Commentaire de Marché

Commentaire : Réforme fiscale et compétitivité.

La pression budgétaire sera un sujet récurrent cette décennie.

PLUS DE PRESSION ET DE CONFISCATION EN SUIVANT :

 L’attention immédiate portera sur les notations et le risque devise des pays laxistes en matière de restructuration budgétaire.

Le prochain retournement pourrait susciter de nouvelles craintes sur la solvabilité budgétaire et il est possible qu’un membre de l’OCDE fasse défaut sur sa dette domestique (ou doive la restructurer).

Mais une politique de réduction de dépenses couplée à des hausses d’impôts suscitera des craintes sur la compétitivité.

La volonté des politiques de couper les coûts des services publics sera limitée, d’autant que la part de la population imposée pourrait être trop limitée pour supporter les hausses de taux nécessaires pour équilibrer les budgets.

 Vu la mobilité des contribuables les plus imposés et le vieillissement démographique, de nouvelles méthodes seront nécessaires pour dégager des recettes. D’où l’enjeu de la réforme fiscale.

Les premières années de la décennie pourraient être marquées par de nouveaux moyens pour augmenter les impôts, une évolution vers une taxation indirecte, et dans des domaines où l’évasion fiscale est plus difficile. Une large part des revenus de pays moins développés provient des taxes à l’importation ; cette option pourra être considérée par les pays développés. On peut aussi s’attendre à des taxes ciblées sur le capital et à une hausse des taxes sur les dépenses.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s