REBLOG

Quand l’humain devient un poids mort. Rééducation et réduction de population au menu. Civilisation en crise

« […] c’est ainsi qu’en réalité la démocratie conçoit la liberté : c’est la liberté de la monade […], la liberté d’Épicure, retiré du monde, dans la paix de son égoïste et solitaire ataraxie […], libre et souverain dans sa solitude et son néant. » — Édouard Berth

« Le danger de la liberté moderne, c’est qu’absorbés dans la jouissance de notre indépendance privée, et dans la poursuite de nos intérêts particuliers, nous ne renoncions trop facilement à notre droit de partage dans le pouvoir politique. » — Benjamin Constant

Quand l’humain devient un poids mort. Rééducation et réduction de population au menu. Civilisation en crise

Catégories :REBLOG

Tagué:

Laisser un commentaire