1984

L’Edito : Désordre qui font des Ordres et vice versa…Ou l’entropie du chaos ! Par Le Lupus

Désordre qui font des Ordres et vice versa… Ou l’entropie du chaos ! Par Le Lupus

Un nouvel ordre chasse l’autre…Est-ce à dire que comme pour la monnaie la mauvaise chasse la bonne ou bien encore que comme au PMU on gagne à tous les coups dans l’ordre et dans le désordre… ? Le récent décès de l’idéologue néoconservateur à l’occasion « trilateralisé »  nous donne ici le prétexte de refaire un point sur les forces obscures qui agitent le monde et d’y jeter ainsi un regard aussi hagard que goguenard…Car nous rappelons ici pour les nouveaux inscrits que c’est un peu la raison d’être de notre aventure « blogeste…. »

Pour rappel l’ordre féodal d’origine divine et rural fut chassé par l’ordre bourgeois d’origine maçonnique, commerçant puis industriel…Cet ordre bourgeois a culminé en Europe avec l’européisme c’est à dire la création d’un bloc européen avec monnaie commune l’euro et domination de l’Allemagne au travers de son Pangermanisme et la finalisation d’un quatrième Reich…devenu entretemps atlantiste…

Côté américain à partir de  1971 avec un dollar détaché de l’or devenu ainsi unique monnaie de réserve internationale , un rapprochement avec la Chine pour mieux contourner l’empire soviétique, une augmentation drastique des prix du pétrole avec un OPEP tenu par les séouds et chargé du recyclage des pétrodollars finançant les déficits US  puis au début 80 avec l’arrivée de Reagan au pouvoir et sa fameuse libéralisation-financiarisation de l’économie américaine c’est toutes les fondations de l’empire américain qui se mettent en place….

Une énorme « pompe à phynance » destinée à financer et guerres impériales et prébendes sur le reste du Monde selon un modèle bien connu de corruption et de déstabilisation via les fameuses agences gouvernementales, CIA en tète…L’ écroulement en 1991 du modèle soviétique concurrent verra alors la toute-puissance désormais  sans équivalent de l’empire américain, toute puissance qui culmina à son zénith avec le années Bush mais dont le glas fut donné par les évènement du 9 septembre 2001 et la traitrise des Séouds…Traitrise de l’Arabie Saoudite qui fut mise en lumière quelques années plus tard grâce à de nombreux documents entre temps déclassifiés…et très révélateurs…

Si la chute de l’empire soviétique fut actée il ne sonna pas pour autant le glas du Marxisme Léninisme en tant que système économique et politique car à l’image du Capitalisme celui-ci fut capable des mutations les plus incroyables et de réapparaitre sous des formes les plus incongrues et les plus perverses…. Ainsi c’est via l’ingérence politique au nom des droits de l’homme,  via la prise de contrôle d’instances supranationales de type ONU et FMI et de l’utilisation partout et nulle-part de minorités agissantes,  que  le Marxisme devenu entretemps Mondialisme fêtera son grand retour…Sa pompe à Phynance à lui se fera au travers du Socialisme dit de marché à savoir la troisième gauche ou sociale démocratie et son Etat Providence….avec toujours en adjuvant efficace et discret des idéologues philanthropes du type de Georges Sorros…

Aujourd’hui le mondialisme et la financiarisation de l’économie planétaire sous influence à notre avis quasi sataniste et assurément nihiliste a produit à son tour  un nouvel ordre  mondial, les fameux hommes de Davos où managers de multinationales, propriétaires de hedge-funds, banquiers centraux et patrons d’entreprises du net et de médias… constituent à eux tous une nouvelle caste, une nouvelle élite…et qui rentre directement en concurrence avec l’autre establishment celui issu des rangs des néoconservateurs américains…

Pour le nouvel ordre mondial ainsi mis en place Macron en France était le candidat rêvé puisqu’issu de la caste…il sera ainsi chargé d’une remise aux normes mondialistes….

Y a-t-il un possible retour en arrière ou du moins une inflexion envisageable à la mise en place de cet nouvel ordre des choses…Aujourd’hui nous en doutons  …Si Trump aux USA n’avait pas trahi l’entièreté de son programme électoral, cela eut été encore possible même si cela aurait débouché immanquablement là-bas sur une guerre civile tant les divergences aux Etats Unis sont grandes entre néoconservateurs, mondialistes et souverainiste-isolationnistes…

Mais Trump a trahi et se révèle ètre ce qu’il est : un néoconservateur plus zélé que zélé et  adepte de la toute-puissance hégémonique américaine….28000 morts officiellement recensés et porté au crédit d’ISIS avec la bénédiction du Sunnisme et du trésor US ne lui auront pas suffi il entend élargir le rôle de l’OTAN européen à l’ensemble du moyen orient….en donnant au Deep State pour gage de bonne volonté  la Syrie et l’Iran…

En ce qui concerne la France otage de ce maelstrom et matrice idéologique du mondialisme,  déjà soumise à l’Allemagne et à son pangermanisme, passée à la férule et à la paille de l’atlantisme nous la voyons  mal résister au rouleau compresseur financier anglosaxon qui se met en place…surtout avec seulement 35% de Souverainistes et de Patriotes c’est-à-dire 65% de moutons bêlants…tous prêts à accepter une nouvelle soumission en échange de quelques miettes d’un gâteau qui s’annonce sans jamais se partager…Soumission d’autant plus facile que la France reste marquée au fer rouge de l’empreinte communiste et donc toute prête à céder psychologiquement aux sirènes collectivistes  du mondialisme avec à la clef revenu universel, drogues légalisées et euthanasie de masse… 

La France c’est aussi la preuve par l’exemple au vu du résultat de ses dernières élections présidentielles que le Fascisme de nos jours ne se joue plus seulement au niveau militaire il est devenu plus soft mais tout aussi insidieux et mortifère…La résistance si elle a lieu un jour se devra donc d’être à la mesure et à la hauteur de l’enjeu et du défi !

Dès lors comme vous pouvez le constater Macron à beaucoup plus à voir avec le mondialisme et très peu avec ce cher Zbigniew Brzezinski dont nous évoquions la disparition au début de cet Edito… Brzezinski qui reste et qui demeure l’un des grands théoriciens du Néoconservatisme Américain, concurrent direct de la nouvelle doctrine mondialiste…

Comme déjà dit aussi précédemment les néocons militent pour le maintien et l’extension de l’empire américain et au moyen de guerres qu’ils jugent légitimes parce qu’impériales, se considérant eux même comme un peuple d’élus…c’est le fameux exceptionnalisme américain…qui rejoint ici même et pour les besoins de la doctrine  Néo-conservatisme celui de la diaspora juive en référence à la mouture du Grand Israël tant prisé de l’AIPAC….Mais cependant ne jamais perdre de vue que face à l’Empire on est toujours au mieux un satellite et au pire un vassal…mais en aucun cas un allié !

Israeli Prime Minister Menachem Begin engages U.S. National Security Advisor Zbigniew Brzezinski in a game of chess at Camp David

Et pour conclure provisoirement sur le chapitre Neocon :  Qui dit Néocon dit aussi deep state dont voici exposé en quelques lignes certaines des composantes : complexe militaro industriel, agences gouvernementales : CIA, NSA…, FED  et Trésor US, Wall Street pour le financement et l’OTAN pour la partie strictement militaire… DEEP STATE dont Trump est devenu aujourd’hui le meilleur des ambassadeurs …et cela bien qu’il s’en défende préfèrent jouer tout à tour les otages malgré lui et les victimes à peine consentantes..

La politique du poing levé et du tour de table musclé cher à Trump c’est aussi ce que l’on désigne sous le vocable de hard power….en opposition avec le soft power dont est issu lui notre cher Macron et ses amis mondialistes ….

Soft Power qui dans la tradition et la suite du socialisme fabien pratique une forme moderne du totalitarisme communisme et qui au moyen et par le moyen d’ingénierie sociale, de marketing, de multiculturalisme  et de propagande savamment dosée (Marxisme culturel) a pour Objectif ultime d’abattre les Empires (US compris), les états nations et les identités qui vont avec  et de les remplacer par un gouvernement mondial à vocation universaliste qui s’appuierait sur les instances supranationales…Macron trouve ses finances à Londres, les Néocons US les puise à Wall Street….

La mondialisation a donc enfanté de deux systèmes différents quant à leur gestion et concurrent en matière de pouvoir : un Fascisme de droite avec les Neoconservateurs US et leurs alliés Pangermaniques en Europe….un Fascisme de gauche ou mondialisme avec son oligarchie cosmopolite et multiculturalistes et ses alliés islamistes en Europe…

Si l’on ne saisit ces différences d’approche il est impossible de suivre et de comprendre la cohérence des stratégies des uns et des autres…pour espérer au moins s’en protéger quelque peu…

Dernier point pour nous cette dichotomie entre les 2 approches du monde, impériale d’un côté  et mondialiste de l’autre a ses racines au cœur des années 60 et aux Etats Unis, elle a couté sans doute la vie au clan Kennedy victime du deep state de l’époque puis ce fut au tour de Nixon de faire les frais de la revanche des démocrates au travers  d’un impeachment « nixonien » lié au watergate….

2 façons de voir s’affrontent donc au plus haut niveau : la paix c’est la guerre ou la guerre c’est la paix…soumission forcée ou soumission instrumentalisée….La troisème voie serait la soumission librement consentie si l’on part du principe que dans un monde fini la liberté infinie consiste à choisir ses chaines….Troisième voie strictement individualiste et qui a donc  peu de chances d’émerger dans une époque victime des délires collectivistes et hégémoniques des uns et des autres….

EN BANDE SON : 

FAITES UN DON SOUTENEZ CE BLOG

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON
Image d’aperçu

1 réponse »

  1. – En juin 2016, la réunion du Groupe Bilderberg avait sélectionné deux personnalités politiques françaises. Quelques mois plus tard, ces deux personnalités politiques ont été placées aux postes clés :

    Edouard Philippe est devenu premier Ministre.

    Sylvie Goulard est devenue ministre des Armées (C’est nouveau. La France n’est plus une nation. La France est devenue une région d’un ensemble plus vaste : l’Union Européenne. Donc on vient de supprimer la Défense nationale. Normal : il n’y a plus de nation.)

    – En juin 2014, le Groupe Bilderberg avait sélectionné deux hommes politiques. Là encore, ils viennent d’être placés aux postes clés :

    Emmanuel Macron est devenu président de la République.

    François Baroin est devenu chef de l’opposition.

    – En juin 2017, le Groupe Bilderberg n’a plus du tout besoin de sélectionner des hommes politiques français : ils ont déjà placé leurs pions.

    En juin 2017, l’accent est donc mis sur les journalistes, les éditorialistes, les faiseurs d’opinion.

    Objectif : faire un bourrage de crâne dans tous les médias français pour expliquer que la construction européenne, c’est génial, que l’Union Européenne, c’est génial, que l’euro, c’est génial, que la future armée européenne, ça va être génial, etc.

    Le Groupe Bilderberg a donc sélectionné pour faire sa propagande médiatique sept Français, tous européistes, tous chargés de répandre la bonne parole européiste :

    Henri de Castries, ancien patron d’AXA, président de l’Institut Montaigne
    Nicolas Baverez, journaliste, éditorialiste de l’hebdomadaire LE POINT
    Thomas Buberl, patron d’AXA
    Christine Lagarde, patronne du FMI
    François Lenglet, journaliste sur France 2
    Benoît Puga, ancien chef d’état-major
    Bruno Tertrais, patron de la Fondation pour la recherche stratégique

    http://bilderbergmeetings.org/participants.html

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s