REBLOG

Le complot au grand jour pour remplacer la République des citoyens par la « gouvernance inclusive » des Très Grandes Entreprises

« Des êtres vraiment déracinés n’ont guère que deux comportements possibles : ou ils tombent dans une inertie de l’âme équivalente à la mort […], ou ils se jettent dans une activité tendant toujours à déraciner […] ceux qui ne le sont pas encore […]. » — Simone Weil

brunobertez

Le monde est en crise. Pour l’instant, comme on dit « cela tient ».

Cela dit, cela tient au prix d’une fracture de nos sociétés, d’une dislocation de nos arrangements politiques, d’un recours exponentiel au crédit et à la destruction de la monnaie; les jours sont comptés. Les coûts, les désutilités croissent de façon exponentielle.

Les élitess savent que le sursis n’est que temporaire car de nombreux défis se profilent à l’horizon, des défis sociaux, des défis démographiques, des défis climatiques, des défis technologiques, des défis géopolitiques.

Elles ne sont pas sures de conserver le controle de la situation car, déja, il faut recourir à la violence, aux mensonges, aux cynisme  et détruire en profondeur les consensus . La confiance a deja été détruite, partout comme le prouvent les agitations sociales. On repousse les échéances en creusant les trous et en particulier le déficit social. On augmente chaque jour le nombre des…

Voir l’article original 2 117 mots de plus

Catégories :REBLOG

Tagué:

2 réponses »

  1. Tant que les élus, en particulier de l’Assemblée Nationale et du Sénat (après avoir réduit leur nombre des deux tiers) ne seront pas sous les auspices et sauvegardes de retraités* de tous bords, confessions, chapelles, expériences, reculs, hauteurs de vues, relativement bien moins coûteux que d’aucuns, disponibles, à l’écoute, issus de la société civile exclusivement (précisons : pas de fonctionnaires ou apparentés, car épuisés tout au long de leur dure carrière au service de l’état omnipotent et omniscient) et j’en passe, choisis à l’intérieur des circonscriptions aux alentours de celle de l’élu, nous continuerons à avoir une fake-démocraty ou ersatz de démocratie si vous voulez, et pour longtemps !
    *du cantonnier au PDG de multinationale en passant par le poissonnier ou la bergère, toutes classes confondues, rémunérés selon le barème des jurés d’assise par exemple et défrayés selon les mêmes critères.
    en travestissant les mots et en attribuant de la valeur à non seulement qui n’en a aucune mais qui plus est négative, les hypocrites qui nous gouvernent ne vont pas faire long feu !
    L’académie française aurait dû se saisir de ces dérives insupportables depuis belle lurette 🙂

    J'aime

  2. Lire du B. Bertez de ce type et on a l’impression d’avoir chaussé les lunettes grand angle et grande loupe (ou grand loup). Les oreilles se dressent, la tête aussi. Inimaginable futur (ne doit pas passer). Merci.
    Nota : je viens de m’informer de la nouvelle approche pour la formation de tout salarié en toute entreprise. En plein dedans. Management total.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s