Art de la guerre monétaire et économique

Mouvement Liberté : Nouveau contexte pour un nouvel ordre mondial Par Master T (Avec Note du Lupus)

Nouveau contexte pour un nouvel ordre mondial

Par Master T Le 15 Septembre 2016

  1. LE VENT DES ALLIANCES CHANGE

Le Brexit quoiqu’on en dise permet au Royaume Uni de se défaire de l’UE, vassal et création des USA, et, dans un mouvement similaire de se rapprocher de la Chine et in extenso de la Russie : « La visite que le président Xi Jinping a effectuée à Londres, entre le 19 et le 23 octobre, a posé les bases de la fondation d’une époque dorée entre la Chine et le Royaume-Uni, bases sur lesquels les deux pays s’appuieront pour donner une impulsion au yuan comme monnaie de l’économie mondiale. Pékin désire que le yuan devienne une monnaie de réserve mondiale. »

http://lesakerfrancophone.net/la-city-de-londres-soutient-la-mondialisation-du-yuan/

Les USA sont sur le point de s’effondrer et de perdre leur « privilège exorbitant », les cartes sont en train d’être rebattues, le vent mondialiste implique en effet de nouvelles alliances ainsi la Chine et la Russie attirent elles les anciens alliés de « l’empire du bien » qui se détachent de leur passé comme on lime ses chaines.

Netanyahou fait ce qui est nécessaire… il trahit, il sait que les USA n’auront que 2 options: mourir sur leurs idéaux dépassés dont « l’exceptionnalisme » qui les caractérisent et imprègne leur narrative et leurs moindres actes ou faire la guerre et entrainer l’Europe, la Russie… ce qui n’est pas une alternative assurée ; quant au rejet du TAFTA, il semble annoncer un début de prise de conscience que les USA étaient bien trop affamés et qu’ils demandaient aux entreprises européennes de s’affranchir de toute prétention à l’équité dans les rapports de force ou de coopération qu’ils désiraient nouer avec l’oncle Sam..

L’oligarchie mondialiste a un plan favori et ce n’est pas, il me semble, la guerre mondiale, celle que défendent les néo-con US, encore que cette option existe et qu’elle se joue à 2 contre 1, mais plutôt doit on y voir une démolition planifiée et provoquée des USA en vue de faire tomber le roi-dollar et refonder opportunément le Système monétaire international autour d’une monnaie unique (phoenix).

L’UE sera certainement sacrifiée, elle qui a joué avec le feu des guerres exportées et qui paye d’un beau retour de flamme par une immigration de masse… Clinton soutenant Sarkozy et Cameron dans leur guerre « droit de l’hommiste » sponsorisée, entre autres, par le diable qui s’habille en Soros, avec sur l’autre flanc, un sultan qui menace d’ouvrir les vannes des gueux en quête d’Eldorado économique quand ce n’est pas tout simplement de califat.

Je pense donc que nous avons en coulisse les prémices d’un vent géopolitique tournant et devenu dominant qui tourne en faveur de nouvelles alliances et celles-ci annoncent par conséquent la proximité d’un cataclysme aux USA… cataclysme qui sera peut-être impulsé par Yellen (remontée des taux), la patronne de la Fed, qui est mandatée par cette même oligarchie qui contrôle la B.R.I aurait pour mandat de déclencher la descente aux enfers du système financier mondial avec comme point de mire la réalisation du vœux de Lagarde: un reset mondial des dettes pour 2017… car 2017 sera aussi le jubilé des dettes pour les juifs… Belle coïncidence, non ?.

  1. LE VENT DES DETTES AUSSI…LE RESET/JUBILE

Pour rappel, le 29.09.2008, jour ou le krach financier débuta, cela coïncidait avec « roch hachana » (« jour de la sonnerie » où débute l’année civile) et c’est avec, en guise de top départ, la sonnerie de la cloche de clôture de wall-street (-777)… celle du « chofar » devait sonner pour l’Humanité (« le caractère universel (…) alors que la prescription de la sonnerie n’incombe qu’à Israël, le jugement concerne (aussi) l’humanité dans son ensemble ») wikipédia.

On notera aussi que le 29.09 est la fête de St Michel l’archange signifiant « qui est comme Dieu ».

On peut alors comprendre toute la dimension symbolique de ce jour cataclysmique pour le système financier mondial et la crise eschatologique qu’elle induit.

Le grand jubilé est une année de rémission (sabbatique) ou les créanciers s’assoient sur leurs prêts (1)… il n’est pas sûr que le petit peuple en soit l’heureux bénéficiaire puisque le système financier emportera de nombreuses économies dans la faillite bancaire et le bail-in, qui va avec, épongera l’épargne résiduelle jusqu’ici résistante à la répression financière. Notons aussi que de nombreux investisseurs gavés de monnaies banque-centrale échangée contre des titres pourraient bien se faire flouer (?). (2)

L’élection de Trump, la radiation de Clinton de ces élections nous renverraient à ce lointains échos de Lincoln prophétisant la fin des USA, non pas à cause d’un ennemi extérieur mais bien pour une cause endogène : «…Si la destruction devait un jour nous atteindre, nous devrions en être nous-mêmes les premiers et les ultimes artisans. En tant que nation d’hommes libres, nous devons éternellement survivre, ou mourir en nous suicidant.» http://www.dedefensa.org/article/chronique-du-19-courant-le-cas-lincoln

cf « traité historique du jubilé des juifs »1702 de J. François du bois https://books.google.fr/books?id=wrrYyEPTe6gC&pg=PA68&lpg=PA68&dq=jubilé+des+dettes+juif&source=bl&ots=2Lg5AtJ8p0&sig=v2wIrlohMEVczqwFHx5HHJmTUj8&hl=fr&sa=X&redir_esc=y#v=onepage&q=jubil%C3%A9%20des%20dettes%20juif&f=false

https://leblogalupus.com/2016/09/13/mondialisme-banques-centrales-le-plus-grand-casse-de-lhistoire-sous-nos-yeux-par-master-t/

EXTRAITS sur le jubilé des juifs: on apprend d’ailleurs que Solon, contemporain de Platon, « ne crut pas pouvoir gagner plus facilement la bienveillance du peuple d’Athènes, que par une loi à peu près semblable, et le succès aurait encore surpassé son attente, s’il n’avait communiqué son destin à des personnes dont la probité ne lui était pas assez connu ; car ces faux amis abusant de sa confiance empruntèrent aussitôt des sommes considérables dans la vue de ne les point rendre, sachant bien la loi qu’il devait faire pour l’abolition des dette : la joie publique l’emporta cependant sur le murmure de quelques particuliers. »

Toutes les dettes n’étaient pas concernées à commencer par celles issues du commerce dont « Les commentateurs ont bien pris la peine à prouver que les dettes, qui proviennent du commerce, ne sont pas de simples dettes, et que le profit que l’on a coutume de retirer de ces sortes d’emprunts, engage à une restitution si juste et nécessaire, que la loi n’a jamais eu intention d’en dispenser personne. »

On notera toutefois que l’année « sabbatique et jubilaire » ne se destinait qu’entre israélites puisque: « à l’égard du commerce qu’ils avaient avec les étrangers ; il ne recevait aucune atteinte par la remise des dettes qui se faisait dans l’année du jubilé, puisque cette loi était pour les seuls israélites de naissance, et que les prosélytes mêmes (quelque favorable fut leur condition) n’en retiraient aucuns avantage, étant regardés dans toutes les affaires civiles, comme des étrangers de qui l’on pouvait exiger les dettes en tous temps. »

C’est aussi parce que toutes les dettes ne seront pas éligibles à l’effacement que l’on peut sans se tromper prévoir la grande tonte sélective -cf (2)-

Notes du Lupus

a-the_soul_of_the_wolf-1578368

Un texte important de Master T auquel nous souscrivons en tous points , ici point d’aspect eschatologique mais la description de l’évolution de la Mondialisation vers le totalitarisme Mondialiste…La distinction bien sentie entre Neo cons et Mondialistes nous parait des  plus pertinentes….L’Europe vue comme variable d’adaptation et soupape de sécurité, point de passage mais aussi d’affrontement entre Néocons et Mondialistes, l’islamisme à la fois aux ordres et électron libre sont autant d’éléments qui confèrent à l’ensemble une belle cohérence, le tout sur fond de grand reset financier à venir…La vérité se lisant comme un tout saluons comme il se doit ce bel effort de « synthèse prospective » de notre Ami Master T

CqjBek1WEAAjSjkproxy

EN BANDE SON : 

2 réponses »

  1. « On peut alors comprendre toute la dimension symbolique de ce jour cataclysmique pour le système financier mondial et la crise eschatologique qu’elle induit. »
    Il y a aussi et/ ou la Shemita:
    La Shemita:et la finance:

    2 ans d’avance mais bon, on va pas mégoter ce qu’il dit est vrai par rapport aux textes du judaisme..!
    Il est évident que pour tous les eschatologistes « Nous sommes dans les Temps »
    Bien ..
    Il me semble que dans votre texte, vous sous entendez que la joyeuse bande de neo- cons et mondialistes se servent en définitive des écrits sacrés pour accompagner et /ou provoquer cet apocalypse annoncé?
    Mouvement inéluctable cyclique et naturel ou provoqué par les pseudos -démiurges?
    Comme à chaque époque cité par le documentaire ?
    Je pense qu’en fait ils s’en servent mais que disons ce mouvement est de toute façon inéluctable /forces cosmiques…
    Mais il y une spécificité au judaisme :Amalech leur ennemi depuis la Génése et qui a chaque fois prend une apparence différente(pharaon ../hitler ) et l’arrivé de leur messie à chaque génération est attendue..
    Quelle occasse de folie .!!
    .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s