les terreurs-terrorismes et totalitarismes à mis en place:la révolution Française.
    Remettre une tête sur le Corps de la Loi.
    Que cela ne soit plus diviser pour régner mais unir pour vivre.
    Etre révolutionnaire aujourdhui c’est être monarchiste ..
    .

    J'aime

  5. Macron le candidat du passé qui veut se maintenir,un vrai danger pour l’humanité ce parvenu doublure palote de Rastignac n’a aucune chance ,heureusement,les français aussi veaux soient ils ont bien senti le couteau du boucher qui s’affute

    J'aime

  6. A mon avis je me trompe peut être mais le système avait décidé « no pasaran » concernant Madame Le Pen exit le deuxième tour.
    Pour cela Macron l’homme providentiel avec la connivence de F. Hollande et de la grande finance a été placé en orbite pour se retrouver au deuxième tour face à Monsieur Juppe et gagner les deux doigts dans le nez.
    Mais premier accro c’est Fillon qui l’a emporté et deuxième accro le plus dangereux Valls l’orgueilleux n’a pas supporté l’entourloupe hollandaise et c’est jeté dans la bataille.
    Valls a beaucoup de défaut mais c’est un combattant les autres candidats n’ont pas d’envergure.
    A mon avis le PS ne s’en remettra pas les centristes traites de part leurs natures rallieront Macron.
    Mélanchon va ratisser la gauche du PS et l’extrême gauche ce qui je l’avoue pour une fois donne un véritable suspens à ces présidentielles de premier tour d’autant plus que le syndrome Trump est dans toute les pensées « faire une campagne électorale sans passer par les médias du système » Faites vos jeux rien de va plus ! Rouge où Noir ????

    J'aime

  7. Je pense que Macron est juste le « Juppé de rechange ». Maintenant qu’ils n’ont plus Juppé, le système essaye de nous le présenter comme un personnage différent de ce qu’il a été comme ministre de l’économie sous Flamby.
    Je pense que les sondages le surestiment largement comme ils surestimaient Juppé. Les seuls qui veulent voter Macron, sont les centristes et cela représente au maximum 15 %, il n’ira pas à mon avis, beaucoup plus haut.
    Cela va dépendre du vainqueur de la primaire. Je ne pense pas que Peillon ait une chance car trop extrême même si les journalistes, qui ne sont plus à un mensonge près, nous le présentent comme socialiste modéré.
    Logiquement, cela devrait être Valls mais tout va dépendre du débat, exercice dans lequel Valls et Montebourg sont plutôt meilleurs que Hamon.
    C’est l’élection la plus ouverte de l’histoire de l’après guerre et je pense que Fillon est sous-estimé dans les sondages comme il l’a été durant la primaire. Pourtant il a gouverné et échoué, comme presque tous les candidats en lice et Macron a surement un des pires bilans en tant que ministre de l’économie.
    Je pense que le système a peur non seulement de Le Pen mais aussi de Fillon, même si c’est un mondialiste, il ne représente pas le modèle souhaité par les élites, comme DSK ne l’était pas non plus et on sait ce qu’il lui est arrivé…
    Macron représente à mon avis aussi bien un candidat anti-Le Pen qu’anti-Fillon mais ce n’est qu’une baudruche médiatique.
    L’intérêt des médias pour lui a augmenté juste après la défaite de Juppé aux primaires a grand coup de sondage truqué pour nous faire croire que c’est une candidature attractive mais je crains qu’une grande majorité de français ne le voient que comme l’incarnation du système même si on essaye de nous le présenter comme anti-système.
    On va encore nous enfumer de sondages bidons et il y aura surement beaucoup de surprises dans cette élection.

    J'aime

  8. je ne comprend même pas que l’on puisse faire confiance à ce triste sire ; il est comme les autres ; pour le fric , pour le pouvoir , pour le patronat , contre le peuple et ses travailleurs qui je me permet de le rappeler , permet à la racaille d’en haut de vivre grassement ; à virer en 2017 ;

    J'aime

  9. Vous aimez les requins ?

    Vous aimez les affairistes ?

    Vous aimez la gauche caviar ?

    Alors cette information est pour vous :

    Jean Pisani-Ferry rejoint Emmanuel Macron pour diriger son projet.

    C’est une recrue de choix pour Emmanuel Macron. Selon nos informations, Jean Pisani-Ferry, commissaire général de France Stratégie, va rejoindre son équipe de campagne, où il coordonnera le programme et le projet du candidat d’ « En Marche ! ».

    Agé de 65 ans, diplômé de Supelec et professeur d’Economie à Berlin, Jean Pisani-Ferry est une personnalité très respectée à gauche. Il a été conseiller à Bercy auprès des ministres Dominique Strauss-Kahn et Christian Sautter.

    http://www.lesechos.fr/elections/emmanuel-macron/0211680774199-jean-pisani-ferry-rejoint-emmanuel-macron-pour-diriger-son-projet-2056275.php

    En 2009, la réunion du Groupe Bilderberg s’était tenue du 14 au 17 mai 2009 en Grèce à Vouliagmeni, à 20 km au sud d’Athènes, au Nafsika Astir Palace, un palace 5 étoiles sur une presqu’ile, avec plages privées et port privé pour yachts.

    Jean Pisani-Ferry était un des rares Français invités à cette réunion.

    Il y avait d’autres membres de la gauche caviar : Pascal Lamy, Denis Olivennes, Dominique Strauss-Kahn …

    Bref, les européistes de gauche, les brasseurs d’argent, les affairistes habituels.

    http://blog.syti.net/index.php?article=137

    J'aime

  10. Macron et sa discrète baisse de 100 milliards d’euros des dépenses publiques.

    Je recopie le site d’Emmanuel Macron « Vision Macron » :

    En sa qualité de Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron a œuvré pour la mise en place d’une baisse de 50 milliards d’euros des dépenses publiques afin de les ramener à 53,5% du PIB à l’horizon 2017. Il milite pour une réduction de ce ratio à 50% du PIB à l’horizon 2022, en combinant la baisse des dépenses publiques avec l’allégement des charges et une baisse de la fiscalité pour les entreprises.

    http://vision-macron.fr/les-depenses-publiques/

    Macron et sa discrète baisse de 100 milliards d’euros des dépenses publiques.

    En août 2015, Emmanuel Macron proposait de les ramener à 50 % du PIB à l’horizon 2022. Soit ce que propose aujourd’hui François Fillon…

    http://www.lepoint.fr/presidentielle/macron-et-sa-discrete-baisse-de-100-milliards-d-euros-des-depenses-18-01-2017-2098249_3121.php

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s