Allemagne

Politique friction du Dimanche 9 Mars 2014: Les syndicalistes klepto de la CFDT au soutien du Pacte de responsabilité par Bruno Bertez

Politique friction du Dimanche 9 Mars 2014: Les syndicalistes klepto de la CFDT au soutien du Pacte de responsabilité par Bruno Bertez

 La CFDT vient de faire semblant de rejoindre Benoit Hamon pour couvrir les connivents du Pacte de Responsabilité sur leur gauche. Hamon propose une mesure que nous avons analysée en référence à l’Histoire et plus précisément à 1934.

Le blocage des dividendes par Hitler a permis un bond considérable des réserves des entreprises du Très Grand Capital. Et c’est ce que l’on espère ici, sans le dire. Ceci est une spoliation évidente des petits épargnants et de leurs caisses de retraite et assurances vie, car eux  ne se nourrissent que de dividendes. Après avoir réduit à zéro la rémunération des placements sans risque, on voudrait limiter la rémunération des placements qui, moyennant un risque, rapportent encore un peu.

La collusion de la CFDT avec le Très Grand Capital date de 1981-1982 quand ils ont fondé avec les patrons la Fondation Saint Simon, repaire de grands patrons qui jouent aux progressistes acoquinés aux Rocardiens et autres Strauss-Kahniens. Bref, la gauche caviar.

Ces gens, reprenant la doctrine de Saint Simon, ont débouché tout naturellement sur les thèses de la Synarchie et de la Cagoule, et c’est normal puisque Saint Simon était un des maîtres à penser également de la Synarchie, Cagoule et X-Crise. Les similitudes entre la période actuelle et la période des années 30 ne sont pas fortuites car nous sommes dans le prolongement de la même filiation: une élite qui croit mieux savoir que tout le monde, qui cherche et invente une fameuse troisième voie qui réunit le capital et le travail, comme dans les systèmes fascistes bon teint.

La CFDT ne prône pas la lutte des classes, n’est pas pour la Révolution et l’abolition de l’exploitation, elle est pour la Collaboration. Un bien beau mot, vous ne trouvez pas? Donc,  nos gens des syndicats collabos mangent avec les Fauroux, les Peyrelevade, les Minc et bien sûr les apôtres de la collaboration dans la presse  les Joffrin et July. Journalistes de gauche, mais payés par le Très Grand Capital. Ce n’est pas un hasard si Cherèque, ancien patron de la CFDT, a été récompensé et émarge maintenant dans les instances du pouvoir.

Permalien de l'image intégrée

Tous ces gens sont les pseudos théoriciens du Néo libéralisme, ou social libéralisme ou libéralisme social, dans lequel les zozos du gouvernement s’engouffrent depuis que leur échec est devenu patent. Car la racine de ce fourre-tout, à la fois libéral, social, libéré sexuellement, c’est la Collaboration entre des élites qui se partagent le pouvoir.

Le mot clef est « néo », méfiez-vous de tout ce qui est néo, c’est le fourre-tout de l’ancien de la pire ragougnasse qui a conduit là où on sait à la fin des années 30.

Note: la Fondation Saint Simon s’est sabordée, mais elle continue d’exister par publication de livres, dîners et plus si affinités.

BRUNO BERTEZ Samedi 8 Mars 2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON:

   NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s