1984

The War is over: La grande lessiveuse totalitaire Par Master T/ Le problème de nos sociétés n’est pas le «complotisme» mais le fidéisme envers les médias dominants….

 La grande lessiveuse totalitaire Par Master T

Embedded image permalink

Il y a de nombreuses années de cela, j’expliquais à mon entourage…,nous n’avions alors gouté qu’au plat d’entrée de la crise (2009), que le totalitarisme serait la voie royale de nos démocraties déclinantes et séniles, et que le basculement décisif serait certainement précédé d’un autodafé 2.0. Un clic et puis c’est tout… le progrès ne vaut que si il tient toutes ses promesses… l’allumette pour les livres, la souris pour le numérique…. avec cet indéniable progrès, nous voilà en phase avec nos peurs « made in Orwell ». Par la même, on s’évite une pollution bien mal venue à l’heure d’une COP 21 si prometteuse… si rassembleuse.

Hélas!, aucune COP/POLICE21 contre la pollution intellectuelle de nos faux prophètes progressistes: les « masses-médias ».

Il y a des recettes que la tradition politique affectionne particulièrement, celle-ci a fait ses preuves sous le régime nazi… mince, j’ai le point Godwin qui me démange!, une maladie sémantique qui me vaudra peut être une quarantaine préventive… je ne sais quel moustique m’a piqué?… celui de la dingue??.

Les nazis avaient poussé plus loin l’expérience puisque -pour nos maitres de 1000 ans, d’alors- l’Alsace Lorraine leur revenait de droit aryen et l’on exigea de sa population qu’elle fit acte de soumission en ayant à cœur de retrouver son identité germanique. Il fallait ramener tout ce qui trainait chez les gens de publications françaises et que l’on vouerait ainsi au supplice du feu et de l’oubli!.(Droit de cuissage culturel oblige… encore une tradition respectée). Ainsi, on acterait cette renaissance, cette conversion forcée. On alla même jusqu’à interdire le port du béret… suprême provocation par le symbole, s’il en fut, pour le fanatique zélé aryen.

Embedded image permalinkEmbedded image permalink

Les « zèles » de l’obscurantisme ne résistent jamais au feu ardent et lumineux de la sagesse.

Il est des séquences historiques qui se répètent… le terrain boueux de l’Histoire est continuellement labouré par ces nihilistes sociopathes qui fertilisent leurs fantasmes par le sang et les larmes de ceux qu’ils oppriment. Voilà un héritage qu’ils affectionnent, hommage du vice culturel à la vertu insondable de l’abime…

Pour le pouvoir -et le droit d’en jouir-, quand le danger de tout perdre vient à poindre, on achèverait ce qui reste d’honneur et de souveraineté au père/peuple et à sa mère/nation pour tout conserver… des fois que l’on en soit déchu par des « sans dents »…ils n’ont d’ailleurs pas le droit aux miettes puisque « sans dent », une insipide bouillie de belles promesses électorales constituera un excellent et adapté régime.

Pour nos élites, Il faut jouir de la gamelle tant qu’elle est pleine!… la gamelle c’est la survie assurée, et cela justifie tous les instincts… de prédation en particulier…nécessité fait loi… nécessité fait foi.

Les cerbères de l’oligarchie, nos chiens de garde aboyeurs, sont enfin lâchés; la chasse aux conspi’ est ouverte, TOUT doit y passer, RIEN ne doit subsister… c’est la TOTALE, faisons table rase de la critique et réécrivons le logiciel intellectuel et référentiel des moutons noirs, eux qui s’acharnent à souiller le blanc immaculé de la pensée unique… Rééduquons! Et éliminons.

DAESH lave plus blanc que blanc?. La compétition est ouverte, on lavera, nous aussi, plus blanc que blanc… on nous promet certainement la réouverture des abattoirs… le pelage noir du mouton est réputé indélébile, mais sa chair est comestible…

Embedded image permalink

ECRIVEZ INFORMEZ ET TRANSMETTEZ… IL EN RESTERA TOUJOURS QUELQUE CHOSE. COMME LA CENDRE ROUGEOYANTE EST TAPIE AU FOND DE L’ATRE, INVISIBLE, ELLE QUI COMME LA VERITE FLAMBOIERA DE NOUVEAU… QUAND SON TEMPS SERA VENU.

Embedded image permalink

Le problème de nos sociétés n’est pas le «complotisme» mais le fidéisme envers les médias dominants

Permalien de l'image intégrée

Le revue belge progressiste Politique a consacré son dernier numéro aux «théories du complot», ce qui m’a amené aux réflexions suivantes.

Il existe toute une série de légendes urbaines, appelons cela ainsi, qui circulent sur les réseaux sociaux, concernant divers attentats, les chemtrails ou la nocivité des vaccins. En général, je n’en crois aucune, tout en acceptant parfaitement que des gens «se posent des questions» sur ces sujets.

Mais est-ce nouveau et est-ce dangereux ?

Toutes les croyances aux pseudo-sciences ou aux médecines alternatives sont du même type, de même que la crainte des OGM ou la croyance à la psychanalyse, qui sont très répandues au sein de la gauche «respectable», y compris chez celle qui dénonce avec vigueur le «complotisme».

Les gens qui dénoncent le «complotisme» ignorent souvent des crimes évidents

L’essence du «complotisme», c’est la croyance en une force invisible qui manipule les acteurs des tragédies humaines et qui tire les ficelles des grands événements. En réalité, la théorie du complot la plus répandue, et qui est aussi ancienne que l’humanité, c’est l’idée qu’il existe une ou plusieurs divinités invisibles qui s’occupent de nos affaires et répondent à nos prières, autrement dit les croyances religieuses que l’on nous demande par ailleurs régulièrement de «respecter».

Certains voient dans le «complotisme» un danger politique, surtout lié au lien supposé entre «complotisme» et anti-sémitisme. Mais le «complotisme» n’est en général qu’une réaction (maladroite selon moi) de scepticisme par rapport à la propagande de l’Etat et des médias. De même, ce qu’on appelle l’antisémitisme aujourd’hui est en grande partie une réaction aux biais pro-israéliens des médias dominants et à la répression constante de tous les propos qui passent pour antisémites.

Toutes les allégations concernant les mauvaises intentions (cachées) de Poutine ou d’Assad sont aussi du type «théorie du complot»

Pour autant, si l’on y réfléchit, toutes les allégations concernant les mauvaises intentions (cachées) de Poutine ou d’Assad, ainsi que de nos ennemis passés ou futurs, sont aussi du type «théorie du complot». Simplement, quand ces théories visent les adversaires de nos États, aussi farfelues soient-elles, elles deviennent respectables.

D’autre part, je ne suis pas sûr que des «complotistes» avaient imaginé, lors de la guerre en Libye en 2011, le degré de cynisme et de manipulation de l’opinion de la part de Mme Clinton qui est révélé par ses e-mails. La réalité dépasse parfois l’imagination la plus débridée.

Par ailleurs, le reproche que je ferais au «complotisme», c’est qu’en tentant de démontrer des crimes cachés, il semble ignorer ce qui est évident : les crimes avérés et documentés de façon indiscutable de l’impérialisme américain et de sa politique d’ingérence universelle, qui sont tellement monstrueux qu’il est inutile de vouloir en trouver de nouveaux, même cachés. De façon symétrique, les gens qui dénoncent le «complotisme» ignorent souvent ces crimes évidents et font comme si la réfutation des complots permettait d’absoudre la politique des Etats-Unis.

C’est pourquoi je reste perplexe devant le nouveau numéro de Politique. Si certains trouvent qu’il est essentiel de combattre le complotisme, libre à eux de le faire. Mais qu’en est-il de la critique de la propagande de guerre ? Et qu’en est-il de la défense de la liberté d’expression ? Bien que Politique se présente comme une «revue de débat», je ne vois aucun article défendant un quelconque «complotiste» (tout le dossier est à charge). Tout comme je n’y vois pas la moindre défense de la liberté d’expression de certaines des personnes visées, comme Dieudonné et Soral, qui sont constamment poursuivis pour délit d’opinion.

Attaquer des gens qui sont poursuivis pour délit d’opinion, et qui par conséquent ne sont pas libres de dire ce qu’ils pensent, n’est peut-être pas ce qu’il y a de plus noble comme démarche.

Les esprits critiques se tourneront inévitablement vers ce que la gauche respectable appelle l’extrême-droite

Plus fondamentalement, je doute très sérieusement que ce genre d’attaque unilatérale contre le «complotisme» ait un quelconque effet positif. Si on veut vraiment combattre le «complotisme», il faudrait commencer par reconnaître la légitimité du scepticisme grandissant à l’égard de la propagande médiatico-politique (la même remarque vaut pour l’antisémitisme). C’est la présence flagrante de mensonges et d’absurdités dans le discours dominant qui inspire les soupçons et les efforts, souvent erronés, de trouver des explications en terme d’actions «cachées».

Il faudrait aussi reconnaître qu’il vaut mieux un excès de scepticisme à l’égard du discours dominant qu’un excès de crédulité. Le problème fondamental de nos sociétés n’est pas le «complotisme» mais la fabrication du consentement et le fidéisme à l’égard des médias dominants.

De plus, en adoptant cette approche unilatérale, une certaine gauche ne peut éviter l’accusation de «faire partie» ou de «défendre le système». Et, voyant cela, les esprits critiques se tourneront inévitablement vers ce que la gauche respectable appelle l’extrême-droite, à la recherche de discours qui semblent réellement alternatifs.

https://francais.rt.com/opinions/14645-probleme-nos-societes-complotisme

NOTE DE BRUNO BERTEZ

-D’abord nous remercions Master T sur son beau texte, il vise juste.

-Ensuite nous saisissons l’occasion de rappeler cette vérité qui crève les yeux, les chiens de garde du Système, les médias MSM et certaines associations sont financés pour empêcher la diffusion de certaines analyses ou exposés de faits qui détruisent les mythes dont nous sommes abreuvés…

-Enfin, les gens sérieux n’ont aucun intérêt à se mêler aux vrais « conspis », c’est à dire à ceux qui soutiennent des balivernes tellement grosses qu’elles se discréditent d’elles même. C’est en amalgamant certain sites authentiquement « conspis » avec des sites de ré information alternatifs que les chiens de garde du Système réussissent à éviter la propagation de certains points de vue et de certains faits pourtant avérés.

La création mondiale d’un mouvement anti-conspi fait partie de la lutte des « dominants ». En appliquant l’étiquette « conspis », ils rejettent, ils marquent d’une sorte de sceau d’infamie certains textes. On ne relève pas le défi du débat, on discrédite ses adversaires, Lisez Goebbels, c’est exactement ce qu’il explique et conseille dans son journal: « Refusez le débat et attaquez les personnes et leurs intentions ! ».

J’en profite pour vous soumettre à nouveau ce texte: « Les conspis marquent contre leur camp. »

https://leblogalupus.com/2015/11/28/ledito-de-bruno-bertez-les-conspis-marquent-contre-leur-camp/

En BANDE SON : 

7 réponses »

  1. http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/12/14/le-premier-vehicule-lunaire-chinois-va-alunir-samedi_4334342_3216.html

    en 2013 la salle de controle pour l’ alunissage en Chine:

    les scientifiques utilisent les telephones et le papier pour parfaire en temps réel l’alunissage,
    et par télépathie aussi?
    malheureusement Le Monde de Pigasse est passé a coté de cette information capitale

    http://blogs.lesechos.fr/echos-d-hier/28-janvier-1986-la-navette-a8666.html

    30 ans apres l’explosion:
    http://www.cluesforum.info/viewtopic.php?f=23&t=935&start=750#p2395059

    Les parachutes spatiaux ont fonctionné?
    malheureusement les echos de bernard arnault n’ont pas rendu compte de cet éventuel scoop

    J'aime

  2. La dernière phrase ahurissante d’Angela Merkel.

    L’année dernière, la bisounours Angela Merkel a fait venir en Allemagne 1,1 million de migrants syriens, irakiens, etc.

    Depuis cette décision, elle commence à comprendre quelles vont être les conséquences politiques et la réaction des autochtones. Voyant ce désastre, elle est en train de faire une dépression nerveuse.

    Angela Merkel a perdu pied.

    Elle continue de vivre dans un monde de bisounours, dans lequel les 1,1 million de migrants retourneraient bien gentiment en Syrie et en Irak :

    « Nous nous attendons à ce que, quand la paix sera revenue en Syrie, quand l’Etat islamique sera vaincu en Irak, ils retournent dans leur pays d’origine, munis du savoir qu’ils auront acquis chez nous. »

    Mais oui, bien sûr.

    Un déni de réalité.

    Un refus d’accepter le monde réel.

    Un refus de vivre dans le monde réel.

    Un acharnement à rester dans le monde des bisounours.

    C’est grave, docteur ?

    http://www.atlantico.fr/pepites/crise-migrants-merkel-serait-au-bord-depression-nerveuse-selon-psychanalyste-allemand-2566883.html

    J'aime

  3. une remarque le Maghreb fut destabilisé de la même façon par Youtube

    http://www.bvoltaire.fr/hildegardvonhessenamrhein/descente-aux-enfers-de-presse-allemande,235350
    NB: merkel est tenue notamment parce que l’or est à la fed

    Quasi tous les titres de journaux disparaissent parce qu’ils se sont cramés.
    -J’ai un journal de 1929 dédicacé sur la couv par JPM lors d’un de ses procés, par Carter et un autre (manque la signature de Pecora..): le journal a disparu parce que deux ans plus tard il a honteusement soutenu un candiadat lors d’une election

    J'aime

  4. merkel suite:

    dans un monde normal , dans le cadre europeen, le president de la republique française devrait exiger auprés de son homologue allemand, avec un flingue, que l’allemagne retire sur le champ comme elle l’a demandé son or de la fed

    J'aime

  5. ,,Tout pouvoir politique est une conspiration. Permanente. Contre le peuple »
    Platon
    plus clair c’est difficile
    Platon, le conspi ! LoL

    J'aime

  6. M’enfin les conspirationniste ne parle rarement de conspiration. Il ne font souvent que de mettre le doigt sur des incohérences et des coïncidences et inconséquences entre se que disent nos maitres et le constat des peuples. C’est la fossé d’incompréhension entre se qui est connu et se qui ne l’ait pas. D’ailleurs se terme de conspirationniste ne vient pas de ceux qui se posent des questions mais de ceux qui ne semble pas vouloir y donner de réponse ou qui donne des réponses qui ne semble pas logique ou cohérentes.
    Le conspirationniste est donc devenu celui qui se pose trop de question sur les agissement et les objectifs de nos maitres.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s