Art de la guerre monétaire et économique

Mouvement Liberté : Guerre civile… le cadeau de l’oligarchie ! Par Master T

Guerre civile… le cadeau de l’oligarchie !

20150610_bild

Par Master T Le 9 Septembre 2016

Extrait de l’article de la rédaction de Guerre civile in Europe

« Une guerre civile, ethnique et/ou religieuse ajoutée à la résurgence des nationalismes engendrerait l’anarchie chez nous. L’économie s’effondrerait, la technocratie européenne tomberait dans les poubelles de l’histoire. Nous verrions alors des millions d’Européens, jeunes, blancs et diplômés s’enfuir. Vers où ? Une grande partie se rendrait aux Etats-Unis où ils seraient accueillis à bras ouvert par l’ex future minorité blanche. Ce processus a d’ailleurs déjà commencé (8). Il ne ferait que s’accélérer dramatiquement. »

Je pense que l’auteur commet 2 erreurs, la 1ère entrainant d’ailleurs la seconde.

En effet, il affirme -alors que cela reste une hypothèse- qu’une partie minoritaire de l’oligarchie blanche soutient Trump… c’est possible mais leurs mobiles dans l’optique de sauver les blancs américains pourraient être fallacieux. Les raisons qui les animent dans le soutien qu’ils apportent à Trump pourraient être basé sur un autre pivot que celui du patriotisme génétique et économique.

 Le faire-valoir patriotique me semble être simplement un instrument pour téléguider une action en vue d’obtenir une guerre civile ou au moins une insurrection qui diligenterait une réponse militaire fédérale… L’aboutissement d’une telle logique est de dissoudre tout nationalisme, protectionnisme et donc tous les freins à l’expansion future du Globalisme Intégral.

Le choc d’une guerre civile aux USA est forcément accompagné, voir précédé, d’autres situations elles-mêmes catastrophiques… cet ensemble causal ayant cette particularité d’alimenter le brasier.

La situation aux USA, quand on prend en compte la véritable situation financière, économique et sociale est catastrophique; à cela, et c’est le point névralgique qui constitue le combustible social: la situation psychologique du peuple est quasi proche de son point de fusion, en fait, il y a comme une combustion lente qui ourdie dans l’ombre des médias et qui ne demande que sa mèche soit allumée… Trump élu puis assassiné comme le fut l’archiduc François-Ferdinand d’Autriche déclencherait assurément une guerre civile dans l’Union.

Les USA sont parcourus par une haine de l’autre, sa population connait un schisme ontologique et celui-ci -quelque soit le résultat des élections- semble préfigurer d’une explosion sociale telle… que c’est bien de guerre civile dont nous devons parler.

Ceci m’apparait comme un reflet de ce que nous -européens- nous devrions connaitre.

La situation US ne diffère finalement que de peu de celle de l’Europe, en fait elle se rejoint sur de nombreux points:

  • -crise identitaire (immigration continue et massive)
  • -crise économique (transfert industriel, paupérisation…)
  • -crise politique qui se manifeste par une montée des « populismes » induisant une ligne de fracture dans les communautés de populations autour de l’identité, de la perception de la corruption politique, médiatique…de la fiscalité…

Les réactions populaires finalement conduisent au séparatisme, l’oligarchie, toujours au-dessus du panier de crabes politiques, continuera de manipuler cet ensemble bouillonnant en vue d’instaurer son nouvel ordre mondial.

S’il était tout à fait logique que le Système promeuve-il y a quelques années- une Hillary Clinton, cela l’était moins (anticipable) concernant un personnage « anti-système » de la trempe de Trump.

Le fait qu’il soit là pourrait être le va-tout essentiel/existentiel pour que la « destruction créatrice » puisse acheminer USA et EUROPE, par force des événements combinés, en apparence rendus totalement incontrôlables (puisque confinant à l’anarchie), vers une solution sécuritaire logique, adoubée d’une refonte des institutions, du role impérial du dollar dont on sait que le réseau SWIFT (Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication) pousse les banques étrangères hors du périmètre impérial en se reportant sur le système « blockchain » et que cette démarche agressive similaire où l’extra territorialisation du droit US s’applique sur tous les pays vassaux avec cette contrepartie évidente d’être sanctionné par les USA si l’on sort des clous tout en sachant que le marché perdu sera repris par les entreprises US ( cf Peugeot et sa perte de contrat de production portant sur 200 000 véhicules avec l’Iran et repris par Général Motor)

PS: Il y a d’ailleurs tout lieu de penser que le processus menant à la guerre civile en France et aux USA (mais certainement étendu à la sphère européenne) est déjà concrètement projeté et logistiquement prévus (cf Zemmour citant « l’opération Ronce »)

Je renvoie à mon article le plus récent: https://leblogalupus.com/2016/08/03/de-la-crise-politique-a-la-guerre-civile-par-master-t/

hqdefault

EN COMPLEMENT Je reprends un passage tiré de https://leblogalupus.com/2016/01/18/diviser-opposer-imposer-lart-de-la-guerre-au-service-de-loligarchie-par-master-t/ centré cette fois ci sur la France mais traitant d’une thématique similaire :

 « La situation financiaro-économique de ce qui nous reste de nation est dans un tel état de délabrement que rajouter, en flux constant, la misère du monde, ne peut que conduire ce pays à la guerre civile… mais n’est-ce pas ce qui est recherché?, A qui profite le crime?… « 

Hors, nous faisons face à un double incendie :

-d’un côté il y a déjà une masse de musulmans qui de manière minoritaire rejette la charia (38%) -le bon grain- et

– de l’autre une frange supérieure de cette population qui se rêve d’un imam à la place d’un président… et là-dessus, vous y rajoutez une bonne louche d’immigrés males et jeunes, venus du sud et soutenus par les politiques collabo du nord (français et étrangers), -tous aussi apatrides que leurs maitres- et qui -immigrés comme politiques- n’ont que foutre des valeurs de la république et plus encore de la démocratie.

Et comme ce n’est pas suffisant, la crise économique devrait s’amplifier tandis que des taux négatifs rendent inévitable la cavalerie financière qui mènera les états comme les fonds de retraites, assurantiels… à la faillite. Il n’ y a jamais eu de taux négatifs de toute l’histoire… il devient logique alors de ne pas discerner ses effets systémiques, pourtant, c’est bien de chaos général qu’il nous faudra parler et celui-ci aura été savamment amplifié… car c’est bien l’oligarchie ploutocratique qui manœuvre en vue du pouvoir absolus:

 Un capitalisme et socialisme comme futur environnement hybride à l’émergence de l » homme nouveau » caractérisé par son incurie intellectuelle, en état de servitude absolue et content, et ceci tandis qu’une élite se détachera des limitations naturelles de son humanité empêcheuse de croitre en rond dans la puissance/jouissance qu’elle revendique et dont le destin l’avait jusqu’ici, si injustement, maintenus.

Ce qu’il nous faut bien comprendre c’est que du chaos doit naitre un ordre que le traumatisme global des populations validera… après le sang et les larmes, on acceptera des élites leurs solutions… promesses de lendemains enchanteurs comme savent si bien nous le faire nos politiques… génération après génération.

7 réponses »

  1. J’ai pensé un temps quitter la France( surtout pour ma famille) mais je me suis aperçu que c’était le même bazar partout. Peu de pays échappent au processus de pré-guerre civile qui monte partout en Europe, mais aussi partout dans le monde, les musulmans sont partout.
    Les rares pays épargnés sont pour l’instant la Russie ou l’Islande qui possèdent des sociétés assez homogènes.
    Je pense que les antimondialistes vont gagner de nombreuses élections mais comme le dit l’article, que Trump gagne ou pas les élections, il y aura la guerre civile de toute façon. Trump a déjà été la cible de tentatives d’assassinat, il est toujours là. Je pense que ce sera difficile de l’abattre.
    De tous les antimondialistes, c’est lui le plus haï car il a le don de retourner la propagande gauchiste et fait exprès de dire tout ce que le politiquement correct interdit.
    Pendant 60 ans , la propagande gauchiste a dominé le monde  » on est les plus humanistes, les plus progressifs » , ce qui donnait aux bobos et autres gauchistes un sentiment de supériorité car ils avaient l’impression d’être meilleurs que les autres.
    Trump annule tout cela on présentant les gauchistes et leurs leaders ( Clinton, Obama, Hollande, Merkel) pour des tocards incompétents, ce qu’ils sont de toute façon.
    Trump provoque chez les gauchistes une haine d’une violence inouïe, puisqu’il a permit de faire tomber le masque de ces imposteurs.
    J’avais écouté Boris Johnson parler, il disait  » Notre idéologie est progressive et humaniste, sauf qu’à la différence de la gauche, nous c’est vrai »
    Les haines sont déjà bien présentes dans toute la société et l’effondrement économique qui finira d’achever l’idéal européen gauchiste ne va faire que les attiser.
    Quant à l’opération Ronce, je ne doute pas de son existence, encore faudrait-il avoir un vrai président pour prendre les décisions puisque Hollande continue de dire que tout va bien.
    Il faut aussi rappeler que l’armée française est infiltrée par des musulmans qui refusent de tirer sur d’autres musulmans. Qui va faire le ménage dans l’armée française ? Hollande ? Surement pas. Donc ce n’est pas pour toute de suite
    Le livre de Zemmour fait parti des 3 livres que j’ai repéré pour la rentrée avec le Guérilla d’Obertone et celui de De Villiers

    J'aime

  2. « Le fait qu’il soit là pourrait être le va-tout essentiel/existentiel pour que la « destruction créatrice » puisse acheminer USA et EUROPE, par force des événements combinés, en apparence rendus totalement incontrôlables (puisque confinant à l’anarchie), vers une solution sécuritaire logique, adoubée d’une refonte des institutions….. »

    Je vous cite mais pas dans l’ordre, sorry

    « ..Le faire-valoir patriotique me semble être simplement un instrument pour téléguider une action en vue d’obtenir une guerre civile ou au moins une insurrection qui diligenterait une réponse militaire fédérale… L’aboutissement d’une telle logique est de dissoudre tout nationalisme, protectionnisme et donc tous les freins à l’expansion future du Globalisme Intégral…. »

    Et la, cela devient dantesque :Globalisme intégral ordre sécuritaire avec consentement des populations croyant être « sauvées » par l’Ordre Nouveau et si en poussant ainsi cette logique les ploutocrates-globalistes -mondialistes avaient aussi en prime le but d’éliminer une partie de la population mondiale (la surpopulation est un vrai probléme)
    d’une maniére disons plus organisée.. que les guerres civiles….
    J’entends, depuis quelque temps, beaucoup de rumeurs,on va dire, a ce sujet ….On m’a rapporté une conversation réelle celle la, qui ne laissait aucun doute sur un scénario de ce genre absolument térrifiant et qui disons pourrait ressembler à l’accomplisement d’une solution finale,cette fois générale ..pour ne conserver qu’une partie de la population mondiale ..les ressources de la terre ne permettant plus l’expansion du genre humain …!
    J’ai conscience que cette suggestion est absolument abominable mais terriblement logique
    Comme l’a si bien exprimé Georges Steiner :Auschwitz est une expérience inarrêtable…..
    Nazisme 2.0……?

    « 

    J'aime

    • « J’entends, depuis quelque temps, beaucoup de rumeurs,on va dire, a ce sujet ….On m’a rapporté une conversation réelle celle la, qui ne laissait aucun doute sur un scénario de ce genre absolument terrifiant et qui disons pourrait ressembler à l’accomplissement d’une solution finale,cette fois générale ..pour ne conserver qu’une partie de la population mondiale ..les ressources de la terre ne permettant plus l’expansion du genre humain …! »

      LA SOLUTION FINALE EST UNE EQUATION DIVINE:

      « la solution finale » comme étape nécessaire à leur prise de pouvoir absolu sur les peuples est une possibilité reelle puisque comme je l’avais déja mentionné dans un article plus ancien, la 3ème révolution industrielle qui émerge et qui est robotique, informationnelle et cognitive a besoin de s’appuyer sur d’autre mouvements révolutionnaires comme celui du Genre… donc du genre humain en ce que les trans-humanistes fanatiques bouleversent l’axiome de base naturel, ontogénétique/ontologique, qui délimite la frontière entre l’homme et la femme.
      Cet axiome repose sur notre perception/conception de la séparation des sexes, des limites morales qui encadrent nos instincts et conditionnent nos sociétés, ses us et coutumes.
      Cette absence de frontière, entre ce qui fait un homme et ce qui fait une femme, leur place respective dans nos sociétés mosaiques, participe et se reflète dans nos sociétés « modernes » comme un objectif destructeur et destructurant, déjà en cours de réalisation dans le mondialisme vampirisant ( à la fois comme idéologie et praxie).
      Ce mondialisme ne peut concevoir de frontières, en fait tout ce qui constitue une frontière au sens le plus absolu, étendu, du terme puisqu’il s’attache à détruire tout ce qui sépare 2 ou plusieurs milieux.

      Les « milieux » en question constituent des « ilots » sémentiques eux memes attachés au concret de leur réalité.
      Le concret et l’idéologique sont les pendants d’une meme réalité, si bien que détruire ce qui est naturellement séparé, dans l’esprit qui perçoit et conçoit l’objet qui lui est soumis, ne constitue pas autre chose qu’un nihilisme dévastateur et foncièrement pathologique.
      Le globalisme est un monstre unicellulaire, synthétique et autophage (1).

      Les apatrides oligarques ont à leur traine une foultitude de suivants qui détruisent cette réalité naturelle, complexe et mosaique, pour mieux la façonner à leur image, image réduite au plus simple appareil des qualités qui font le propre de la bete de somme et quand il s’agit de l’Humain, que l’on numérote, manipule, tond et tue le moment choisis, on conçoit bien que les différences sont annihilées.
      Mais la Nature elle meme se trouve réduite à un objet modifiable, altérable et reflétant l’état de leur coeur/conscience.
      C’est ainsi que l’humanité est elle meme un objet séparé, hiérarchisé entre un « produit charnel » manufacturé par leurs soins quand il devient un homo-économicus décérébré et déraciné et à l’opposé de ce golem, un « traditionaliste », exécré par ces alchimistes, qu’il faut impérativement convertir et ramener dans le troupeau des « hommes nouveaux », « bestialisés/bétifiés » et donc ontologiquement modifiés.

      Leur philosophie invertie est luciférienne en essence et en pratique. Ils se considèrent comme des dieux disposant à souhait de leur troupeau d’humain qu’ils considèrent comme des betes.
      Le luciférisme est une religion invertie, elle rationnalise le reel en prenant pour base l’agent humain comme sa propre finalité ici-bas et disposant pour cela de son seul intellect comme instrument lui offrant le pouvoir d’émancipation (liberté), condition exécutrice de son oeuvre secondaire: l’égalité… égalité dévoyée bien entendu puisqu’elle signifie horizontalité. L’horizontalité culturelle d’abord puisqu’il s’agit d’homogénéiser l’espèce humaine en la segmentant de façon manichéenne: eux au dessus, dans leur monde parallèle/olympien et nous au pied du monde factice.

      La fraternité découle, sous l’impulsion et le principe de l’induction d’une rétro-causalité ayant pour racine déductrice: la liberté… la liberté comme alpha de la pensée/action. Liberté dégagée du sceau de la morale car forcément limitative à l’exercice du pouvoir et de la jouissance. Il faut jouir sans entrave pour gouter les pleins pouvoirs… Il s’agit d’une fonction invertie du principe d’omnipotence… omnipotence humaine se signifiant pour elle meme « divine » et donc pour nous « diabolique ».
      Bien évidemment le concept d’omnipotence a son janus: l’omniscience. On comprend bien la part du technologisme comme autre condition nécessaire à l’affranchissement des limites/frontières de l’état de Nature.

      Nous le voyons bien ici, l’humanité doit etre avilie et ramenée à l’état de Golem (2)… cet « homme nouveau », partout pareil (géographiquement) et pareil partout (physiquement, intellectuellement et spirituellement), constitue en sois une matérialité du désir de puissance/jouissance des élites, un objectif en propre que supporte aussi celui d’etre un dieu immortel. Ce dieu veut jouir de sa condition narcissique, il peut se contempler et en meme temps jouir de ce qui le sépare du troupeau avec lequel il ne partage plus rien si ce n’est cette planète.

      N’en serait-ce pas trop pour lui, pour eux, fraternité diabolique ? et ces Golems… ils sont si nombreux et pourtant quantité si négligeable! N’ont ils pas eux aussi un cycle de vie comme les produits que l’on fabrique en série dans nos usines robotisées et conçus dans nos laboratoires? A l’obsolescence programmée des produits manufacturés ajoutons celle des humains manufacturés.
      Ne serait-ce pas alors cette « solution finale » qui serait comme un appel du tréfont des ténèbres, un aboutissement logique initié par le luciférisme, que de vouloir leur fin à tous?
      « En quoi nous sont-ils encore utiles? », se demanderont-ils.
      Et pourtant pas si sur qu’il en soit ainsi, car les dieux autoproclamés ont aussi besoins de se divertir, car se divertir peut etre aussi le moyen de combler le vide le plus insondable: celui du temps qui passe. Jouir à la manière de Sade et de Machiavel est encore comme ces piments et ces saveurs qui font les raisons d’etre de tout ce cirque grotesque.

      Alors vouloir répondre à la question de leurs intentions de détruire ou non complètement ou en partie le cheptel humain est compliquée, car nous échappe toujours l’essentiel, une inconnue: l’ESPACE sise entre vouloir, pouvoir et faire. C’est justement cet espace où les forces divines et naturelles s’immiscent et perturbent le jeu orgueilleux des humains, c’est aussi ce TEMPS qui leur échappe et leur font perdre ce qu’ils croyaient atteignable.

      La vie n’est faite que de croyances qui n’attendent que leurs épreuves. Vivre puis mourir sont comme croire et savoir, l’une est toujours la destination de la seconde.

      (1) AUTOPHAGE: « Ce terme psychiatrique est également utilisé dans le domaine physiologique pour designer un processus naturel au cours duquel l’organisme consomme ses propres tissus en réaction à une faim sévère, dans le but d’éliminer les cellules mortes ». (wikipédia)

      Ainsi, par analogie, le globalisme est autophage en ce qu’il dévore la Nature comme les humains, en ce sens que l’Humain Véritable est spirituel, enraciné et tend à la transcendance (élévation cognitivo-spirituelle ou du coeur/conscience) en accord avec la Nature. C’est donc par inversion des valeurs que les « cellules mortes » sont « l’Humain Véritable » permettant la survie du gargantuesque et affamé Système globaliste qui consomme et digère l’Humanité comme la Nature.
      Pour en savoir plus et méditer sur le parallèle lisez ceci: https://fr.wikipedia.org/wiki/Autophagie_(psychiatrie)

      (2) GOLEM: « Le Golem (hébreu : גולם « embryon », « informe » ou « inachevé ») est, dans la mystique puis la mythologie juive, un être artificiel, généralement humanoïde, fait d’argile, incapable de parole et dépourvu de libre-arbitre façonné afin d’assister ou défendre son créateur ».

      J'aime

      • …. »en ce sens que l’Humain Véritable est spirituel, enraciné et tend à la transcendance (élévation cognitivo-spirituelle ou du coeur/conscience) en accord avec la Nature »

        « Alors vouloir répondre à la question de leurs intentions de détruire ou non complètement ou en partie le cheptel humain est compliquée, car nous échappe toujours l’essentiel, une inconnue: l’ESPACE sise entre vouloir, pouvoir et faire. C’est justement cet espace où les forces divines et naturelles s’immiscent et perturbent le jeu orgueilleux des humains, c’est aussi ce TEMPS qui leur échappe et leur font perdre ce qu’ils croyaient atteignable.

        Force divine et lois naturelles:

        Pythagore le magnifique
        Contre cela ils ils ne peuvent rien …au final

        Comme vous l’écrivez la solution « est une équation divine » la formule est lumineuse..

        Ils se prennent pour des démiurges:
        Ils veulent l’immortalité :projet kurzweill-google
        Ils peuvent jongler tant qu’ils veulent avec les signes et les symboles
        Ce cirque grotesque comme vous dites,je regarde beaucoup les signes qu’ils multiplient comme vous l’avez relevé (Gothard /cérémonies multiples /couvertures the economistes /pub/etc..)
        Tenez voici une des derniéres livraisons:

        Insupportable à regarder et à entendre.

        Donc ils balancent les signes et les symboles s’affublant d’une certaine connaissance celle des nombres (kabbale) des textes védiques etc..
        Et créent volontairement une ambiance apocalyptique
        Ceux qui les décodent ont chacun leurs interprétations selon le » monothéisme » auxquelles ils appartiennent ..les eschatologiques sont en transe
        les pseudos démiurges-globalistes annoncent leur apocalypse
        Qu’ils mettront en scéne a leur façon et je pense, avec toutes les technologies dont ils disposent
        et qui sont considérables..

        A la fin de la deuxéme guerre mondiale nombres de savants nazis furent recrutés par le gouvernement US et par la CIA
        https://blogs.mediapart.fr/pizzicalaluna/blog/070314/recrutement-de-scientifiques-nazis-aux-usa

        Kubrick d’ailleurs à donné des pistes à sa façon surtout en ce qui concerne le control mental..

        Ce n’est pas un mystére mais il est bon de nommer l’inquiétante étrangeté qui unit les Usa et le nazisme

        Ils ont faconné le monde et nous en sommes la .. ou nous en sommes ..

        Mais en sachant qu’aux niveaux des nombres le mal ne peut pas accéder au divin ..un petit écart mais pour lui impossible a franchir, donc il ne peut pas réaliser son projet.. c’est ainsi depuis la nuit des temps et c’est mathématique…!!
        Ouf..pour l’éternité !!
        Quant a nous, dans cet entre temps, à nous » d’échapper » pour avoir le plaisir de les voir s’effontrer..

        .

        J'aime

  3. Bonsoir,

    Pour l’opération Ronce, c’est là: http://stratediplo.blogspot.fr/2016/09/operation-ronces-voeux.html et http://stratediplo.blogspot.fr/2016/09/operation-ronces-premiere-et-deuxieme.html

    Quelques soient les résultats de la prochaine élection présidentielle, ce sera une catastrophe. Aucun des prétendants au trône ne dispose de l’envergure intellectuelle, morale et charismatique pour juguler les périls que ce pays va devoir affronter. Et quand bien même cela serait, il ne disposera jamais de la majorité requise (pas en nombre mais en qualité) pour mettre en place les mesures qui s’imposent. Je pense d’ailleurs qu’il est totalement illusoire de rechercher « l’homme providentiel » qui, tel un nouveau Charles de Gaulle, pourrait guider la société française vers des rivages meilleurs. Maxime Tandonnet, sur son blog, esquisse une réponse: « Il faut prendre acte du changement d’époque, repenser le pouvoir politique en profondeur, le sortir de la logique de la personnalisation qui désormais, ne saurait conduire qu’au désastre et à l’impuissance… Il faut pousser à fond la démocratie directe et la proximité en transférant le pouvoir aux communes et aux citoyens, en utilisant les ressources d’Internet pour faire vivre la démocratie. La discrétion, l’anonymat, l’efficacité et le gouvernement modeste, le silence actif, par contraste avec le tourbillon médiatique, doivent s’imposer comme les valeurs clés de l’avenir. La mégalomanie, la personnalisation à outrance et la communication narcissique doivent être bannies. » (https://maximetandonnet.wordpress.com/2016/09/06/repenser-le-pouvoir-politique/). C’est assez utopique mais, vu l’état de délabrement de la sphère politique, ses propositions ont le mérite d’ouvrir des perspectives porteuses d’avenir.

    Quant à la présence de musulmans au sein de l’institution militaire, il faut raison garder. Même s’il existe et existera toujours des individus « marginaux », je suis assez bien placé pour savoir que l’armée est une des rares institutions qui sait amalgamer et intégrer les populations « exogènes ». A Toulouse, Merah a tenté de jouer sur cette opposition mais il a échoué sur toute la ligne. On ne parle pas d’armée d’Afrique impunément et l’encadrement possède en la matière un savoir-faire certain. Je serai plus inquiet sur l’influence délétère que certains lobbies, bien en vu du pouvoir, essaient de diffuser. Sur ce thème, plus que jamais l’adage « Gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m’en charge ! » est d’actualité.

    Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

  4. Un Etat est si occupé à surveiller et à réprimer ses ennemis déclarés, à diffuser sa propagande par médias interposés, à renforcer, réparer son appareil, il est si aveuglé par ses intérêts et son objectif, qu’il ne voit ni ne comprend ce qui fermente dans le peuple. Une guerre civile ou des affrontements ou des émeutes le surprennent toujours.
    Et nous avec. .

    J'aime

  5. http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/09/06/31001-20160906ARTFIG00180-calais-marseille-la-france-sombre-dans-le-chaos.php

    Extrait du texte de Xavier SAINCOL :
    « On aimerait connaître les chiffres de la délinquance. Dans les années 2002 à 2012, les statistiques des dépôts de plainte étaient rendues publiques chaque mois par le gouvernement dans un climat de transparence. Bien sûr, ces statistiques n’étaient pas parfaites, mais au moins les Français avaient le sentiment d’un suivi du nombre de cambriolages, meurtres, attaques à main armée, violences gratuites… Aujourd’hui, ces données font l’objet d’une relative discrétion en dehors d’un bilan annuel aussitôt oublié après avoir été diffusé. D’ailleurs, en dehors de la presse écrite régionale, l’insécurité qui empoisonne la vie des Français n’occupe plus qu’une place marginale sur les écrans de télévision et les émissions de radio. Un mot d’ordre semble être tombé sur ces sujets: silence! La question est redevenue taboue : surtout, ne jamais en parler pour tenter de la faire oublier. »

    Relayé initialement par Lieux communs (revue de presse hebdomadaire) : https://collectiflieuxcommuns.fr/160-revue-de-presse-semaine-du-03-08

    L’article mélange-t-il faits divers, délinquance classique et nouveautés dues à l’immigration actuelle… Derrière un titre lapidaire et caricatural, un accroissement des violences est pour autant une conclusion probable.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s