REBLOG

Magie des mots (2/5)

— Fabrice Nicolino, Lettre à un paysan sur le vaste merdier qu’est devenue l’agriculture.

Mythes, Mancies & Mathématiques

par Philippe Catier.

F comme Flaubert

Pourquoi Flaubert? Tout simplement parce que dans son dictionnaire des idées reçues il donne un éclairage très utile pour comprendre l’attitude de l’humanité face au temps qu’il fait:

A la rubrique «été»il mentionne: «toujours exceptionnel, voir hiver»

Et à la rubrique«hiver» on lit: «toujours exceptionnel, voir été».

On voit par là qu’en 1850 les impressions vis-à-vis des phénomènes météo sont les mêmes qu’aujourd’hui. Seule leur médiatisation a changé. Tout ce qui touche au temps qu’il fait ne peut être banal, il cache toujours un effet d’inquiétude qui alimente les conversations et suscite l’extraordinaire.


Voir l’article original 476 mots de plus

Catégories :REBLOG

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s