Au coeur de la création de richesse : l'Entreprise

Les 10 valeurs boursières européennes préférées du Barron’s

Les 10 valeurs boursières européennes préférées du Barron’s

  Le célèbre magazine américain « Barron’s » revient sur la situation difficile en Europe et établit sa « Top liste Européenne » qui comprend 10 valeurs.

PLUS DE BARRON’S EN SUIVANT :

De l’éruption volcanique en Islande qui a paralysé le trafic aérien pendant plusieurs jours aux problèmes de dettes souveraines de plusieurs pays de la zone euro, le magazine explique que le vieux-continent n’a pas été épargné en ce début d’année. Résultat, l’Euro est en baisse de près de 30% face au Dollar depuis novembre 2009, et les marchés actions européens ont considérablement sous-performé les actions américaines. Cette année, les places boursières de la zone euro perdent ainsi environ 9% (22% en de Dollar) alors que le S&P 500  rend seulement 2%.

Le Barron’s note que les sorties de fonds d’actions européennes lors de la semaine terminée le 19 mai, ont été les pires depuis avril 2008. Depuis l’annonce de l’énorme plan de sauvetage européen, les marchés ont continué de rester sceptiques et à tomber… Les craintes liées à la crédibilité de ce plan et à l’éventuelle sortie de la zone euro de la Grèce ou même de l’Allemagne, menaçant l’intégrité de l’Union européenne, ont en effet pris le dessus. Ces possibilités restent peu probables, mais les taxes inévitablement plus élevées que les Européens devront payer pour le sauvetage, couplées avec les mesures d’austérité budgétaire nécessaires à la restructuration des bilans des Etats, vont inévitablement entrainer un ralentissement économique en Europ, détaille le journal.

Il n’est donc pas étonnant que de nombreux investisseurs aient fui la région. Néanmoins, des distinctions sont à faire dans la zone euro et tout le monde ne sera pas perdant. Les entreprises exportatrices ou très exposées à la forte croissance des pays émergents pourraient ainsi sortir renforcer de la crise avec la baisse de la monnaie unique.

Barron’s a ainsi établit une liste de 10 valeurs basées en Europe relativement peu exposées aux aléas de la dette souveraine. Des sociétés aux bilans sains et aux rendements attrayants, souvent supérieurs à ceux de leurs pairs aux États-Unis, ainsi que des entreprises disposant de modèles d’affaires stables avec environ 50% ou plus de leurs ventes réalisées hors d’Europe.

Dans la liste établie par le magazine, les firmes allemandes ont la côte à l’image de Siemens ou encore de , dont les produits industriels et les logiciels, sont utilisés partout à travers le monde. BMW , Fresenius et Bayer  sont également recommandées par le magazine.

Mais les entreprises françaises ne sont pas oubliées avec le groupe de luxe, LVMH, Schneider ou la société de vins et spiritueux, Pernod Ricard  , qui bénéficient fortement de la chute de l’Euro. Parmi les autres valeurs, on retrouve ASML aux Pays-Bas et Luxottica (en Italie.

Enfin, le Barron’s explique que si les perspectives de croissance ne jouent pas en faveur des valeurs de la zone euro, le magazine qui cite Teun Draaisma, responsable de la stratégie actions européennes chez Morgan Stanley , note que « la croissance du PIB européen n’est pas égale à la croissance européenne des bénéfices ». La baisse des taux de croissance des bénéfices liée à la croissance européenne sera ainsi compensée par la faiblesse de l’euro selon l’analyste.

Après la baisse importante des marchés boursiers les 6 et 7 mai dernier, Draaisma est passé à « surpondérer » sur les valeurs européennes, expliquant que les valorisations relatives avaient glissé à des niveaux exceptionnellement bas, des niveaux qui dans le passé ont été généralement suivi d’un rebond de 15% à 25% au cours des 12 mois suivant.

source boursier.com le lundi 31 mai 2010

 ON LIRA AVEC GRAND INTERET :  Baisse de l’Euro, un Hymne à la Joie ? (BLOG ICONOMIE) (cliquez sur le lien)

Pile je gagne, face tu perds ! Quand la baisse de l’euro ne profite plus du tout ! (BLOG ICONOMIE) (cliquez sur le lien)

Commentaire du Wolf : Opportunités d’achat sur les marchés européens ???? (cliquez sur le lien)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s