Art de la guerre monétaire et économique

LUPUS : Immobilier – chaîne de Ponzi – les derniers arrivés seront les premiers asservis !

Immobilier-chaîne de Ponzi : les derniers arrivés seront les premiers asservis !

En France, le prix de l’immobilier va bientôt dépasser les 10.000 euros du mètre carré à Paris, soit une hausse de plus de 50 % en dix ans, une multiplication des prix de 2,38, entre 1995 et 2015, dans l’ensemble des pays de l’OCDE, tandis que le coefficient d’inflation était de seulement 1,8. Selon le FMI, les prix évoluent de concert partout dans le monde.

L’immobilier constitue la principale richesse des ménages, tandis que les prêts hypothécaires représentent 85 % de leurs dettes. L’immobilier n’a pas de valeur intrinsèque en soi car sa valorisation dépend des taux d’intérêt à long terme, ridiculement bas à l’heure actuelle, suite à l’action de la BCE. À Berlin, les loyers ont doublé en dix ans, tandis qu’ils progressaient fortement dans les autres grandes villes allemandes.

Que croyez vous qu’il adviendra quand la pression démographique et la demande se feront moindres confrontés au vieillissement de la population et à la multiplication de l’offre sur fond de remontée des taux d’intérêt long terme ? Les derniers arrivés sur le marché seront les premiers asservi s par une dette monstrueuses et des valeurs immobilières qui s’effondreront tuant du même coup et l’investissement locatif et le financement d’une partie des retraites.

A suivre parce qu’en pole position dans le registre démographique : le Marché japonais et cela même si ici comme ailleurs comparaison n’est pas raison.     

Au Japon, 1 maison sur 7 est vacante

8,46 millions de maisons sont vacantes au Japon. C’est 260 000 de plus qu’il y a cinq ans, ce qui représente 13,6 % de tous les foyers, selon une étude du Nikkei Asian Review. L’inoccupation touche principalement la campagne car de plus en plus de personnes s’installent dans les zones métropolitaines.

Lorsque des maisons vacantes sont démolies, on trouve souvent de grosses sommes d’argent liquide. L’année dernière, on a ainsi découvert l’équivalent de 178 000 euros en espèces sur un chantier de démolition à Tokyo.

Le Japon n’est pas le seul à être aux prises avec un problème de vacuité des logements principalement en raison de la contraction de sa population. En Chine, 1 foyer sur 5 est vacant, ce qui représente 65 millions de foyers.

EN BANDE SON :

2 réponses »

  1. Si les taux remontent les prix baisseront, certes… mais est-ce que les taux remonteront ? Ne va-t-on pas plutôt vers un monde de taux négatifs. Sachant qu’il n’y a plus de croissance et beaucoup de dette, les banques centrales ne peuvent monter les taux. Elles doivent donc continuer à spolier les épargnants en diminuant les rendements de l’épargne. Si l’épargne est négative, si l’Etat emprunte de manière négative, il est sur la voie du désendettement.
    Quant à l’économie réelle, si elle déraille, on ne pourra pas non plus monter les taux.
    Au final rien n’incite à la hausse des taux, mais plutôt à la continuation d’une grande fuite en avant, qui n’est autre qu’une dévaluation monétaire durable.

    ps : au Japon, les biens vacants ne sont pas en centre ville. Comme en France, on trouve des maisons de 200m² à 45000 euros dans des coins paumés… ça baisse, mais pas à Paris.

    J'aime

    • Le système actuel d’endettement public et privé  est adossé dans son ensemble sur l’inflation immobilière  et la dévaluation monétaire : on emprunte à bas cout sur des durées longues des biens hors de prix. Que croyez qu’il se passera quand des générations de babyboomer voudront adosser leur place en maison de retraite à 3000 euros/mois en monétisant cash leur patrimoine immobilier : une brusque remontée de l’offre face à une demande atone, ce ne sont pas vivant d’aides sociales et d’éco parallèle qui pourront prendre le relais. Les taux bas n’y changeront rien car c’est un problème d’offre et de demande, dont le subprime US de 2008 ETAIT JUSTE UN AVANT GOUT. Comme dirait Plazza immoM6 je dis çà je dis rien !

      Votre assertion sur les taux bas ne vaut donc que pour ceux qui ont des proportions à s’endetter  et à acheter à crédit des actions de grosses multinationales propriété des hyper riches et non à acheter de faux biens tangibles tel que l’immobilier amené à se déprécier car sans valeur réelle en l’absence de véritable collatéral et d’obsolescence progressive  du bien immobilier, obsolescence qui demande un réinvestissement constant pour maintenir le bien à la fois en valeur d’usage mais pour l’adapter à des normes étatiques en  évolution permanente. Le seul collatéral qui permette à un bien immobilier de gagner en valeur ce sont les services et infrastructures qui sont offert tout autour : moyens de locomotion, commerces, écoles, hôpitaux…Ce dernier point explique que les biens ruraux en perte de service aient aujourd’hui tendance à se déprécier.

      En aparté : l’or compte tenu de son nouveau statu monétaire et d’une offre amené à se raréfier me semble une piste bien plus prometteuse que l’immobilier en terme de revalorisation d’actif.

      A propos du Japon et des logements vacants

      Il y a dix ans, le Japon comptait près de 7,57 millions de propriétés vacantes enregistrées, soit 13,14% du nombre total de logements japonais. Il y a cinq ans, il y avait près de 8,20 millions de propriétés vacantes, soit 13,52% du parc immobilier national total. Dans quinze ans, la part des logements vacants au Japon devrait atteindre plus de 20% , selon l’institut de recherche Fujitsu. Jusqu’à présent, les logements vacants étaient largement concentrés dans les villes rurales, mais le phénomène commence à apparaître de plus en plus dans les banlieues et les grandes villes. Tokyo avait une vacance de 11,1% il y a cinq ans, l’un des pourcentages les plus bas du pays. Cependant, d’ici 2033, la proportion de logements vacants au Japon devrait dépasser 20%.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s