Cela se passe près de chez vous

Le Billet du LUPUS : Métaphysique et métapolitique – Par delà le Bien et le Mal dans tous les sens et en toutes choses

Métaphysique et métapolitique – Par delà le Bien et le Mal dans tous les sens et en toutes choses

« Je ne me soucie d’un philosophe qu’autant qu’il est capable de donner un exemple. » – Nietzsche

La philosophie est la mère matricielle en toutes choses, elle englobe tous les savoirs, par la pensée elle ouvre l’individu sur la pluridimensionnalité du monde et du cosmos dans son ensemble. La philosophie par la maîtrise des connaissances et des savoir qu’elle requière débouche sur une praxis, une conduite de vie. Cela demande une initiation bien sur puis un accompagnement tout le long du chemin de la connaissance. On touche là à la constitution de l’Être, au niveau religieux on touche à son essence c’est pourquoi la religion est une expérience individuelle mu par une praxis philosophique, le tout se rejoignant dans le cadre d’un cheminement métaphysique et initiatique. C’est pourquoi la religion ne saurait être réduite à sa pratique culturelle et communautaire et résumé à un certain nombre de préceptes comme voudraient nous le faire croire tous les monothéismes dévoyés.  

Métaphysique : Par delà le Bien et le Mal dans tous les sens

« Mon moi m’a enseigné une nouvelle fierté, je l’enseigne aux hommes : ne plus cacher sa tête dans le sable des choses célestes, mais la porter fièrement, une tête terrestre qui crée le sens de la terre !  » – Nietzsche

La dualité Dieu/Satan est en chacun de nous et le propre de l’homme c’est son libre arbitre, au sens Sartrien du terme, c’est à dire sa capacité à faire le choix permanent entre le Mal et le Bien, c’est là que l’Homme trouve et prouve sa liberté, son individualité et sa responsabilité. Sachant que le Diable se niche souvent dans les détails et que qui veut faire l’Ange Fait souvent la Bète et vice versa. Par conséquent et voie de conséquence  c’est bien dans sa maîtrise à gérer de tels paradoxes qui dépasse bien entendu la simple notion de Bien ou de Mal au sens biblique ou civique du terme que l’individu va trouver le chemin de l’initiation ou de la contre-initiation au sens métaphysique du terme et ainsi faire l’expérience du Divin ou du Diable selon que… Ainsi il faut parfois aimer le Diable pour espérer toucher au Divin et souvent fricoter avec Dieu pour espérer intéresser le Malin. Les Prêtres et les Imams pédophiles peuvent en témoigner.

Oui mais alors qu’est ce qui fait que je sais que je suis dans le bien ou dans le mal et que j’opère mes choix en toute clarté, liberté et responsabilité ?

Réponse : L’expérience personnelle et l’initiation parsemées d’épreuves de rédemption qui induisent dans un sens ou dans un autre.

Alors Faites vos jeux mais attention comme au casino la roue tourne et la voix ou la voie initiatique qui nous mène à la lumière ou à l’obscurité n’est jamais loin. Le Rapport de force inhérente à toute situation humaine interne et externe se réalisant alors avec le conflit permanent et dialectique entre forces de lumières et frères de l’ombre.

 

Pour une fois je suis d’accord avec toi Jésus : « Ce qui se fait par amour s’accomplit toujours par- delà le bien et le mal » -Nietzsche 

Métapolitique : Par delà le Bien et Le Mal en toute choses

Ainsi fonctionne  le Macronisme  et le « Maçonnisme » syncrétiste et mondialiste qui entendent fondre toutes les religions monothéistes au sein d’une même grande religion mondiale . L’ésotérisme apparent de leur communication en reprenant et en empruntant au paganisme dévoyé par l’Ordre noir ne vise qu’à tenir éloigné toutes les tentatives pour un retour à un paganisme solaire, terre de lumière de l’indo européisme.

Nous voilà donc ramené à l’idée forte d’une instrumentalisation de l’ésotérisme par le « Camp dit du bien et de la bonne morale » dans le but de masquer l’existence d’une dualité, d’une duplicité en toutes choses. A cette duplicité on préférera opposer la binarité des raisonnements visant à opposer les contraires plutôt qu’à les réunir, ainsi fonctionnent toutes les vérités officielles : par la partialité et les fausses oppositions.

On a pourtant bien là une Duplicité : Un Messianisme mondialisé que l’on voudrait socialisme des lumière couplé à une communication qui prend ces racines au sein même de l’ordre noir que l’on fait semblant de combattre dans l’objectif d’éloigner les masses d’un paganisme que l’on sait pourtant salvateur et libérateur. On préférera pratiquer à cette fin une herméneutique frisant l’hermétisme afin d’éloigner toute velléité de compréhension pour le commun des mortels, réservant l’immortalité ET LA CONNAISSANCE à d’autres que lui.

« L’homme est une corde tendue entre la bête et le Surhomme, — une corde sur l’abîme. » – Nietzsche

LE LUPUS

OK+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

EN BANDE SON : 

FAITES UN DON SOUTENEZ CE BLOG

 NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON
Image d’aperçu

8 réponses »

    • Macron il est comme Hollande et tous ceux qui l’ont précédé depuis Giscard et son regroupement familial, à la fois pyromane et pompier, avec le cynisme et la glose permanente sur l’Etat du Monde. Créateur de tout mais jamais responsable de rien !

      Paradant de commémoration militaire en commémoration mortifère tout à la gloire d’une armée désormais fantôme  et dont les rangs auront été nourris par la nouvelle vague d’immigration et dont il nous faut douter désormais du réel patriotisme parce que grippée par la fièvre du communautarisme.

      Ainsi suivant l’inversion macronienne des valeurs : le Communautarisme c’est la paix sociale achetée, le Patriotisme quand il se limite au football c’est la préparation de la guerre et le Nationalisme c’est la guerre aux Blancs !

      J'aime

  1. L’idée que les hommes,partant de la bestialité et de la sauvagerie,se sont lentement élevés jusqu’à la civilisation est une idée récente.C’est un mythe judéo -chrétien,imposés aux consciences pour chasser un mythe plus puissant,plus révélateur.
    Quand l’humanité était plus fraîche,plus proche de son passé,au temps ou nulle conspiration ne l’avait chassé de sa propre mémoire,elle savait qu’elle descendait des dieux,des rois géants, qui lui avait tout appris.Elle se souvenait d’un âge d’or.Les Grecs,les Égyptiens,et les Mésopotamiens entretenaient cette transmission.
    De la Grèce a la Polynésie,de l’Egypte au Mexique et a la Scandinavie,toutes les Traditions sous des symboles différents nous racontent la même histoire.aux travers de leurs Mythologie.
    Aujourd’hui ou toutes les données de l’esprit et de la connaissance ont été invertis, les hommes doivent accomplir un formidable effort pour échapper a la falsification, se faire archéologue,passer par Hadés,creuser dans les profondeurs,pour retrouver la paradis soi-disant perdu.
    La vérité voilée d’une initiation Primordiale.
    Comme disait Cocteau « Je crois a la Mythologie pas a l’Histoire… »
    L’aventure des hommes est liées à l’aventure des astres ce qui se passe dans le cosmos se passe sur terre et réciproquement.
    « Ce qui est En -Bas est reflète à ce qui est En -Haut »
    .Hermès Trismégiste.

    .

    J'aime

  2. « Oui mais alors qu’est ce qui fait que je sais que je suis dans le bien ou dans le mal et que j’opère mes choix en toute clarté, liberté et responsabilité ? »
    Tous les chemins mènent à Rome.
    La dualité est un mode de fonctionnement du mental qu’il soit individuel ou collectif.
    Le blanc n’existe pas et le noir non plus.
    Le bien et le mal n’on plus.
    Il n’y a pas de moyen de s’en sortir puisque c’est comme ça qu’on fonctionne, c’est pas parce qu’on fonctionne en mode duel que la dualité existe. Le tout est dans son contraire.
    Mais de la compréhension théorique, on peut passer à la pratique.
    On peut juste voir le fonctionnement, mais c’est un énorme travail individuel d’attention de chaque instant. C’est là que celà devient très, très intéressant.
    Alors d’une manière subite ou après de longues années, un basculement se produit et on passe une sorte de point de non retours
    Il ne reste plus que l’amour.
    Dans toutes les directions.
    Livre de l’Evangile selon Thomas – Loggion 22.
    1 Jésus vit des petits qui tétaient.
    2 Il dit à ses disciples :
    3 Ces petits qui tètent sont comparables
    4 à ceux qui vont dans le Royaume.
    5 Il lui dirent :
    6 Alors, en étant petits,
    7 irons-nous dans le Royaume ?
    8 Jésus leur dit :
    9 Quand vous ferez le deux Un,
    10 et le dedans comme le dehors,
    11 et le dehors comme le dedans,
    12 et le haut comme le bas,
    13 afin de faire le mâle et la femelle
    14 en un seul
    15 pour que le mâle ne se fasse pas mâle
    16 et que la femelle ne se fasse pas femelle,
    17 quand vous ferez des yeux à la place d’un oeil,
    29 et une main à la place d’une main,
    19 et un pied à la place d’un pied,
    20 et une image à la place d’une image,
    21 alors vous irez dans le Royaume.
    On ne peut pas être humble on peut juste voir son arrogance.


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

    • « La dualité est un mode de fonctionnement du mental qu’il soit individuel ou collectif.
      Le blanc n’existe pas et le noir non plus.
      Le bien et le mal n’on plus.
      Il n’y a pas de moyen de s’en sortir puisque c’est comme ça qu’on fonctionne, c’est pas parce qu’on fonctionne en mode duel que la dualité existe. Le tout est dans son contraire.
      Mais de la compréhension théorique, on peut passer à la pratique.
      On peut juste voir le fonctionnement, mais c’est un énorme travail individuel d’attention de chaque instant. C’est là que celà devient très, très intéressant.
      Alors d’une manière subite ou après de longues années, un basculement se produit et on passe une sorte de point de non retours
      Il ne reste plus que l’amour.
      Dans toutes les directions. »

      Vous restez sur le plan de la rationalité et je vous parle expérience sensible intérieure et voie initiatique…C’est pourquoi je vous renvoie à Pascal, à sa tentative avortée par la preuve de l’existence de Dieu et à son cheminement intérieur qui le mènera à lui…
      De mème quand vous affirmez « Le blanc n’existe pas et le noir non plus.Le bien et le mal n’on plus » vous faites dans le relativisme qui mène au nihilisme de notre époque ce que je conteste au plus haut point. J’affirme pour ma part que le blanc, le noir , le divin, le malin existent mais que les contingences humaines étant ce qu’elles sont, et là je vous rejoins, elles ne nous permettent d’y accéder directement et qu’il nous faut en permanence travailler en demi teinte…faire le bien pour faire le mal, faire le mal pour faire le bien, c’est selon que….

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s