Au coeur de la création de richesse : l'Entreprise

TOP 100 des Grandes Capitalisations Mondiales

La Chine progresse…

Enquête publiée lundi  6 juillet par le cabinet d’audit et de conseils Ernst & Young.

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

 Quatre entreprises suisses figurent parmi les 100 plus grosses capitalisations mondiales. Au 15e rang avec une valeur de 144,4 milliards de dollars à fin juin, Nestlé, devance Roche (29e/118,4 milliards de dollars de capitalisation) Novartis (36e/107,1 milliards de dollars) et Credit Suisse (85e/54,2 milliards), a indiqué Ernst & Young lundi. Fin 2008, Nestlé était encore 12e de ce classement, devant Roche (16e) et Novartis (17e). Credit Suisse ne pointait qu’au 160e rang.  L’UBS (40 milliards de dollars) n’est en revanche pas parvenu à se hisser dans le top 100. De décembre à juin, le numéro un bancaire helvétique à reculé de la 106e à la 132e position.

Avec une capitalisation de 367 milliards de dollars, le groupe pétrolier Petrochina pointe au premier rang mondial, devant son concurrent américain Exxon Mobil et ses 341 milliards de dollars de valeur boursière. Les 100 premières multinationales pèsent 9900 milliards de dollars, contre 9300 milliards il y a six mois. Sur la période sous revue, les services financiers ont repris des couleurs. Alors qu’a fin 2008, seules 16 entreprises de ce secteur figuraient parmi les 100 premières. . Reste que la crise financière à laissé des traces puisque le classement comptabilisait encore 27 sociétés financières dans le top 100 au 31 décembre 2007 et même 32 un an auparavant.

Au cours du premier semestre 2009, la capitalisation boursière des sociétés financières s’est accrue de 1400 à 1900 milliards de dollars. Selon les auteurs de l’enquête, quelques acteurs du secteur ont présenté récemment et à la surprise générale de bons résultats. Une situation qui pourrait laisser penser que le plus dur de la crise est désormais passé.

Le secteur de l’énergie et des matières premières a également accru son poids dans le classement, avec 20 entreprises de la branche parmi les 100 premières à fin juin, contre 16 six mois auparavant. Etabli en Suisse, le groupe minier Xstrata a aussi amélioré son rang, passant de la 299e à la 174e place.

De manière générale, les groupes européens et américains perdent du terrain. Le nombre de sociétés chinoises dans le top 100 est ainsi passé de 8 à 11, alors que celui des européennes glissait de 38 à 35 et que les américaines régressaient de 43 à 35. Quatre firmes de l’Empire du Milieu figurant dans les 10 premières.

EN COMPLEMENT : Classement des Entreprises mondiales par capitalisation (cliquez sur le lien)

VOIR AUSSI CLASSEMENT REALISE PAR FINANCIAL TIMES : http://www.ft.com/reports/ft500-2009 (cliquez sur le lien)

3 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s